Racontez-nous!

01 septembre 2021 17:50; Act: 01.09.2021 18:01 Print

Cette époque où l'on s’envoyait des lettres

Ce 1er septembre, c’est la Journée mondiale de la correspondance. L’authentique, manuscrite. Racontez-nous vos plus beaux échanges!

storybild

Ce 1er septembre, c’est la Journée mondiale de la correspondance. (photo: Pexels)

Sur ce sujet
Une faute?

Avec Facebook, Instagram, WhatsApp et autres, l’heure est aujourd’hui à l’ultracommunication. Dans la sphère privée ou au bureau, on écrit comme on respire. Une société virtuelle qui a facilité la discussion, certes, mais envoyé aux archives les principes de la communication épistolaire.

Pourtant ce 1er septembre, c’est la Journée mondiale de la correspondance. Celle du papier à lettre et du crayon. Faites-vous partie de ceux qui l’utilisent encore? Ou bien êtes-vous nostalgiques d’échanges postaux avec un ou une correspondante par le passé? Racontez-nous votre plus beau souvenir, amoureux ou amical. Êtes-vous toujours en contact avec cette personne et de quelle manière? Par commentaire, via l'adresse community@lessentiel.lu, sur notre page Facebook, notre compte Instagram ou sur Twitter, et pour ceux qui souhaitent jouer le jeu à fond, à notre adresse postale 115a Rue Emile Mark L-4620 à Differdange, L'essentiel se réjouit de lire vos merveilleuses histoires!

Tu raffoles des sondages d’actualité, des photos insolites de lecteurs, des quiz en tout genre et autres pépites du web? Alors abonne-toi à notre Push Communauté sur l’application de L'essentiel!

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jacqueline le 02.09.2021 11:42 Report dénoncer ce commentaire

    Je me souviens quand mon amoureux de l'époque a fait son service militaire, on s'écrivait régulièrement. Il fallait plus de patience que maintenant. Mais cette petite dose d'adrénaline lorsqu'on attendait le facteur et le moment où on ouvrait la lettre procurait un moment exaltant, c' était très agréable

  • En plusLili LiliL>) Lili LiliBonjour CaL le 02.09.2021 20:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Maintenant les jeunes ne savent plus écrire à part faire des messages avec des fautes de français,,,,

  • Bernard le 02.09.2021 21:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    très bonne Époque

Les derniers commentaires

  • Pauline le 03.09.2021 06:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Génération Diddl exactement. On choisit un beau papier et on écrit une lettre à une copine…j’ai toutes mes correspondances dans une boîte encore. J’aimerai que mes enfants aient la même expérience, mais je crois que ça n’arrivera plus

  • Un Eschois... le 03.09.2021 00:49 Report dénoncer ce commentaire

    Je les ai toutes gardées. Certaines d'entre elles se terminaient par "idem"....

  • Bernard le 02.09.2021 21:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    très bonne Époque

  • En plusLili LiliL>) Lili LiliBonjour CaL le 02.09.2021 20:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Maintenant les jeunes ne savent plus écrire à part faire des messages avec des fautes de français,,,,

  • @Cr15 le 02.09.2021 18:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je te rassure t'es pas le seul !