Études sérieuses

18 juillet 2019 11:00; Act: 17.07.2019 14:53 Print

Les séries d'abord et nos besoins primaires après

Une étude Ifop, réalisée avec Just Eat, révèle que nous privilégions le visionnage de séries, plus que le besoin de manger, boire ou de dormir.

Sur ce sujet
Une faute?

Avec l'émergence de plateformes de streaming comme Netflix ou Amazon Prime, l'addiction aux séries est de plus en plus présente dans notre société, surtout chez les jeunes. Une étude menée en mai par l'Ifop, avec la société de livraison Just Eat, met en lumière que le visionnage de séries devient une priorité pour les 18-34 ans. Certains placent ce besoin au-dessus de nos besoins vitaux!

Plus de 3 français sur 4 regardent des séries et plus de la moitié en regardent au moins une fois par semaine. 38% se disent prêts à rester chez eux tout le week-end pour mater un show tranquillement dans leur canapé tel Chandler Bings et son compère Joey dans «Friends». 43% d'entre eux n’ont également aucun mal à veiller toute la nuit, quitte à subir des troubles du comportement qui peuvent nuire à la santé. La procrastination devient si intense que 39% des sondés oublient de faire leurs tâches ménagères. Cependant vivre dans un lieu sale, ce n'est pas non plus très apprécié par notre corps...

Le sondage propose également de choisir quel plat de série on rêverait de déguster. À l'unanimité, c'est la pizza de Joey qui est la plus fantasmée, devant les gaufres d'Eleven dans «Stranger Things» et des donuts d'Homer Simpson.

(Dimitry Jaffrès/L'essentiel)