Critique

23 octobre 2019 07:54; Act: 23.10.2019 11:04 Print

Vivre sans normes quand on est un ange gardien

Huit ans après le succès d'«Intouchables», le film «Hors normes», d'Olivier Nakache et Éric Toledano, va droit au cœur.

storybild

Malik (Reda Kateb, à g.), Bruno (Vincent Cassel) et un protégé.

Sur ce sujet
Une faute?

Bruno (Vincent Cassel) et Malik (Reda Kateb) sont des héros sans auréole. À la tête d'associations s'occupant d'autistes, ils prennent en charge dans l'urgence les cas «hyper complexes» que les institutions étatiques ne peuvent plus assumer. Le duo forme même des jeunes issus des quartiers à l'encadrement d'handicapés, histoire de faire d'une pierre deux coups.

Et les normes dans tout ça, quand on héberge des autistes sévères dans des appartements aménagés tant bien que mal, avec un personnel non diplômé? On oublie. Enfin, pas les inspecteurs qui ont Bruno dans le collimateur...

Tout simplement bouleversants

Plaidoyer pour des anges gardiens qui se donnent corps et âme, réquisitoire contre la démission de services sociaux dépassés: «Hors normes», c'est du lourd… léger! C'est que le scénario ménage, avec la complicité de comédiens amateurs, de formidables bouffées d'oxygène. Le geste de pure innocence joyeuse d'un autiste qui désamorce une situation tendue; un jeu pour se familiariser avec la jungle des sigles; un bégaiement emprunté qui vaut tous les speed-datings…

En prise directe avec une réalité méconnue du grand public, Toledano et Nakache, comme leurs deux «héros», sont plus efficaces dans le registre de l'action que dans celui du discours. La tête sur les épaules, le cœur sur la main, ils sont tout simplement bouleversants.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).