Drei Autos beteiligt

31 décembre 2017 09:57; Act: 31.12.2017 10:13 Print

Luxemburger bei Unfall in Schweich schwer verletzt

TRIER - Ein junger Autofahrer hat am Samstag die Vorfahrt eines anderen Wagens missachtet. Es kam zu einem fatalen Crash.

op Däitsch
Sur ce sujet

Ein 19-jähriger Autofahrer ist am Samstagnachmittag bei einem Zusammenstoß mit zwei weiteren Fahrzeugen auf Höhe von Schweich (Kreis Trier-Saarburg) schwer verletzt worden, ebenso wie ein 51-Jähriger. Die B53 war an der Unfallstelle zeitweilig voll gesperrt.

Der 19-Jährige habe nach Angaben der Polizei an einer Einmündung nach links in Richtung Schweich abbiegen wollen. Dabei habe er die Vorfahrt des entgegenkommenden 51-jährigen Autofahrers missachtet. Dieser kommt aus Luxemburg, wie RTL berichtet. Durch den Zusammenstoß wurde das Auto des Unfallverursachers auf die Gegenfahrbahn geschleudert, wo es mit einem weiteren Pkw eines 69-jährigen Autofahrers, aus Richtung Trier kommend, zusammenstieß.

Alle Beteiligten im Krankenhaus

Der 19-Jährige wurde in seinem Auto eingeklemmt und schwer verletzt, er musste durch die Feuerwehr aus seinem Fahrzeug befreit werden. Der 51-Luxemburger wurde ebenfalls schwer verletzt, der 69-Jährige und seine mitfahrende 66-jährige Ehefrau wurden leicht verletzt. Alle Personen wurden in Trierer Krankenhäuser gebracht. Die Autos wurden total beschädigt, es entstand Sachschaden in Höhe von etwa 20.000 Euro.

Für die Dauer der Unfallaufnahme wurde die B 53 voll gesperrt, der Verkehr wurde örtlich umgeleitet. Im Einsatz waren die Feuerwehr Schweich, drei Rettungswagen, der Notarzt sowie die Polizei Schweich.

Übernommen vom Trierischen Volksfreund.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).