Dr Sex

05 novembre 2018 09:49; Act: 05.11.2018 09:53 Print

«Où obtenir la pilule sans passer par mes parents?»

Après deux expériences négatives avec les préservatifs, Ava aimerait changer de moyen de contraception en adoptant la pilule.

storybild

La pilule contraceptive est uniquement délivrée sous ordonnance, mais le secret médical s’applique également aux mineures. (photo: Keystone/Gaetan Bally)

Sur ce sujet
Une faute?

Question d’Ava (15 ans) à Dr Sex: Cela fait longtemps que je suis avec mon petit ami. Jusqu'à présent, nous avons toujours utilisé les préservatifs comme moyen de contraception, lors de nos rapports sexuels. Cependant, ces dernières semaines, nous avons connu deux expériences négatives lors desquelles le préservatif s’est déchiré. Nous en avons désormais assez et voulons essayer la pilule contraceptive.

Mon petit ami aimerait que je me la procure le plus rapidement possible. Malheureusement, je n’ai aucune idée où et comment l’obtenir. Et je n’ai vraiment aucune envie d’en discuter avec mes parents. Du coup, j’ai pensé m’adresser à vous.

Alors, où puis-je acheter la pilule? Puis-je simplement me la procurer ou la commander en pharmacie ou faut-il, au préalable, passer par un médecin? Combien cela coûte-t-il? Est-ce un problème si je n’ai que 15 ans? Merci d’avance pour vos réponses.

Réponse de Dr Sex

Chère Ava,

La pilule contraceptive est un médicament délivré sur ordonnance. Pour te la faire prescrire, il faut prendre rendez-vous pour une consultation chez un médecin ou auprès d’un centre de planning familial. Ce dernier présente l’avantage que la consultation et la prescription sont généralement gratuits, ce qui t’évite de devoir en parler à un tiers.

Au cas où tu préférerais passer par un médecin, il convient de préciser, dès le début de la consultation, que tu ne souhaites pas que tes parents soient au courant et que la consultation ne doit, par conséquent, pas figurer sur le relevé de la caisse de maladie. Les médecins sont soumis au secret médical et sont dans l’obligation de respecter ton choix – même si tu es mineure. Ton jugement est parfaitement suffisant.

Après la consultation, on te remettra une ordonnance avec laquelle tu pourras te rendre en pharmacie pour acheter la pilule. Il arrive aussi que certains médecins ou centres la délivrent directement sur place. Tu recevras ultérieurement la facture du médecin par voie postale. Celle-ci devra être envoyée directement – par toi ou par tes parents – à la caisse de maladie, afin d’obtenir le remboursement du prix de la consultation. La pilule n’est toutefois pas remboursée.

Le prix est variable en fonction de la pilule prescrite. Lors de la consultation, tu peux mentionner le fait que le coût est un critère décisif pour toi et que tu souhaites un médicament générique – qui présente les mêmes principes actifs, mais coûte moins cher. Tu peux aussi te renseigner sur les offres spéciales à la pharmacie.

En dehors de la pilule, on trouve également, sur le marché, d’autres moyens de contraception hormonaux et non hormonaux. Faites-vous conseiller, toi et ton petit ami, et vois si tu souhaites effectivement opter pour la contraception hormonale. Car, certains de ces médicaments peuvent avoir des effets secondaires très désagréables. Je vous souhaite de faire le bon choix. Bonne chance!

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.