Dr Sex

22 juin 2018 13:11; Act: 22.06.2018 14:55 Print

«La relation me ronge de l'intérieur!»

Klaus semble avoir été trop vite en besogne en épousant sa petite amie, récemment. Depuis, leur relation va de mal en pis. Que faire?

storybild

(photo: CBS)

op Däitsch

Question de Klaus (47 ans) à Dr Sex: Il y a six mois, j'ai épousé ma petite amie avec laquelle j'ai une relation depuis 12 ans. Nous avons, tous les deux, déjà été mariés et n'avons donc pas fait que des expériences positives. Tout est allé très vite: les fiançailles, l'emménagement ensemble, puis le mariage. Je l'aime plus que tout et je la porte aux nues. Malheureusement, nous connaissons plus de bas que de hauts et j'ai, de plus en plus, le sentiment qu'elle ne me comprend pas.

Je ne demande pas grand-chose. J'aimerais avoir le sentiment d'être son mari, être pris dans ses bras et pouvoir exprimer mes besoins. Je lui montre et lui dit combien elle compte pour moi et combien je l'aime. Mais elle a du mal à venir vers moi. Elle se débrouille souvent toute seule et je trouve que cela manque de cœur.

Dans mon entourage, j'entends souvent dire que d'autres seraient contents d'avoir quelqu'un comme moi, qui fait tout pour les autres. Je n'ai pas envie de la quitter, mais notre situation me ronge intérieurement. Parfois, je pense qu'on ferait mieux de se séparer - même si cela me ferait atrocement souffrir. J'ai souvent le sentiment que pour elle, ce qui compte, c'est de ne pas être seule. Un mariage ne consiste-t-il pas à donner et à recevoir en retour?

Réponse de Dr Sex

Cher Klaus,

En lisant ton courrier, j'ai immédiatement pensé à un extrait du poème de Friedrich Schiller «Le Chant de la cloche», dans lequel il écrit: «C'est pourquoi ceux qui s'unissent à tout jamais, doivent s'assurer que le cœur répond au cœur. Courte est l'illusion, long est le repentir».

D'après ce que tu écris, vous ne semblez pas avoir passé de temps à tester votre compatibilité relationnelle et personnelle, et maintenant vous en payez tous les deux le prix.

Si tu penses être le seul à souffrir dans votre relation, détrompe-toi. Ta partenaire ne va probablement pas bien non plus dans la situation actuelle, parce qu'elle n'a pas plus de succès avec sa stratégie que toi.

Le mariage - comme toute autre forme de relation - consiste effectivement à donner et à recevoir en échange. Cependant, la description de ce mécanisme fondamental d'une union ne donne pas d'indication sur le contenu échangé.

Et c'est probablement là que se situe le défi, auquel vous devriez maintenant tout doucement faire face en clarifiant d'abord individuellement quels sont vos besoins spécifiques - et en les communiquant ensuite l'un à l'autre.

Il est absolument insensé d'espérer qu'à un moment donné, son partenaire se comportera exactement comme on le souhaiterait. Mais dès que les souhaits et les attentes sont clairement exprimés, il ou elle peut commencer à y répondre.

Si vous n'y parvenez pas seuls, je vous conseille de faire appel aux services d'un thérapeute conjugal. Il/Elle est spécialisé(e) pour accompagner les couples dans ce genre de processus et pour les aider à trouver une solution. Bon courage!

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ???? le 22.06.2018 15:47 Report dénoncer ce commentaire

    12 ans ??? C'est histoires deviennent du n'importe quoi, tant côté demandeur, que demandé... je cite le demandeur "j'ai épousé ma petite amie avec laquelle j'ai une relation depuis 12 ans.../...Tout est allé très vite". Ah bon ?! C'est vrai que le temps est une mesure relative, mais 12 ans !!! Puis la réponse du docteur, je cite "vous ne semblez pas avoir passé de temps à tester votre compatibilité relationnelle et personnelle". Pardon ?! Si 12 ans c'est pas assez, on l'aura testé quand ? Après 50 ans ??? Bref, à mourir de rire....

  • RamBo le 22.06.2018 17:54 Report dénoncer ce commentaire

    Encore une histoire tout à fait dramatique ! Comment va-t-elle se terminer ? On le saura après une page de publicités. ????

  • Doc et Difool, le retour le 22.06.2018 16:46 Report dénoncer ce commentaire

    Bon, sérieusement, il n'y a pas grand chose à faire. Certaines personnes après le mariage voient cela comme une étape acquise et passent à autre chose. La relation devient quasiment à sens unique, le conjoint n'est plus la priorité. Le plus triste c'est qu'il n'y a rien à faire si on en parle et que la personne ne change pas. C'est une souffrance pour la personne qui elle fait passer l'humain en premier. J'espère donc que cela s'améliorera pour vous, mais vous avez eu 12 ans pour "tester", plus l'expérience d'un divorce...

Les derniers commentaires

  • BibiLux le 22.06.2018 18:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si elle a vécu des histoires difficiles auparavant, c'est complètement normal qu'elle garde une autonomie. Elle n'a peut-être pas envie de refaire les mêmes erreurs que par le passé et s'est endurcie. Ça n'est pas le mariage qui change un couple! Simplement le temps, la vie quotidienne, la vie tout court... c'est juste un sentiment différent de ce qu'on peut ressentir au début mais c'est tellement plus profond. Il faut arrêter de croire que le coup de foudre dure toujours et idéaliser ce genre de relation. Vous dites que votre entourage vous voit comme un peu le mec idéal mais personne n'est dans votre couple H24 pour en juger. Votre femme est peut-être également vue comme la femme parfaite puisqu'elle ne semble pas vous étouffer. Le mieux c'est d'en parler avec elle directement il y a peut-être un malaise mais vous ne pourrez pas profondément la changer, on apprend à vivre avec... ou pas!

  • RamBo le 22.06.2018 17:54 Report dénoncer ce commentaire

    Encore une histoire tout à fait dramatique ! Comment va-t-elle se terminer ? On le saura après une page de publicités. ????

  • Doc et Difool, le retour le 22.06.2018 16:46 Report dénoncer ce commentaire

    Bon, sérieusement, il n'y a pas grand chose à faire. Certaines personnes après le mariage voient cela comme une étape acquise et passent à autre chose. La relation devient quasiment à sens unique, le conjoint n'est plus la priorité. Le plus triste c'est qu'il n'y a rien à faire si on en parle et que la personne ne change pas. C'est une souffrance pour la personne qui elle fait passer l'humain en premier. J'espère donc que cela s'améliorera pour vous, mais vous avez eu 12 ans pour "tester", plus l'expérience d'un divorce...

  • torolkozo le 22.06.2018 15:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Parfois le mariage est le début de la fin dans une longue relation, même si personne ne souhaite ça a Klaus bien sûr !!!

  • ???? le 22.06.2018 15:47 Report dénoncer ce commentaire

    12 ans ??? C'est histoires deviennent du n'importe quoi, tant côté demandeur, que demandé... je cite le demandeur "j'ai épousé ma petite amie avec laquelle j'ai une relation depuis 12 ans.../...Tout est allé très vite". Ah bon ?! C'est vrai que le temps est une mesure relative, mais 12 ans !!! Puis la réponse du docteur, je cite "vous ne semblez pas avoir passé de temps à tester votre compatibilité relationnelle et personnelle". Pardon ?! Si 12 ans c'est pas assez, on l'aura testé quand ? Après 50 ans ??? Bref, à mourir de rire....