Dr Sex

16 janvier 2019 11:29; Act: 16.01.2019 17:00 Print

«Je veux vivre une vraie histoire d’amour!»

Même si Severin a envie de déclarer forfait, son désir de vivre de trouver l'âme sœur ne le quitte pas. Comment peut-il combler ce manque?

storybild

Severin a du mal à trouver l'âme sœur. (photo: Kali9)

Sur ce sujet
Une faute?

Question de Severin (41 ans) à Dr Sex: Cela fait dix ans que je suis célibataire. Auparavant, j’étais pendant sept ans dans une relation de dépendance. Je suis plutôt séduisant et j’ai pas mal de succès. Les occasions d’avoir des relations sexuelles ne manquent pas et il m’arrive d’en profiter. Mais après, je me sens souvent vide, parce qu’il me manque le côté relationnel. J’aimerais avoir un partenaire, mais en dix ans, seuls cinq hommes ont réellement capté mon attention.

Tous m’ont dit que j’étais un homme génial, mais que je ne leur correspondais pas. Mes amis n’ont de cesse de me dire que je finirai par trouver le bon, un jour. Mais je commence tout doucement à en avoir assez d’entendre cela. Malgré des rencontres en ligne et par le biais d’une agence, je ne trouve personne. Idéalement, j’aimerais mener une vie heureuse en toute simplicité. Mais il y a toujours ce manque. Y a-t-il un moyen de le combler?

Réponse de Dr Sex

Cher Severin,

Rêver de quelque chose – la plupart du temps, il s’agit de quelque chose de vague et de non défini – et commencer à le chercher, bien qu’on ne sache pas exactement de quoi il s'agit, est un sentiment familier à beaucoup de gens.

Or, si on ne sait pas ce qu’on recherche, on ne peut pas le trouver. Par conséquent, on ne peut pas qualifier tes efforts de recherche. Cela s’apparente bien plus à chercher une aiguille dans une meule de foin.

Si tu as vraiment envie de combler ce vide, il serait judicieux d’avoir une vision claire de ce que tu recherches – notamment en dressant le profil de l’homme de tes rêves.

Commence par en faire une description la plus précise possible, c’est-à-dire son physique, les qualités personnelles qu’il devrait avoir, ses passe-temps et son caractère, ses goûts et son style de vie. Classe ensuite les caractéristiques souhaitées en trois catégories: Essentiel/Serait bien, mais pas forcément indispensable/ Sans importance, mais je ne dirais pas non.

Tu obtiendras ainsi une variété de profils qui t’aideront à clarifier le type d’homme que tu recherches. Cela va de M. Parfait à M. Minimum. Ensuite, c’est à toi de décider quel sera le profil que tu as envie d’approfondir à l’avenir.

Idéalement, il faudra, en parallèle, garder un esprit ouvert à d’autres profils. Sinon, la recherche du réalisable risque à nouveau très vite de se transformer en espoir déchu. Certes, un miracle est toujours possible, mais pour être réaliste, tu as passé l’âge de compter là-dessus.

En revoyant tes exigences à la baisse et en misant en priorité sur ce qui est réalisable au lieu d’espérer vivre une histoire certes géniale, mais malheureusement plutôt improbable, tu augmenteras tes chances de trouver un partenaire avec lequel tu pourras partager la vie heureuse et simple dont tu rêves. Bon courage!

(L'essentiel/wer)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • JDCJDR le 16.01.2019 13:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    N’avez-vous pas une photo de gays normaux ? Ras le bol des follasses qui créent de l’homophobie ! Et l’orchidée à côté du lit, c’est une blague !??

  • Zorro le 16.01.2019 12:32 Report dénoncer ce commentaire

    Severin, au delà de 30-31 ans vous êtes "périmé" chez les gays au Luxembourg.... et estimez-vous heureux, dans les grandes capitales, l'âge de péremption est de 26-27 ans... c'est un monde superficiel qui finira un jour ou l'autre par exploser, car avoir des muscles et rien dans la caboche, ça ne dure pas éternellement.... les musclés d'aujourd'hui seront les débiles flasques de demain...

  • steph le 16.01.2019 15:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tout à fait d'accord avec vous jdcjdr…

Les derniers commentaires

  • Daniel le 17.01.2019 06:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je connais bien severin mais la le doute m'habite

  • steph le 16.01.2019 15:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tout à fait d'accord avec vous jdcjdr…

  • décadence le 16.01.2019 13:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le monde occidental va droit dans le mur

    • Décadence le 16.01.2019 15:34 Report dénoncer ce commentaire

      Et le reste du monde suivra. Soit nous laissons vivre et profitons tous du potentiel de chacun. Soit on retourne dans sa grotte et exlcut tout le monde qui nous ressemble pas.

  • JDCJDR le 16.01.2019 13:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    N’avez-vous pas une photo de gays normaux ? Ras le bol des follasses qui créent de l’homophobie ! Et l’orchidée à côté du lit, c’est une blague !??

  • Zorro le 16.01.2019 12:32 Report dénoncer ce commentaire

    Severin, au delà de 30-31 ans vous êtes "périmé" chez les gays au Luxembourg.... et estimez-vous heureux, dans les grandes capitales, l'âge de péremption est de 26-27 ans... c'est un monde superficiel qui finira un jour ou l'autre par exploser, car avoir des muscles et rien dans la caboche, ça ne dure pas éternellement.... les musclés d'aujourd'hui seront les débiles flasques de demain...

    • Jean-François le 16.01.2019 13:48 Report dénoncer ce commentaire

      @Zorro A 25 ans même, sauf si on a le portefeuille bien garni, ça compense les cheveux en moins et les kilos en trop.

    • Bruce le 16.01.2019 18:14 Report dénoncer ce commentaire

      @Zorro: hum, je pense que malheureusement, c'est comme ça partout en Occident. Le jeunisme aidant, dans ce milieux, on est un dinosaure après 30 ans dans le meilleur des cas ou un "pervers prédateur" si on aime les 20s et qu'on a plus de 30. Notre société manque tellement d'amour et de tendresse ! C'est désolant.

    • La saucisse le 17.01.2019 12:36 Report dénoncer ce commentaire

      Arrêtez les excuses, c'est faux. Peut-être que vous avez des défauts rédhibitoires pour la majorité. Même des gens dit "moches", ou avec peu d'intelligence, ou encore pauvres sont en couple. Moins de vanité (le mec se lance quand même beaucoup de fleurs dans l'article), plus d'humanisme et d'humilité, cela aide...

    • 25 ans trop vieux, et puis quoi encore.. le 17.01.2019 22:38 Report dénoncer ce commentaire

      Mais vous êtes fous, à 20 ans on est déjà trop vieux enfin ! (chercher le sarcasme)