Dr Sex

12. September 2018 14:45; Akt: 12.09.2018 16:34 Print

«Mon appétit sexuel est insatiable»

Depuis qu'Irma a un nouveau petit ami, elle a un appétit sexuel débordant. Que peut-elle faire pour reprendre le contrôle et ne pas succomber à l'envie?

storybild

Une plus grande fréquence de rapports sexuels n'est pas forcément proportionnelle au degré de satisfaction. Scène du film «Love, et autres drogues». Image: Twentieth Century Fox

En français
Fehler gesehen?

Question d'Irma (26 ans) à Dr Sex: Cela fait quelques mois que j'ai un nouveau petit ami. Depuis que nous sommes ensemble, j'ai un grand besoin de sexe, ce qui est nouveau pour moi. Dans ma relation précédente, c'était plutôt l'inverse, car je n'étais pas portée sur la chose.

En fait, j'ai envie de coucher avec mon nouveau partenaire pratiquement tous les jours. Lui, en revanche, a de moins en moins d'appétit sexuel et repousse toujours plus souvent mes avances. Cela me frustre et c'est la raison pour laquelle j'aimerais, de toute urgence, me débarrasser de mes pulsions.

J'espère aussi raviver ainsi la passion perdue en raison de la forte fréquence de nos rapports sexuels. Malheureusement, je n'arrive pas à vivre plus de trois jours dans l'abstinence. Comment me débarrasser de ce besoin? Puis-je faire quelque chose pour résister plus longtemps à la tentation?

Réponse de Dr Sex

Chère Irma,

Tes recettes en matière de sexualité ne semblent pas mener à ce qui te convient et te donner le sentiment d'être rassasiée ou - pour rester dans le sujet - satisfaite sur le plan sexuel. Tu as toi-même constaté que ce manque de satisfaction ne peut pas toujours être comblé par toujours plus de rapports sexuels.

Des études confirment également qu'un grand nombre de rapports sexuels ne sont pas forcément proportionnels au degré de satisfaction. Les couples les plus satisfaits semblent être ceux qui se livrent à des ébats amoureux une fois par semaine. À une moindre fréquence, la satisfaction est également en baisse, alors qu'au-delà, elle n'augmente pas pour autant.

En ce qui concerne ton problème, il me semble pertinent de te concentrer, dans un premier temps, sur la qualité des rapports sexuels, c'est-à-dire sur la question de savoir quel menu vous concoctez à deux - ou éventuellement en solo, quels ingrédients vous utilisez et à quelle vitesse vous consommez le tout.

Dans un premier temps, je vous conseille de réduire dès à présent la fréquence de vos rapports, mais de vous adonner davantage à ce qui vous touche vraiment - y compris dans le cœur. Car sans une relation profonde avec l'autre au niveau du cœur, il s'avère assez difficile, voire impossible, de ressentir une profonde satisfaction sur la durée.

Il me paraît également important que vous examiniez de plus près vos concepts individuels de la sexualité et que vous en discutiez ensemble par la suite. Il est fort à parier que ton petit ami aura des exigences différentes, tant en termes de contenu que de fréquence. Et que c'est plus ton affairement exagéré - et non le sexe lui-même - qui le dépasse ces derniers temps.

Des rapports sexuels moins fréquents, mais plus équilibrés dans un espace d'appréciation mutuelle, de respect et d'amour, seront certainement différents et conduiront peut-être à ce que tu recherches. Tente le coup - et si cela ne devait pas fonctionner tout de suite, reste patiente. Bon courage!