Station de ski en Suisse

27 décembre 2020 23:00; Act: 28.12.2020 11:54 Print

200 Britanniques en quarantaine s'enfuient

Quelque 200 vacanciers britanniques obligés de respecter une quarantaine de dix jours dans la station de ski suisse de Verbier sont partis clandestinement, de nuit.

storybild

Environ 200 sur les quelque 420 vacanciers britanniques frappés à Verbier par les mesures de quarantaine imposées par le gouvernement suisse aux voyageurs venus de Grande-Bretagne depuis le 14 décembre, ont pris la poudre d'escampette. (photo: AFP/Fabrice Coffrini)

Sur ce sujet
Une faute?

Quelque 200 vacanciers britanniques obligés de respecter une quarantaine de dix jours dans la station de ski suisse de Verbier se sont enfuis clandestinement à la faveur de la nuit, a déclaré dimanche la municipalité. Environ 200 sur les quelque 420 vacanciers britanniques frappés à Verbier par les mesures de quarantaine imposées par le gouvernement suisse aux voyageurs venus de Grande-Bretagne depuis le 14 décembre, ont pris la poudre d'escampette, a rapporté le journal SonntagsZeitung.

La station huppée de Verbier, très prisée de la clientèle britannique, espérait accueillir des milliers de skieurs en provenance de Grande-Bretagne, mais la découverte du nouveau variant britannique du nouveau coronavirus a ruiné ses espoirs. Certains touristes britanniques en séjour à Verbier sont partis immédiatement, mais d'autres ont décidé de rester encore un peu, a expliqué le chargé de communication de la commune de Bagnes, Jean-Marc Sandoz.

«Pris au piège»

Beaucoup sont restés en quarantaine pendant une journée avant de s'enfuir à la faveur de la nuit, a-t-il raconté à l'agence de presse ATS. «C'est en voyant que les plateaux-repas restaient intacts que les hôteliers ont constaté que les clients étaient partis», a ajouté M. Sandoz. «On ne peut pas leur en vouloir. Dans la plupart des cas, la quarantaine était intenable. Imaginez rester à quatre dans une chambre d'hôtel de 20 m2», a-t-il ajouté.

Les touristes sont repartis «un peu fâchés contre la Suisse» et avec le sentiment d'avoir été «pris au piège», a ajouté M. Sandoz. Les touristes britanniques représentent en temps normal 21 % de la clientèle de cette station du Valais, élue meilleure station de ski en Suisse ces deux dernières années. Deux cas de nouveau variant britannique du coronavirus ont été détectés en Suisse et un dans le Liechtenstein voisin, a indiqué dimanche le ministère suisse de la Santé. Deux cas du variant sud-africain ont également été signalés.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Blemia le 28.12.2020 06:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    D'où l'expression filer à l'anglaise

  • luc le 28.12.2020 06:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Honteux il fallait resté chez vous les règles c’est pour tout le monde

  • Le clog le 28.12.2020 07:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas difficiles à retrouver. Ils ont forcément du laisser leurs coordonnées à un moment où a un autre . La sanction devrait être très dissuasives.

Les derniers commentaires

  • fred le 29.12.2020 06:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le business n’a pas de scrupule... le contrat n’ayant pas été exécuté, j’engagerais la procédure contre les hôteliers.

  • joe le 29.12.2020 01:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Médiaparc qu’attendez-vous faites une enquête ça vaudra le coup

  • Cplm le 28.12.2020 23:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faudrait le faire payer une grosse amende pour ces gens là

  • Allez, faites-vous plaisir, censurez... le 28.12.2020 22:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils sont allés rejoindre les flics belges pour une bonne raclette...

  • Unicorn le 28.12.2020 19:11 Report dénoncer ce commentaire

    Tout bon pour le tourisme...