Dr Sex

31 octobre 2018 12:58; Act: 31.10.2018 14:04 Print

«Comment ne pas en faire une maladie?»

Tina couvre son petit ami de tendresse et resterait, idéalement, à ses côtés 24h/24. Elle craint que cela puisse devenir trop pesant pour lui.

storybild

Lorsqu'on tombe follement amoureux, le cerveau libère des endorphines, nous faisant agir de manière moins rationnelle. (photo: iStock/Tommaso79)

Sur ce sujet
Une faute?

Question de Tina (25 ans) à Dr Sex: Cela fait quatre mois que j'ai un petit ami. Nous sommes tous deux très amoureux. Après deux relations médiocres, j'ai maintenant des sentiments profonds. Je n'arrête pas de les partager avec lui, je le couvre de tendresse et d'amour. Au fond de moi, je m'attends à ce qu'il soit tout aussi démonstratif que moi. Or, ce n'est pas le cas.

Les messages sur les réseaux sociaux montrant des couples amoureux confortent mes attentes sur la façon dont mon petit ami devrait me dorloter. En fait, je sais pertinemment que mes attentes sont trop exigeantes. Pourtant, si pouvais, je ne passerais pas une minute sans lui - même aux dépens de mes projets professionnels.

À peine on se quitte après un rendez-vous qu'il me manque déjà. J'ai peur d'être dépendante de lui. En parallèle, je suis sans doute aussi accro à son amour. Mais lui n'est pas aussi romantique. Comment faire pour me débarrasser de ce côté maladif?

Réponse de Dr Sex

Chère Tina,

Tu es manifestement follement amoureuse et il me semble donc démesuré, au vu de l'intensité de tes sentiments et des actes qui en découlent, de parler de dépendance ou d'addiction et de te dévaloriser. Car ni tes émotions, ni ton comportement ne sont maladifs!

Je peux néanmoins comprendre l'irritation que tu ressens face à ton état et ton comportement. S'observer soi-même dans une situation exceptionnelle - et c'est précisément de cela qu'il s'agit quand on est amoureux - peut être effrayant. On découvre subitement des aspects de sa personnalité qu'on ignorait et qu'on croyait surtout propres aux autres.

Si l'on arrive à accepter ces aspects méconnus et à les intégrer dans l'image qu'on a de soi, ce type de découverte peut être salutaire. En effet, cela permet de se détendre par rapport à soi-même et d'accepter le fait d'être différent de ce qu'on pensait. Cela permet également de mieux comprendre les personnes qui sont sur leur petit nuage.

Sigmund Freud savait déjà que l'état amoureux s'apparentait à celui d'une personne atteinte d'une psychose aiguë. L'état amoureux active le système de récompense dans le cerveau, ce qui libère des endorphines (hormones du bonheur) en masse et modifie la perception en conséquence. Vu de l'extérieur, cela donne souvent l'impression qu'on est un peu fou.

Toutefois, cette phase d'hyperactivité, lors de laquelle on arrive d'ailleurs facilement à se passer de sommeil et de nourriture, décline généralement en l'espace d'un à six mois. Tu peux donc être rassurée, car tu ne devrais pas tarder à avoir passé ce moment. Bon courage!

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Bounaira le 31.10.2018 13:48 Report dénoncer ce commentaire

    c'est quoi ce docteur à deux balles.............je suis psycologue et , il réponds en rien à son état..... de pire en pire

  • en manque d'attention le 02.11.2018 07:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    si tu as un besoin vitale de donner plus d'amour je suis là.

  • Tina25 le 02.11.2018 18:32 Report dénoncer ce commentaire

    Je préfère le Dr. Hook.

Les derniers commentaires

  • Tina25 le 02.11.2018 18:32 Report dénoncer ce commentaire

    Je préfère le Dr. Hook.

  • en manque d'attention le 02.11.2018 07:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    si tu as un besoin vitale de donner plus d'amour je suis là.

  • Sandro le 31.10.2018 19:42 Report dénoncer ce commentaire

    Tina a 25 ans.

  • Bounaira le 31.10.2018 13:48 Report dénoncer ce commentaire

    c'est quoi ce docteur à deux balles.............je suis psycologue et , il réponds en rien à son état..... de pire en pire

    • Guylène le 02.11.2018 09:06 Report dénoncer ce commentaire

      Pour une fois, réponse un peu à côté de la plaque effectivement... en plus, le système de récompense dans le cerveau fonctionne plutôt avec de la dopamine (et pas endorphines)