Dr Sex

13 juin 2018 09:29; Act: 13.06.2018 09:53 Print

«Trop fatiguée pour faire l'amour!»

Sabine est trop épuisée après une longue journée et n'a plus la force de passer un moment câlin avec son homme, c'est frustrant pour tous les deux. Comment y remédier?

storybild

Sur ce sujet
Une faute?

Question de Sabine (25 ans) à Dr Sex

J’ai 25 ans et je suis mariée depuis six ans. Mon mari et moi voulions rapidement fonder une famille et c’est la raison pour laquelle nous avons déjà deux enfants. En ce qui concerne notre relation, tout fonctionne très bien dans un quotidien harmonieux. Il arrive que nous nous disputions, mais la situation se calme toujours très rapidement.

Par contre, au lit, les choses ne vont pas comme on le souhaiterait. Le soir, une fois les enfants couchés, je suis généralement si fatiguée que je n’ai plus envie de faire l'amour, de sorte que je repousse souvent les avances de mon mari. Cela nous frustre tous les deux – lui, parce qu’il n’obtient pas ce qu’il veut et moi, parce que j'aimerais avoir des relations sexuelles, mais suis trop épuisée.

Quand il nous arrive de faire l'amour et qu’on arrive à peu près à être tous les deux dans l’action, la relation est très satisfaisante pour moi. Mais on ne peut pas continuer ainsi. Que pouvons-nous faire pour sortir de cette spirale et avoir à nouveau des relations sexuelles régulières, à l'avenir?

Réponse de Dr Sex

Chère Sabine,

Plus les personnes sont proches et leur relation est intense, plus la passion laisse place à la monotonie dans leur quotidien. La proximité intensive dans la vie de tous les jours et la passion excitante s’excluent mutuellement, ce qui a inévitablement des effets sur l’érotisme.

Le sexe est, dans une certaine mesure, alimenté par l’inconnu et le désir de l’explorer. Or, au fil du temps, il reste peu de choses nouvelles à découvrir chez l’autre. Même si l'on sait comment satisfaire son partenaire, la passion et l’excitation ne sont plus au rendez-vous.

Pour les couples avec enfants, il y a en plus une charge de travail supplémentaire avec le ménage, l’éducation et souvent du stress au travail. Cette disponibilité permanente à des niveaux différents et la proximité émotionnelle intensive qui va de pair avec la prise en charge des enfants ont également un effet négatif sur la vie sexuelle du couple.

Tu sembles être totalement investie du point de vue mental, émotionnel et physique et ne plus avoir de place dans ta tête pour ton couple, qui exige également de l’attention. Essaie, dans un premier temps, d’avoir une discussion avec ton partenaire pour savoir comment réduire cette charge – avec son soutien – de manière à avoir plus de temps pour toi.

Par ailleurs, vous devriez absolument vous aménager des plages horaires rien que pour vous deux – tant au cours de la semaine que le week-end. Veillez à entreprendre quelque chose qui vous fasse plaisir à tous les deux, sans pour autant vous épuiser. Et accordez-vous suffisamment de temps pour le rapprochement physique.

Je ne veux pas dire par là que vous devez absolument faire l'amour – ce qui se fera ou non - mais que vous devez être physiquement proches l’un de l’autre, sans but particulier. Il n'est pas rare que des couples me fassent part du fait que c'est bien plus satisfaisant et surtout plus relaxant que de se démener à réaliser en plus une performance et à obtenir un résultat au lit. Bon courage!

(L'essentiel/wer)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • omair le 13.06.2018 09:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j ai l impression de lire un Bravo des année 80

  • torolkozo le 13.06.2018 09:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si Sabine est frontalière et passe 4 heures ou plus dans les transports elle ne doit pas s'attendre à ce que les choses s'arrangent !!!

  • Un conseil le 13.06.2018 10:47 Report dénoncer ce commentaire

    Elle peut faire l'étoile de mer et regarder le plafond

Les derniers commentaires

  • Surfer le 14.06.2018 13:33 Report dénoncer ce commentaire

    Moi, je veux bien me dévouer..

  • Une femme le 14.06.2018 11:22 Report dénoncer ce commentaire

    Et être une femme satisfaite (d'une manière ou d'une autre, peut être par l'aide dans le taches ménagères et quotidiennes) cela aide aussi à la réussite du mariage, on est 2 dans un couple je crois. Et pour les divorces, c'est plus souvent les femmes qui partent plutôt que les hommes...à réfléchir

    • Femen? le 14.06.2018 12:41 Report dénoncer ce commentaire

      Tu en fais tant d'efforts physiques que ton mari mourra en moyenne 5 ans avant toi. Donc égalité des tâches, ok je suis parfaitement pour, mais une égalité des effort et des risques là c'est drôle on vous entend moins... Je dis pas cela pour être méchant, c'est juste pour expliquer une évidence que trop souvent on oublie. Sinon les hommes sont plus pragmatique c'est pour cela qu'ils se plaindront moins en apparence et donc initieront moins les divorces, mais c'est bien eux qui partent le plus souvent du foyer... et c'est triste.

    • une femme le 14.06.2018 16:27 Report dénoncer ce commentaire

      Je ne comprends pas ce que vous entendez par risques plus élevés pour les hommes ? De quel égalité parlez-vous à ce niveau (effort et risque) ? Le fait que l'espérance de vie des hommes soit moindre, navrée mais là nous n'y pouvons rien.. vraiment désolée pour vous

    • Jerem le 15.06.2018 15:06 Report dénoncer ce commentaire

      Si les tâches ménagère sont un problème, prenez vous une femme de ménage.

  • RinTinTin le 14.06.2018 09:52 Report dénoncer ce commentaire

    L'humanité a des drôles de problèmes.

  • Surfer le 13.06.2018 21:39 Report dénoncer ce commentaire

    Comme disait quelqu'un de célèbre, "il n'y a pas de femme frigide, il n'y a que des mauvaises langues"...

  • Ines le 13.06.2018 19:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi je partage les avis positives car il n'y a pas que dans les films d'avoir des couples heureux!!!