Dr Sex

19. Oktober 2018 12:20; Akt: 19.10.2018 14:49 Print

«Cela fait cinq ans qu'on n'a pas eu de rapports»

Mireille est dans une relation épanouie. Pourtant, les rapports sexuels sont quasiment inexistants. Comment raviver la flamme?

storybild

(Bild: 40Tage und 40Nächte/Miramax Films)

En français
Fehler gesehen?

Question de Mireille (40 ans) à Dr Sex: Cela fait neuf ans que je vis avec mon mari. Il est beau, intelligent, drôle, sportif, il cuisine à la perfection et m’aide dans les tâches ménagères. Mais sur le plan sexuel, c'est le néant. Cela fait au moins cinq ans que nous n’avons plus eu de rapports. Nos contacts physiques se limitent aux embrassades du quotidien.

Il sait que ce serait mieux si on cassait ce mur. Pourtant, il ne fait rien pour nous sortir de cette situation. Je fais souvent un pas vers lui et j’essaie de le séduire, notamment en lui montrant que je ne porte pas de sous-vêtements, ce qui l’amuse et le fait sourire, sans plus.

Je ne suis encore jamais allée voir ailleurs et je crois que lui non plus ne m’a jamais trompée. Mais cette situation me pèse toujours plus. Ce n'est pas l'envie qui manque, mais le courage et la passion pour faire en sorte que les choses changent. La flamme semble éteinte. Comment la raviver?

Réponse de Dr Sex

Chère Mireille,

Les relations de longue date et le désir ardent semblent s’exclure mutuellement. Plus les êtres sont intensément liés, plus la relation sexuelle devient monotone et perd de sa passion. Or, le sexe torride se nourrit de l'étrange, de l’inconnu – et du désir de l’explorer.

Sauf qu'avec le temps, il ne reste pas grand-chose d'inexploré chez l’autre et on finit inévitablement par s'installer dans une routine. L’avantage, c’est qu’on sait comment se satisfaire mutuellement. Mais cette familiarité a un prix, celui de la passion.

Ton analogie avec le feu implique que le désir s’allume et peut être maintenu en utilisant un «combustible». Cependant, contrairement à un feu, les humains ne donnent pas lieu à une réaction comme la combinaison d'un combustible, d'oxygène et de chaleur donne lieu à des flammes.

Il est vrai que deux personnes peuvent délibérément déclencher les cycles de réaction d'un stimulus, au niveau biologique. Mais cela ne donne pas forcément lieu à une expérience érotique et sexuelle satisfaisante. Même la lingerie sexy et autres sex-toys, guides et films érotiques n’y changeront rien.

Une approche différente s’impose! Le problème de l'absence de désir qui s'accompagne d'un manque de passion s'installant inévitablement dans une relation, ne peut être résolu qu’en modifiant les conditions – en ne considérant plus le sexe comme une action qui présuppose impérativement la passion et un insatiable désir.

Bien entendu, ces émotions en font partie. Cependant, cette forme d’énergie sexuelle est plutôt réservée aux relations naissantes et, biologiquement parlant, aux jeunes. La question de savoir ce qui vient ensuite et ce qui pourrait constituer une relation sexuelle satisfaisante à plus long terme n’a pas encore trouvé de réponse.

Tant que la fonction compensatoire, que remplit le sexe, ne sera pas prise en compte dans le discours socioprofessionnel – notamment en trouvant un sens à la vie par la consommation de biens matériels pour assouvir ses désirs, mais aussi les exigences excessives latentes de nombreuses personnes – il est peu probable que cela change. Bon courage!