Dr Sex

30 novembre 2018 17:28; Act: 30.11.2018 17:45 Print

«Je n'ai eu qu'un seul orgasme en 13 ans!»

Jasmin apprécie d'avoir des rapports sexuels. Mais elle aimerait enfin connaître l'orgasme. Que faire?

storybild

Des valeurs morales adoptées inconsciemment peuvent empêcher une personne de lâcher prise durant l'acte sexuel. (photo: iStock/Oleg66)

Sur ce sujet
Une faute?

Question de Jasmin (38 ans) à Dr Sex: Je suis dans une relation depuis 13 ans et j'ai à peu près un rapport sexuel par semaine avec mon partenaire. Or, durant toutes ces années, je n'ai eu qu'un seul orgasme. Quand je me masturbe, cela fonctionne à chaque fois. Avec mon partenaire, je suis, d'une certaine manière, gênée et bloquée. C'est comme si j'étais incapable de lâcher prise en sa présence.

J'aime avoir des rapports sexuels avec lui et il m'excite beaucoup. Nous avons aussi déjà essayé beaucoup de choses, notamment le sexe oral ou la stimulation manuelle. Mais rien n'y fait. Comment me faire violence et me débarrasser de mes inhibitions? J'aimerais tant me laisser aller dans la tête et m'abandonner complètement.

Réponse de Dr Sex

Chère Jasmin,

Je ne vais pas te donner de conseils pratiques. Comme tu l'écris, tu as tenté plusieurs choses ces dernières années qui auraient pu te faire atteindre l'orgasme lors des rapports sexuels avec ton partenaire. Je pense qu'il est inutile d'en faire plus et d'espérer que cela fonctionnera un jour. Pour autant, je veux bien t'éclairer un peu sur les éventuelles raisons psychologiques qui se cachent derrière tout cela.

Les personnes incapables de lâcher prise pendant l'acte sexuel, souffrent souvent de valeurs morales profondément ancrées en elles et gênantes. Elles sont le résultat d'une éducation restrictive sur le plan de l'exploration dans l'enfance. Les limites fixées par les parents, ponctuées de sanctions, deviennent la mesure de tout pour l'enfant et ont un effet durable sur son comportement et, par conséquent, sur ses relations avec les autres.

Ce n'est souvent qu'à l'âge adulte que les personnes concernées prennent conscience – souvent à la suite de souffrances prolongées – que le conditionnement de leur enfance les empêche de mener une vie dans laquelle ils peuvent faire preuve d'autodétermination. Je suppose que, dans ton cas, ce sont également ce genre de valeurs inconscientes qui t'empêchent de lâcher prise et de t'abandonner complètement pendant l'acte avec ton partenaire.

En fin de compte, te faire violence ne signifie rien d'autre que de prendre conscience des aspects fondamentalement positifs, mais refoulés – dans ton cas, tous ceux ayant trait au corps, à la sensualité et au désir qui ont été sanctionnés par tes parents dans ton enfance – et de les réintégrer, petit à petit. À mon avis, ce retour dans ton enfance devrait t'aider.

Idéalement, il convient de se faire accompagner par un thérapeute pour effectuer ce retour sur soi. De nos jours, il existe une multitude de thérapies diverses au cours desquelles les thérapeutes aident les personnes en souffrance à faire ressortir les traits de leur personnalité individuels, enfouis sous des règles morales sociales et familiales, et à les intégrer dans leur vie quotidienne. Bon courage!

(L'essentiel/wer)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • @jessie james le 01.12.2018 15:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    peut être le probléme n'est pas le ''mec''...!!!.... ou vous faites parti des gens qui changent de voiture parce qu'ils ne savent pas conduir??!

  • Lisa le 02.12.2018 05:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tout à fait d'accord,le problème ce n'est peut être pas son mec mais elle-même, tu dois simplement lâcher prise et tu verras,orgasmes assurés ;))

  • kdbdbwk le 01.12.2018 14:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La pauvre .

Les derniers commentaires

  • Lisa le 02.12.2018 05:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tout à fait d'accord,le problème ce n'est peut être pas son mec mais elle-même, tu dois simplement lâcher prise et tu verras,orgasmes assurés ;))

  • @jessie james le 01.12.2018 15:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    peut être le probléme n'est pas le ''mec''...!!!.... ou vous faites parti des gens qui changent de voiture parce qu'ils ne savent pas conduir??!

  • kdbdbwk le 01.12.2018 14:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La pauvre .

  • Jessie James le 01.12.2018 10:30 Report dénoncer ce commentaire

    Changes de mec !

  • Sam 1952 le 01.12.2018 07:04 Report dénoncer ce commentaire

    T’as que çà comme problème ? ..