Dr Sex

13 janvier 2022 11:35; Act: 13.01.2022 11:43 Print

«J'ai fini au lit avec un collègue de travail!»

Emily a passé la nuit chez un collègue de travail, après une soirée un peu trop arrosée. Depuis, elle éprouve des sentiments à son égard et se demande si elle doit le lui dire.

storybild

Emily a passé la nuit avec son collègue de travail et éprouve désormais des sentiments à son égard. Elle se demande si elle doit lui en faire part ou non. (Image symbole) (photo: Unsplash / Roberto Nickson)

Sur ce sujet
Une faute?
Question d’Emily (33 ans) à Dr Sex

Je travaille avec un homme que je connais depuis mon apprentissage. À l’époque, nous nous étions embrassés une fois. Nous nous entendons très bien et il nous arrive d’aller prendre un verre après le travail.

Après le repas de Noël au bureau, nous avons terminé la soirée chez lui et comme j’avais beaucoup bu, j’ai fini dans son lit. Nous avons passé la nuit enlacés, sans plus.

Le lendemain matin, nous en avons parlé et décidé que ça ne devait plus se reproduire étant donné que la prochaine fois, nous risquons de ne plus nous retenir et de faire des choses que nous pourrions regretter.

Or, depuis cet épisode, j'éprouve une forte attirance pour lui et je pense être tombée amoureuse. Dois-je le lui dire ou vaut-il mieux garder le silence?

Réponse de Dr Sex

Chère Emily,

Tu n’es pas la première et sans doute pas la dernière à avoir fini au lit avec un(e) collègue de travail après une soirée bien arrosée et à déchanter au petit matin.

Comme le révèlent des études, le lieu de travail occupe une importance particulière dans le tissage des liens et les aventures. Rien d’étonnant à cela, vu que les gens s’y croisent quasiment au quotidien et partagent également leurs joies et leurs peines avec les personnes qu’ils y rencontrent.

Il va de soi que dans cette configuration, le courant ne passe pas non plus toujours et que l’attirance n'est pas toujours réciproque. Il convient, là aussi, de chercher à savoir si l’autre ressent quelque chose et quel est le degré de ses sentiments avant de faire des choses que l’on pourrait regretter par la suite.

Inutile de préciser que ce n’est pas toujours possible, surtout lorsque l’alcool et d’autres drogues entrent en jeu. Tant que toutes les personnes concernées en sortent indemnes et peuvent continuer à se regarder dans les yeux après, il n'y a aucun problème.

Je pense que tu devrais parler avec cet homme et lui faire part de tes besoins et de tes sentiments. Essayez de déterminer quelles sont ces «choses que vous pourriez regretter». Posez-vous la question de savoir quelles sont les règles auxquelles vous vous référez et remettez-les en question de manière critique.

Je peux très bien m’imaginer qu'il y ait plus de potentiel dans votre rencontre que votre timidité et votre pensée quelque peu rigide ne le laissent penser. Bon courage!

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • chef du fût le 14.01.2022 12:11 Report dénoncer ce commentaire

    chez Rtl on ouvre un fût de bière et cela suffit à la débauche...

  • Retournement de situation... le 13.01.2022 20:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi j'ai fini au travail avec une collègue de lit. Pas de bol.

  • Didier le 14.01.2022 06:58 Report dénoncer ce commentaire

    Chez PWC on appelle cela un mardi soir comme les autres...

Les derniers commentaires

  • le 15.01.2022 21:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tu travailles chez Tango je suis sûr.

  • David B le 14.01.2022 21:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ Marc B expliquez-moi je comprends pas soigner plus précis ?

  • Sandra le 14.01.2022 16:58 Report dénoncer ce commentaire

    Ah, voilà, Dr. Sex, vous nous avez vraiment manqué. Et puis, la jeune demoiselle avait trop bu, donc tout à fait logique qu'elle atterrit dans le lit du collègue de travail. Mais bon Dieu, elle sait ce qu'elle raconte ?

  • zako le 14.01.2022 13:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    no sex in the job... l'un de vous doit démissionner c'est mieux... ou alors la boîte est très grosse et alors il vaut mieux changer de département... sinon la flamme risque de s'essouffler tres rapidement et en plus vous parlerez souvent de boulot à la maison...

  • chef du fût le 14.01.2022 12:11 Report dénoncer ce commentaire

    chez Rtl on ouvre un fût de bière et cela suffit à la débauche...

    • Gaston L. le 15.01.2022 21:40 Report dénoncer ce commentaire

      @chef du fût de fait j'ai connu les winter party il y a une vingtaine d'années et c'était pas triste de fait, on ne venait pas sans préservatif, j'y ait bossé deux ans et en interne on appelait RTL le baisodrome c'est peu dire