Dr Sex

30 juillet 2018 15:50; Act: 30.07.2018 16:20 Print

«Je ne le sens plus vraiment!»

Depuis quelque temps, Alma a l'impression d'éprouver moins de sentiments pour son petit ami. Comment peut-elle remédier à cela?

storybild

Alma hat Angst, dass ihre Beziehung den Bach runtergeht. (photo: iStock)

op Däitsch

Question d'Alma (25 ans) à Dr Sex: Cela fait un peu plus d'un an que mon petit ami et moi sommes ensembles. Dès le début de notre relation, tout collait parfaitement entre nous et étions très complémentaires. Mais depuis quelque temps, j'ai l'impression d'éprouver moins de sentiments pour lui et ce, bien qu'il soit l'amour de ma vie. Cela a également des répercussions sur nos rapports sexuels. Étant donné que je ne le sens plus vraiment, je n'ai plus de désir.

Malgré tout, on arrive toujours à recoller les morceaux. Ensuite, c'est à nouveau comme lorsqu'on nageait en pleine passion. Dans ces moments-là, on rit beaucoup, on parle de tout et on plaisante. Il dit être tout aussi heureux qu'au début de notre relation, ce qui me met sous pression étant donné que je sens que pour moi, tout a changé.

Il convient encore de préciser que je souffre d'un syndrome borderline. Comme je suis totalement submergée par mes émotions, je prends très vite la mouche. Par ailleurs, il m'arrive de totalement prendre mes distances. Je ne sais plus quoi faire. Ces sautes d'humeur extrêmes détruisent ma vie. Que puis-je faire pour sauver ma relation?

Réponse de Dr Sex

Chère Alma,

Un trouble de la personnalité limite (TPL) est caractérisé par de nombreux symptômes - notamment par de fortes fluctuations émotionnelles, une tendance à nouer des relations intensives, souvent instables, des difficultés à rétablir la communication après un conflit, des malentendus fréquents, un décalage entre la manière de se percevoir et d'être perçu(e) par les autres et de l'agressivité (ou de l'auto-agression).

Le TPL serait attribué à des événements stressants. Il est également possible que des facteurs génétiques jouent un rôle dans le développement des symptômes. Plus de 80% des individus atteints de TPL présentent des antécédents d'abus ou de violence physique ou psychologique, de négligence caractérisée par une carence affective et émotionnelle.

C'est donc un grand défi pour les personnes atteintes d'un TPL d'établir et de maintenir une relation. Il leur est également difficile d'instaurer une relation de confiance non seulement avec elles-mêmes, mais aussi avec leur entourage. D'après ta description, je suppose qu'une bonne partie des symptômes que je viens de décrire te sont familiers.

Il me paraît important que tu aies recours à un soutien thérapeutique. Une partie des causes à ton problème remonte vraisemblablement à l'enfance. Par conséquent, il est sensé de faire le lien entre le passé et le présent à l'aide d'un spécialiste. Au quotidien, tu devrais continuer à établir un lien émotionnel conscient avec ton petit ami.

Mais il est tout aussi important de prendre du temps pour toi et de l'utiliser sans mauvaise conscience. Pour ajouter un petit mot à propos de la diminution de tes émotions, sache qu'il est tout à fait normal, au bout d'un an, de ne plus être aussi amoureux qu'au premier jour. Ce phénomène n'a pas grand-chose à voir avec ton TPL. Bon courage!

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Se plaindre le 30.07.2018 16:46 Report dénoncer ce commentaire

    Alma aime bien se plaindre beaucoup et rendre son petit ami malheureux alors qu'il a l'air de l'aimer beaucoup, honnêtement elle n'a pas de quoi être fière !!!

  • Femme actuelle le 31.07.2018 13:10 Report dénoncer ce commentaire

    Rien à voir avec un pseudo "syndrome borderline". C'est juste de l'égocentrisme, doublé d'un rien de fainéantise. Et oui la vie n'est pas faite que de plaisirs, elle demande des efforts. Et oui une relation ce n'est pas que de la magie, elle demande aussi de se mettre à la place de l'autre, de faire un effort de partage. Elle parle de passion, de complémentarité, de rigolade... bref du cliché de base. Un couple c'est autre chose, et c'est tout le temps. C'est quand cela va mal que l'on voit la réalité du couple, sa capacité à aimer l'autre, usw...

  • Gisou Brecht le 31.07.2018 08:29 Report dénoncer ce commentaire

    Il a fait son temps. Il faut en changer.

Les derniers commentaires

  • Femme actuelle le 31.07.2018 13:10 Report dénoncer ce commentaire

    Rien à voir avec un pseudo "syndrome borderline". C'est juste de l'égocentrisme, doublé d'un rien de fainéantise. Et oui la vie n'est pas faite que de plaisirs, elle demande des efforts. Et oui une relation ce n'est pas que de la magie, elle demande aussi de se mettre à la place de l'autre, de faire un effort de partage. Elle parle de passion, de complémentarité, de rigolade... bref du cliché de base. Un couple c'est autre chose, et c'est tout le temps. C'est quand cela va mal que l'on voit la réalité du couple, sa capacité à aimer l'autre, usw...

    • Sam1952 le 31.07.2018 21:45 Report dénoncer ce commentaire

      Exactement !!!! Les filles se gavent de télé-réalité , et ne sont plus du tout dans la vraie vie ..... elles sont trop exigeantes ! Elles se marient pour faire la fête , et souvent un des deux , n’est déjà plus amoureux

  • Gisou Brecht le 31.07.2018 08:29 Report dénoncer ce commentaire

    Il a fait son temps. Il faut en changer.

  • Se plaindre le 30.07.2018 16:46 Report dénoncer ce commentaire

    Alma aime bien se plaindre beaucoup et rendre son petit ami malheureux alors qu'il a l'air de l'aimer beaucoup, honnêtement elle n'a pas de quoi être fière !!!