Laurent Witz

03 mars 2014 08:52; Act: 03.03.2014 15:40 Print

Cette victoire «c'est beaucoup d'émotion»

LUXEMBOURG - «Mr Hublot», court métrage réalisé et produit au Luxembourg, a reçu un oscar, dimanche soir à Hollywood. Son réalisateur a encore du mal à s'en remettre.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

«C'est beaucoup d'émotion, beaucoup de sécurité. Beaucoup de choses se passent et se mêlent dans ma tête pour l'instant». C'est pris de court et à court de mots que Laurent Witz, l'un des réalisateurs de Mr Hublot, réagit à sa victoire aux oscars. Le court métrage entièrement créé par le studio Zeilt Productions, à Mondercange, a en effet réussi à décrocher l'oscar du meilleur court métrage d'animation.

Une première récompense pour le Luxembourg mais pas pour «Mr Hublot». L'oscar est son 21e trophée! Mais selon Guy Daleiden, directeur du Film Fund également présent à Hollywood dimanche soir, la statuette américaine a définitivement un autre goût. «L'oscar c'est très connu, c'est prestigieux, c'est un prix très particulier», confie-t-il à L'essentiel. Le Film Fund a financé le court métrage à hauteur de 75% alors forcément Guy Daleiden est très content. Pour lui, «c'est une reconnaissance pas seulement pour l'industrie de l'animation mais aussi pour tout le domaine de l’audiovisuel au Luxembourg».

Un film plein de «poésie»

Enfin, n'oublions pas que «Mr Hublot» a réussi à terrasser un Disney. Pour le Film Fund, impossible de ne pas y voir «une victoire de l'animation européenne sur l'américaine». Xavier Bettel, Premier ministre et ministre des Communications et des Médias, a pour sa part souligné que «ce prix célébrait aussi le talent de nos artistes et techniciens de l'animation. C’est également une reconnaissance internationale du haut niveau de créativité et de qualité de tout le secteur audiovisuel luxembourgeois».

Avec ses 230 000 euros de budget, sa vingtaine de salariés et ses trois ans de travail, le film n'a rien d'une grande production. Et c'est peut-être ça qui a plu. «Le film était différent des autres, il était original et le personnage principal aussi», explique Guy Daleiden. Pour Laurent Witz ce sont «la poésie du film» et le personnage qui ont été récompensés. «Mr Hublot peut vous faire penser à votre voisin ou à votre oncle. Il est attachant, car chacun de nous se retrouve en lui, avec ses tics et ses angoisses», expliquait il y a quelques jours le réalisateur à L'essentiel. Un personnage bougon et attachant qui pourrait bien continuer sa vie dans un long métrage. «On va continuer à miser sur l'animation et à développer Mr Hublot mais pas seulement», conclut Laurent Witz.

D'autres réactions:

(Fatima Rougi/L'essentiel avec if)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Paul le 03.03.2014 16:59 Report dénoncer ce commentaire

    ...patience chers amis luxos... dans quelques jours M. Witz sera traité d'exilé fiscal, parce qu'il a osé ouvrir une de ses boîtes de l'autre côté de la frontière... la jalousie gangrena...

  • Peter le 03.03.2014 10:36 Report dénoncer ce commentaire

    Les Français et leur chauvinisme m'étonneront toujours... Juste parce que le réalisateur est français, le film est donc par conséquent français, bien qu'il a été entièrement fait au Luxembourg, par une boîte luxembourgeois, un producteur luxembourgeois et un sculpteur belge. On notera quand même que l'Oscar récompense le film et non le réalisateur et que le film n'avait aucune récompense, la France entière aurait dit qu'il était luxembourgeois !

  • Frio le 03.03.2014 11:26 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi ne pas simplement titrer : victoire d'un film "Belgo-Franco-Luxembourgeois" ?? puisqu'il s'agit bien de cela, semble-t-il ??

Les derniers commentaires

  • Coeur révélateur le 04.03.2014 14:31 Report dénoncer ce commentaire

    Alors que la critique luxembourgeoise a toujours fait fine bouche envers l'animation numérique, un véritable art à part, sur court-circuit ARTE, on se bouscule pour un peu de lumière Hollywood. Zeilt sàrl est créé par 3frères Witz (nom germano-alsacien), à Lux. pour raisons financières (fond ciné & taxes) Avec un Lulu-espagnol issu du LT Arts&Métiers. Le style, typiquement école française (Minimoys) à inspiration plastique anglaise (Wallace & Gromit) et émotions US (avec le remarquable 9). Dommage que les logiciels 3DS sont hors prix, réservés aux étudiants en formation d'art.

  • Paul le 03.03.2014 16:59 Report dénoncer ce commentaire

    ...patience chers amis luxos... dans quelques jours M. Witz sera traité d'exilé fiscal, parce qu'il a osé ouvrir une de ses boîtes de l'autre côté de la frontière... la jalousie gangrena...

  • PA de Rodange le 03.03.2014 16:13 Report dénoncer ce commentaire

    Laurent est français, a crée une societé eu Luxembourg et il ne parle pas luxembourgeois.Il a reperé le personnage en Belgique et le sculpteur qui en vendait trés peu lui a dit qu'il pouvait l'utiliser. L'argent est, en partie, luxemb. et la France ne lui a pas fait confiance. Il y a encore 30 jours personne ne parlait de Laurent dont la matiere grise a developpé le court-metrage. Drole de voir la Belgique et la France reclamer, apres coup et sur un parfum d'argent, la paternité du prix qui reste et restera le produit d'une seule tête: celle de Laurent aidé par son equipe Bravo Laurent PA

  • Oscar le 03.03.2014 16:07 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo pour cet Oscar !

  • cricri le 03.03.2014 15:33 Report dénoncer ce commentaire

    Dans quel pays ira la statuette ??? :-))