Saarland

21 août 2019 08:04; Act: 21.08.2019 09:06 Print

Mann droht im Jobcenter mit Explosion

SAARBRÜCKEN – Großeinsatz der Polizei am Dienstagmittag in der Saarbrücker Innenstadt: Ein Mann hat in einem Jobcenter mit Waffengewalt gedroht.

storybild

Ein Mann wusste am Dienstag im Jobcenter nicht mehr ein und aus und drohte damit, etwas Schlimmes zu tun. (photo: DPA/Jens Kalaene)

op Däitsch
Une faute?

Ein Mann hat in einem Jobcenter in Saarbrücken mit Waffengewalt gedroht und ist nach einem Großeinsatz der Polizei festgenommen worden.

Laut Polizei hatte der 61-Jährige am Dienstag einer Mitarbeiterin im Amt gesagt, dass er mit einer Waffe und einer Explosion Schaden anrichten werde. Zuvor hatte sich der Mann den Angaben zufolge über Finanzangelegenheiten geärgert. Der Mann verließ das Gebäude, ohne Schaden anzurichten. Doch die Mitarbeiter bekamen es mit der Angst zu tun und befürchteten, dass er zurückkommen könnte – etwa mit Waffen, Sprengstoff, Benzinkanistern oder ähnlichem.

SEK und Hundestaffel

Eine Mitarbeiterin reagierte blitzschnell und alarmierte die Polizei. 80 Polizisten rückten schließlich an, einschließlich einer SEK-Einheit und Hundestaffel. Schwer bewaffnet und mit Kampfausrüstung geschützt umstellten die Beamten das Arbeitsamt und im weiteren Verlauf die gesamte Straße.

Nachdem der Mann gefunden und festgenommen wurde, wurde seine Wohnung durchsucht – Verdächtiges sei dabei nicht gefunden worden, hieß es. Der Mann muss sich nun wegen des Verdachts der Androhung einer Straftat verantworten. Die Ermittlungen zur Motivlage dauerten am Dienstagabend noch an. Zudem stehe eine ärztliche Bewertung des Gesundheitszustands des Mannes aus.

(fj/L'essentiel/dpa)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).