Coronavirus au Luxembourg

23 janvier 2021 15:30; Act: 23.01.2021 17:52 Print

«Hausse des cas probable à cause du variant»

LUXEMBOURG - Même si la situation sanitaire est actuellement stable, la ministre de la Santé dit s'attendre à une période délicate, en raison du variant britannique.

storybild

L'apparition au Luxembourg du variant britannique inquiète Paulette Lenert. (photo: Editpress/Editpress/AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Lors de leur point presse, le Premier ministre Xavier Bettel et la ministre de la Santé Paulette Lenert ont eu l'occasion, à plusieurs reprises, de rappeler que l'épidémie semble sous contrôle au Grand-Duché. «Avec une moyenne de 137 nouveaux cas par jour au cours des sept dernières journées et un taux de positivité de 1,86%, nous nous situons en dessous des pays voisins», a ainsi indiqué Paulette Lenert.

«Les résultats des tests sur ordonnance (NDLR: taux de positivité de 4,22%) sont comparables à ceux de la France et de la Belgique et meilleurs que chez nos voisins allemand et néerlandais, a-t-elle ajouté. De plus, nous ne constatons pas d'effet négatif lié aux fêtes, ce qui veut dire que les gens ont plutôt bien respecté les gestes barrières». La ministre de la Santé a aussi rappelé que les hôpitaux disposent à nouveau d'une bonne marge de sécurité, avec 63 patients en soins normaux et 14 en soins intensifs.

«Personne ne peut présager de l'avenir»

Des chiffres certes encourageants mais qui risquent de changer avec l'apparition au Grand-Duché du variant britannique (NDLR: douze cas détectés à ce jour). «Ce virus se répand plus vite et les gens risquent de se contaminer davantage, a concédé Paulette Lenert. Nous devons donc nous attendre à des chiffres de contamination plus élevés prochainement, et une période délicate nous attend».

Interrogés sur l'éventualité d'une prolongation jusqu'à l'été des mesures restrictives - et compte tenu de l'apparition du variant britannique - le Premier ministre et la ministre de la Santé n'ont rien voulu exclure. «Personne ne peut présager de l'avenir. De nombreuses recherches sont en cours sur les variants et nous devons continuer à faire preuve d'une grande flexibilité sur le sujet», a encore précisé Paulette Lenert.

(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • le rebelle le 23.01.2021 19:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    garde cette idée pour toi

  • carlitos le 24.01.2021 11:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour moi tout ça n’est rien d’autre que du bla bla bla ... les gouvernements en savent bien plus que nous. Pour moi il y a quelque chose de pourri dans tout ça.!!!

  • Phi le 23.01.2021 18:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bla Bla Bla et Bla Bla Bla.

Les derniers commentaires

  • vdv le 25.01.2021 05:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle variante ?? On connais rien des ces vaccins, alors c’est normal tout ces réactions. On marche sur la tête

  • pas-possible le 24.01.2021 20:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    y'en a marre de ce théâtre....

  • Chriss le 24.01.2021 20:20 Report dénoncer ce commentaire

    Mais bien sûr Paulette, elle-même qui disait il y a encore quelques mois que la deuxième vague n'arriverait pas au Luxembourg-Bisounoursland pffffffffffff Ras-le bol de toute cette comédie ...

  • Asi le 24.01.2021 20:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y a beaucoup de commentaires qui traduisent un ral bol.... Et il y a de quoi ????

  • le rebelle le 24.01.2021 19:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    encore une connerie de plus