Réponses de nos lecteurs

15 juillet 2021 07:00; Act: 15.07.2021 11:55 Print

La crise du logement génère de la frustration

LUXEMBOURG – La crise du logement s'accentue au Luxembourg. Les lecteurs de «L'essentiel» partagent leurs témoignages.

storybild

Pour beaucoup, devenir propriétaire reste un rêve. (photo: Unsplash/Michal Jarmoluk)

Sur ce sujet
Une faute?

«Nous avons besoin de logements maintenant, pas dans dix ans». C'est avec cette déclaration que s'est ouvert le débat sur la crise du logement à la Chambre, il y a deux semaines. Il y a actuellement un besoin urgent de logements abordables au Luxembourg pour au moins 30 000 personnes. Un chiffre qui serait encore bien plus élevé, d'après les députés. Une situation qui inquiète fortement les habitants du Grand-Duché. Nos lecteurs nous ont fait part de leurs témoignages personnels.

Claude est retraité et a «fait les trois-huit pendant 44 ans au Luxembourg». Un logement au Luxembourg semble cependant être un objectif irréalisable pour ce soixantenaire. Après plusieurs coups durs, il s'est installé en Allemagne, mais souhaiterait néanmoins revenir dans son pays d'origine. «En tant que retraité, je n'intéresse pas le gouvernement, car il n'y a rien plus à tirer de moi», dit le senior à propos de sa situation frustrante.

Antonio, quant à lui, tente sa chance auprès du Fonds du logement depuis cinq ans. «Je cherche un appartement avec une chambre, mais à chaque fois, on me dit qu'il y a beaucoup d'autres personnes avant moi sur la liste», dit-il en décrivant sa situation, «même si je sais qu'il y a des appartements vides».

Même ceux qui pensent avoir trouvé un logement abordable risquent de déchanter après un entretien avec leur banquier. C'est notamment le cas d'Irina. «En 2020, j'ai cherché et fini par trouver un appartement pour 300 000 euros. Malheureusement, ma banque m'a refusé un prêt, parce qu'il me manquait 150 euros», raconte-t-elle. À la suite d'une promotion professionnelle, elle dit avoir eu les fonds nécessaires, sauf qu'entretemps, les prix avaient grimpé en flèche. «J'habite désormais en colocation dans une chambre de 15 m2 qui me coûte 950 euros par mois – soit quasiment la moitié de mon salaire», dit-elle.

«La situation est extrêmement frustrante»

Les jeunes professionnels, qui rêvent d'accéder à la propriété, remettent toujours à plus tard la réalisation de ce projet pour des raisons financières ou sont contraints de changer leurs plans. «En tant que jeune professionnel au salaire minimum, je peux mettre une croix sur l'acquisition d'un appartement ici. Le plan maintenant est que mes parents achètent un petit appartement dont je deviendrai locataire», commente un lecteur.

Et à en croire une lectrice, même une situation financière stable ne garantit pas un logement abordable. «Mon mari et moi travaillons depuis 15 ans au Luxembourg. Il est directeur d'une banque et je suis gestionnaire de risques. Malgré cela, nous n'arrivons pas à trouver une maison ordinaire avec un petit jardin pour nos enfants. Cette situation est extrêmement frustrante», témoigne-t-elle.

Tu raffoles des sondages d’actualité, des photos insolites de lecteurs, des quiz en tout genre et autres pépites du web? Alors abonne-toi à notre Push Communauté sur l’application de L'essentiel!

Réseaux sociaux:

Tu peux également nous retrouver sur Facebook, Instagram et Twitter.

(Liz Mikos/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Churchill le 15.07.2021 08:26 Report dénoncer ce commentaire

    c'est quoi cet article et ces témoignages? un prêt de 300 000 ne s'est pas fait pour un manque de 150 eur? un directeur de banque et une gestionnaire des risques n'arrivent pas à trouver une petite maison? j'ai bien rit. désolé mais soyons sérieux.

  • Fred le 15.07.2021 09:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    "Mon mari est directeur d'une banque et moi je suis gestionnaire des risques et nous n'arrivons pas à trouver un logement." Are you kidding me? Qu'est-ce qu'ils cherchent, une villa de 250m2 à Limpertsberg ou quoi?!

  • Lecterur le 15.07.2021 09:20 Report dénoncer ce commentaire

    Il est directeur d'une banque et je suis gestionnaire de risques. Malgré cela, nous n'arrivons pas.... hahahahaha. La blague du jour, moi aussi j'envie d'acheter en palais avec la piscine bien evidement :D

Les derniers commentaires

  • ter le 29.10.2021 09:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En 1998 nous avons acheté à Luxembourg /Bonnevoie une maison mitoyenne avec prêt sur 10 ans Payée avec le salaire de mon mari car je ne travaillais pas Et nous avions 3 enfants à l’université Les rénovations les plus urgentes faites (chauffage et sanitaires ) nous avons fait le reste des travaux lorsque nos finances le permettaient Je peux dire que c’était un peu juste au début.Les enfants étaient à fond avec nous Il faut savoir calculer et être raisonnable

  • joe le 09.10.2021 09:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si vous voulez vous loger au Luxembourg pas cher je vous donne un conseil aller derrière le parc à Mondorf il y a un beau camping ou louer soit une tarte soit un mobilehome soit une caravane et le gardien du camping il est super sympa comme ça vous habitez au chaud et pas cher à bon entendeur salut

  • Mai le 21.07.2021 17:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ici les transports sont gratuits

  • Mai le 21.07.2021 16:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Très d’accord avec toi

  • Mai le 21.07.2021 16:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’ai acheté une maison il y’a 30ans je suis retraité et content d’être ici depuis 51ans chez moi c’est ici.