Dr. Sex

10 mars 2020 09:43; Act: 10.03.2020 16:49 Print

«Se pourrait-​​il que je sois lesbienne?»

Paula manque totalement d'entrain, surtout quand il s'agit de son petit ami. Pour se satisfaire sexuellement, elle regarde des pornos de lesbiennes. Et là, elle prend son pied.

storybild

Paula perd toute libido quand un gode entre en jeu. (photo: Oleg Elkov)

Sur ce sujet
Une faute?

Question de Paula (30 ans) à Dr. Sex: Je suis en couple depuis trois ans. J'ai beaucoup de mal avec le sexe, même si je trouve mon petit ami très sexy. Je n'ai presque pas de libido. Son désir m'est désagréable et me crispe.

Avant, j'avais souvent des rapports sexuels, parce que je pensais que ça donnait une bonne image de moi à l'autre et que c'était bien pour la relation d'avoir une vie sexuelle régulière. Fort heureusement, ce n'est plus le cas aujourd'hui.

Quand je sens qu'on ne me met pas la pression, ma libido se réveille. Il m'arrive alors de regarder des pornos de lesbiennes. Mais l'excitation que j'éprouve alors est tout à fait différente de celle avec mon petit ami. J'aime le fait que ça se passe de manière beaucoup moins brusque. Quand un gode entre en jeu et qu'il y a pénétration, ça me refroidit instantanément.

Dans la rue, je ne me retourne que sur les hommes et je ne suis encore jamais tombée amoureuse d'une femme de toute ma vie. Pourtant, je commence tout doucement à me demander si je ne serais pas éventuellement lesbienne. Qu'en penses-tu?

Réponse de Dr. Sex

Chère Paula,

L'orientation sexuelle d'un être humain, c'est-à-dire le fait de savoir s'il est hétéro, bi ou homosexuel, ne se détermine pas en premier lieu sur base de la personne avec qui il a des relations sexuelles. Ce qui est beaucoup plus déterminant, c'est de savoir par qui on se sent attiré sur le plan émotionnel et de qui on tombe amoureux.

Sur ce point, il n'y a manifestement aucun doute en ce qui te concerne. Je ne pense donc pas que tu sois lesbienne. Toutefois, et c'est à mon avis le point central, tu sembles encore te chercher au niveau personnel et au niveau de ta sexualité.

La plupart des gens se connaissent très peu au début de leur vie relationnelle et sexuelle, ont peu conscience de leur propre féminité ou masculinité et de leurs propres possibilités et limites dans leurs rapports avec eux-mêmes et aux autres.

Ce que tu vis fait partie du processus de la quête de soi. Afin qu'il puisse avoir lieu, il faut une personne en face de soi avec laquelle on va pouvoir tester ce qu'on aime ou pas, en faisant des essais, quitte à faire des erreurs.

Il va de soi que les différentes préférences et aversions qui se profilent peuvent être éprouvantes pour les personnes concernées. Il est donc important de se traiter mutuellement avec bienveillance et de mettre des mots sur les zones d'ombre.

À l'occasion, ce processus conduit à la réalisation que, malgré les efforts réalisés, les besoins que l'on éprouve ne peuvent pas être satisfaits par son ou sa partenaire. Mais la plupart du temps, il est possible de trouver des solutions ensemble. Bon courage!

(L'essentiel/wer)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Surface le 10.03.2020 22:42 Report dénoncer ce commentaire

    Le fait qu'un gode vous refroidisse (ce qui est loin d'être toujours le cas dans un rapport lesbien) laisse plutôt penser que les hommes que vous avez fréquenté vous ont dégoutée, à la fois du sexe et du sexe opposé. De là à dire que vous seriez homosexuelle? Par défaut peut-être, ou jusqu'à ce que les femmes vous déçoivent elles aussi. Dire que les rapports lesbiens seraient "doux" et hétéros seraient plus brusques est assez naïf en tout cas sur l'homosexualité en 2020. Les deux sont l'un et/ou l'autre, en fonction des partenaires, de l'âge, etc.

  • bonsens le 11.03.2020 07:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @popol quoi? Si t’es en charge de la moralité publique, va travailler en Iran

  • PAEM le 11.03.2020 08:19 Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est pas parce qu'on est excité par un porno lesbien que l'on est lesbienne. Il s'agit bien souvent d'un fantasme plus qu'autre choses. J'ai moi-même toujours été attirée par les relations sexuelles entre femmes, mais la réalité n'était pas à la hauteur de mon fantasme, loin de là. Il est peut être juste temps de changer de partenaire si celui-ci ne t'apporte pas ce que tu recherches. Cela dit, rien ne t'empêche d'essayer avec une femme aussi, comme ça au moins tu sauras si c'est que tu imaginais.

Les derniers commentaires

  • Anonymous le 12.03.2020 16:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    non..merveilleux pays ou les femmes vivent en totale liberté grâce aux droits de l'homme qui sont respectés à la lettre et à une religion très ouverte qui les poussent vers l'émancipation

  • bonsens le 12.03.2020 13:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En tous cas c’est le moment de rester chez soi et d’essayer tout ce que vous voulez!

  • hax le 12.03.2020 10:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    peut etre qu'un plan a 3 (une fille de plus) c'est la resolutions des vos problemes. chaqu'un son role... tout le monde sera content!!

  • Dans les vieux pots les bonnes soupes le 12.03.2020 10:11 Report dénoncer ce commentaire

    Chère Paula, je pense qu'il faut que vous testiez les sexe avec des femmes, pour vous faire une idée. Tant qu'on a pas gouté on ne peut pas savoir. Essayez d'autres hommes aussi, des hommes plus doux et romantiques que votre actuel compagnon car le problème peut venir de lui, il se peut qu'il soit mauvais et brusque. Bref, faites des essais pour identifier vos désirs et forger votre choix !

  • Discrimination le 11.03.2020 19:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous avez qqchose contre l'Iran ? C'est quoi c'est préjugés. Vous êtes également dans le jugement, ma parole.