«Les Hauts de Hurlevent»

09 janvier 2013 07:30; Act: 08.01.2013 18:35 Print

Le vent hurle comme jamais

Andrea Arnold signe une adaptation magistrale du roman d'Emily Brontë, «Les Hauts de Hurlevent».

  • par e-mail

Paru en 1847, l'unique livre écrit par Emily Brontë a longtemps été éclipsé par le succès des romans de sa sœur Charlotte. Qu'il est bon d'en redécouvrir les personnages, dans cette adaptation de toute beauté: Catherine (Kaya Scodelario), élevée à la dure dans une ferme, et Heathcliff (James Howson), vagabond basané qui se prend pour la jeune femme d'une amitié qui n'a bientôt plus rien de fraternelle.

Leurs amours, avares en paroles, sont toutes en sensualité, dans le sens le plus organique du terme: plaisir de Heathcliff à sentir les cheveux de Catherine sur son visage, plaisir de Catherine à sentir le vent sur le sien, omniprésence des animaux, vivants ou charognes, brume qui transforme la terre en boue, branches qui cognent aux vitres... La mise en scène de ce drame, raconté0 du point de vue de Heathcliff, est signée Andrea Arnold, à qui on devait déjà le déconcertant «Fish Tank», drame britannique urbain sur fond de danse hip-hop.

  • «Les Hauts de Hurlevent». D'Andrea Arnold. Avec Kaya Scodelario, Shannon Beer, Solomone Glave, James Howson.