Recherches en Suisse

07 avril 2021 21:58; Act: 08.04.2021 11:12 Print

«Orteils Covid», les signes d'une immunité naturelle

D’abord suspectées d’être un symptôme du Covid-19, ces rougeurs cutanées seraient en réalité une manifestation d’une réaction qui y fait au contraire barrage.

storybild

Les rougeurs sont la plupart du temps non douloureuses et disparaissent d’elles mêmes en quelques semaines.

Sur ce sujet
Une faute?

Parmi la liste des symptômes du Covid, il en est un, intriguant, qui avait été identifié par des dermatologues en avril 2020 déjà: des «pseudo-engelures» aux orteils, qui virent au violet et guérissent spontanément sans traitement dans la majorité des cas. Les consultations ont à chaque fois augmenté aux mêmes moments que les pics de l’épidémie de Covid et ce constat a été le même dans plusieurs autres pays.

«Dommage collatéral»

«Mais, rapidement, on s'est aperçu que la grande majorité des cas ne présentait pas de signe d'infection: pas de symptômes, tests PCR négatifs, pas de sérologie positive, alors qu'une exposition au virus était souvent rapportée», note le Dr Ahmad Yatim, du Service de dermatologie du Centre hospitalier universitaire vaudois à Lausanne (Suisse).

«Les données actuelles indiquent qu'il s'agit d'un dommage collatéral d'une immunité très robuste qui empêche dans la plupart des cas l'infection de s'établir, et non pas un symptôme de la maladie», dévoile-t-il. Tout se jouerait au niveau des «interférons de type 1», un groupe de protéines antivirales. Une très forte activation de celles-ci permettrait ainsi une barrière naturelle contre le SARS-CoV-2.

Des thérapies possibles?

Mais le nombre de personnes qui en bénéficient est probablement peu élevé au sein de la population. «Il est difficile de donner un chiffre précis puisque de nombreux patients avec pseudo-engelures ne consultent pas. Mais on peut estimer que cela devrait se situer entre 0,05% et 0,5%», dit Ahmad Yatim.

Les recherches doivent donc être poursuivies. Les chercheurs appellent par ailleurs toute personne présentant ces symptômes à les contacter. L’espoir est que si l’on parvient à «élucider les mécanismes génétiques et moléculaires» à l’œuvre, on pourrait «développer des stratégies thérapeutiques dans le but d'induire une immunité antivirale efficace chez les patients qui n'en bénéficient pas naturellement».

Covid non, gastro oui

Attention, ceux qui ont jusqu’ici échappé au Covid et qui ont remarqué les engelures aux orteils pourraient certes imaginer être potentiellement naturellement résistants à ce virus, mais il ne faudra pas tomber dans l’excès de confiance et se prétendre être un humain «sur-immunisé» à tout environnement pathogène. «Une forte réponse dépend en grande partie de la capacité de nos cellules à détecter l'infection virale. Cette détection fait intervenir des mécanismes très différents en fonction de la nature du virus. On peut donc être prédisposé à développer de fortes réponses contre le virus SARS-CoV-2, et être résistant au Covid-19, mais attraper la grippe ou une gastroentérite virale comme tout le monde», explique le Dr Yatim.

(L'essentiel/Yannick Weber)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Hero le 08.04.2021 00:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça va finir dans un best seller comique toute cette histoire !!!!

  • Eugénie Musquar le 08.04.2021 07:03 Report dénoncer ce commentaire

    Moi c'est le nez rouge. Est ce que c'est bon signe aussi?

  • Je ne sais plus le 07.04.2021 22:44 Report dénoncer ce commentaire

    Ils ne savent pas et nous sommes des cobayes... Voilà l’explication. Ras le bol de ces articles qui disent tout et son contraire.

Les derniers commentaires

  • J'vous r'tiens le 09.04.2021 18:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ah je vous retiens avec vos pieds moches. Suis allé chez mon médecin, tout fier de moi avec mes pieds tout moches, en lui disant que je ne risquais rien avec le covid. Il m'a répondu "pour le covid, je ne sais pas, mais pour vos mycoses aux pieds, voici une ordonnance".

  • val le 09.04.2021 11:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il raconte n’importe quoi

  • Jppp le 09.04.2021 05:53 Report dénoncer ce commentaire

    Moi j aime pas les feux rouge .

  • Prieto Bohy Viviane le 09.04.2021 00:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Alor tous se que l’on atrape désormais c’est le Covid

  • alfred le 08.04.2021 16:58 Report dénoncer ce commentaire

    déjas paru y à 1 ans !!!!depuis elle à du prendre sont pied !!! arrétez de nous prendre pour des lapins de 3 semaines!!!