Dr Sex

31 août 2018 11:03; Act: 31.08.2018 11:23 Print

«Il n'a plus envie que de relations anales»

Le petit ami de Zoé est devenu de plus en plus dominant dans le sexe et veut des pratiques qui ne plaisent pas à la jeune femme. Doit-elle lui suggérer une relation ouverte?

storybild

Une relation ouverte n'est pas une panacée.

Sur ce sujet

La question de Zoé (33 ans) au Dr Sex: Je suis avec mon partenaire depuis neuf ans, dont sept ans en tant que couple marié. En dehors du sexe, nous avons une relation harmonieuse. Mais depuis quelque temps, notre relation physique a beaucoup changé et n'est plus la même qu'avant.

Il est devenu de plus en plus dominant au fil des années et maintenant il n'a presque plus envie que de relations sexuelles anales. Mais je lui ai dit à plusieurs reprises que cette pratique n'était pas du tout agréable pour moi et que je ne me sentais pas à l'aise. Mais il continue.

Je ne veux pas le perdre, car pour le reste nous sommes réellement bien ensemble, et donc je joue avec l'idée de lui proposer une relation ouverte. Donc, il pourrait se satisfaire sexuellement comme il semble en avoir besoin et ne peut pas avec moi. En même temps, j'aurais la paix. Que penses-tu de mon idée?

La réponse du Dr Sex:

Chère Zoé,

Une relation ouverte, polyamoureuse comme on dit, semble être de plus en plus la panacée pour tous les problèmes sexuels imaginables dans une relation. Non que j'y sois fondamentalement opposé. Mais, tout simplement, ce n'est pas le cas.

Avoir des relations sexuelles avec quelqu'un est plus que simplement se frotter l'un contre l'autre pendant un court moment et ensuite chercher le point culminant. Tu t'impliques d'une manière qui n'est absolument pas évidente dans notre culture et qui n'est donc pas facile à gérer.

Dans toute rencontre physico-sexuelle avec une personne, des sentiments, des passions et des émotions peuvent entrer en jeu. Et cela peut faire en sorte que les choses deviennent incontrôlables et chaotiques. Par conséquent, s'engager dans une relation ouverte exige de la confiance en soi et de la sécurité pour traiter avec soi-même, sa relation et son partenaire sexuel.

Je comprends que la perspective de faire une telle offre à ton partenaire est tentante. Vraisemblablement, le nombre de problèmes, mais seulement à court terme et dans un avenir prévisible, augmente assez fortement. Je te recommande donc de procéder avec sagesse.

Avant que tu ne décides définitivement de le faire, tu devrais à nouveau considérer les conséquences d'un tel projet pour toi, ou pour vous deux. Ce n'est qu'après ça qu'il sera logique de parler à ton partenaire de tes pensées sur le sujet.

Ensuite, vous pouvez envisager ensemble si et dans quelle mesure vous êtes prêts à accepter les effets potentiels. Peut-être que ce processus l'amènera à réaliser qu'une telle expérience n'est pas une solution et que vous préférerez avoir une conversation avec un conseiller conjugal et consolider votre union.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • konar le 31.08.2018 15:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Met lui un doigt dans l anus. Il changera peut être d avis après

  • allo la terre ! le 01.09.2018 08:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est étrange. si mon mari ne voulait que des pénetrations anales je me poserais des questions sur son orientation sexuel

  • Helmutheimat le 31.08.2018 20:44 Report dénoncer ce commentaire

    Par contre, toujours se renseigner avant pour savoir si son partenaire ou sa partenaire n'est pas victime de gastro.

Les derniers commentaires

  • FullmétalJF le 02.09.2018 19:38 Report dénoncer ce commentaire

    Ce monsieur a un problème, c'est sûr. Lequel ?, ça c'est une autre paire de manches...

  • citoyen le 02.09.2018 17:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ladeux si ti es une femme j'aimerais bien te rencontrer

  • realite le 02.09.2018 14:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La nature ne nous a pas conçu pour cela ..

  • PAEM le 01.09.2018 21:58 Report dénoncer ce commentaire

    Le problème n'est pas tant qu'il préfère la pénétration anale, mais qu'il ne respecte pas sa partenaire en l'obligeant à cette pratique de façon répétitive, alors qu'elle a clairement manifesté son désaccord. Ce n'est pas ça une relation de couple. En tout cas pas une relation saine...

  • Le Cerbère. le 01.09.2018 18:57 Report dénoncer ce commentaire

    Et pourquoi le Dr. ne lui conseille pas d'abord d'essayer de savoir pourquoi il ne veut plus pratiquer que la sodomie?