Extinction

01 août 2019 09:29; Act: 01.08.2019 10:22 Print

Plus que 19 marsouins de Californie en vie

Parce que sa vessie est considérée comme étant un puissant stimulant sexuel en Chine, la plus petite espèce de baleine est menacée d'extinction.

Sur ce sujet
Une faute?

Le marsouin de Californie pourrait disparaître dans les mois qui viennent. Selon la revue Royal Society Open Science, moins de 19 spécimens ont été recensés dans le golfe de Californie, l'automne dernier. Ce déclin massif est dû à la pêche illégale au filet dans les eaux au large du Mexique.

Également appelé Vaquita (NDLR: «petite vache» en espagnol), ce poisson argenté est l'une des plus petites espèces de baleines. Ne mesurant que 150 centimètres de long, il peut peser jusqu'à 40 kg et est très recherché pour sa vessie natatoire. Une fois séchée, cet organe aux vertus médicinales et aphrodisiaques supposées peut être vendu à prix d'or. Sur le marché noir chinois, il est connu sous le nom de «cocaïne de la mer».

Une reproduction très lente

Malgré l'interdiction de cette pratique, les marsouins se prennent régulièrement dans les filets de pêche et meurent. Depuis 2011, la population de l'espèce a diminué de près de 99%. Selon les chercheurs, ils étaient encore 30 en 2017 et environ 600 il y a vingt ans. De plus, leur reproduction est très lente: une femelle donne naissance à un petit tous les deux ans.

(L'essentiel/szu/sda)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Le Belge le 01.08.2019 13:01 Report dénoncer ce commentaire

    Honte à l'homme.

  • Suicide collectif le 01.08.2019 12:34 Report dénoncer ce commentaire

    Tous ces massacres à répétition vont nous coûter très très cher, un jour ou l‘autre dame nature prendra sa revanche et l‘espèce humaine y paiera de son existence...

  • stopracaille le 01.08.2019 11:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    encore la Chine dans cette histoire a quand des sanctions sévères contre ce pays

Les derniers commentaires

  • Steve_zissou le 01.08.2019 14:26 Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est pas un poisson mais un mammifère marin.

  • Le Belge le 01.08.2019 13:01 Report dénoncer ce commentaire

    Honte à l'homme.

  • Suicide collectif le 01.08.2019 12:34 Report dénoncer ce commentaire

    Tous ces massacres à répétition vont nous coûter très très cher, un jour ou l‘autre dame nature prendra sa revanche et l‘espèce humaine y paiera de son existence...

  • stopracaille le 01.08.2019 11:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    encore la Chine dans cette histoire a quand des sanctions sévères contre ce pays