Covid-19 au Luxembourg

21 octobre 2020 16:25; Act: 22.10.2020 11:38 Print

416 infections de plus mercredi, un «record»

LUXEMBOURG - La ministre de la Santé, Paulette Lenert, a annoncé un nombre très important de nouvelles contaminations en 24h. Et appelle à la vigilance.

Sur ce sujet
Une faute?

La ministre de la Santé, Paulette Lenert, s'est exprimée face à la presse, mercredi après-midi, pour faire un point sur la situation actuelle et l’évolution des infections au Covid-19. Et la situation continue d'être «alarmante» au Luxembourg avec 416 nouvelles contaminations enregistrées mardi et annoncées ce mercredi. Un niveau jamais atteint depuis le début de l'épidémie. En comparaison, le pays avait enregistré 230 nouvelles contaminations lundi, et 112 dimanche.

«Nous sommes dans une région d'Europe où les chiffres augmentent, il est normal que ce soit le même constat au Luxembourg, a expliqué Paulette Lenert. Mais il ne faut pas se contenter d'observer les chiffres, il faut les nuancer». La politique de tests massifs est une explication et la ministre a rappelé que toute personne, résidents et frontaliers, qui reçoit une invitation dans le cadre du large scale testing, doit jouer le jeu. «Cette stratégie a toujours permis au Luxembourg de garder une longueur d'avance. Identifier les cas très vite permet de tracer efficacement, d'identifier les foyers et de mettre les gens en quarantaine». Le cercle familial reste la source la plus fréquente de contaminations.

«Faites attention à vos contacts, limitez-les»

Reste que l'annonce des 416 nouvelles infections met «une pression importante sur nos services hospitaliers», concède la ministre sur un ton plus grave. Le Luxembourg maintient sa volonté de ne pas radicaliser ses restrictions, néanmoins «je compte sur chacun d'entre vous», a martelé Paulette Lenert, à plusieurs reprises. «Le virus est très présent, soyez vigilants. Faites attention à vos contacts, limitez-les, portez le masque même de façon préventive, n'hésitez pas à renoncer à vos sorties si nécessaire».

La moyenne d'âge des patients infectés est de 38,8 ans ces derniers jours. «La proportion de contaminés de 75 ans et plus augmente moins rapidement», a tout de même voulu rassurer la ministre, en référence aux plus vulnérables qu'il est primordial de préserver. «La situation n'est pas critique mais il faut rester vigilant», a conclu la ministre comme elle l'avait déjà indiqué une semaine plus tôt. Mais le constat est loin de s'être arrangé.

(L'essentiel/Nicolas Chauty)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pierrot le 21.10.2020 16:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je crois fortement au gouvernement, tout a été fait dans les règles, c'est à nous, peuples luxembourgeois de tenir nos barrières, le gouvernement ne peut pas tout faire, prenons aussi nos responsabilités,

  • lulu le 21.10.2020 19:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    avec ou sans les frontaliers..... car on parle de testsavec frontaliers mais n'apparaissent pas dans les stats..sinon suis certaine que c'est plus... mais on peut pas tout fermer.... c'est impossible... on doit vivre avec ce covid.... reprendre soin et respecter nos aînés.... c'est eux qui sont touchés par le taux de mortalité.... soyons prudent...et continuons à vivre

  • DOUDOU le 21.10.2020 17:52 Report dénoncer ce commentaire

    Faire comme en Italie pays le premier touché par le coronavirus. Je vous rappelle 37000 morts. Aujourd'hui personne n'en parle mais le non port du masque = 1000 euros d'amende. Resto, bar, disco, thèatre, salle de sport fermées. Tout le monde adhère. 7000 contaminations, 48 morts par jour. En France 30000 contaminations et 250 morts par jour. C'est la réalité. A méditer...Evidemment il y aura toujours des personnes pour contester.

Les derniers commentaires

  • Francois le 22.10.2020 20:06 Report dénoncer ce commentaire

    je crois que c'est rien du tout par rapport à des 20 mille et plus par jour en France. on fait vraiement maigre figure en Europe

  • le canard enchaîné le 22.10.2020 13:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Combien d argent a perdu l'état les vies humaines sont moins importantes pour letat ce qui important cest le triple AAA

    • @le canard enchaîné le 22.10.2020 15:48 Report dénoncer ce commentaire

      on n'a pas eu de surmortalité cette année!C'est quoi votre problème! Tout le monde meurt un jour, vous aussi!

  • Lejeune le 22.10.2020 12:57 Report dénoncer ce commentaire

    Notre gouvernement a fait et fera encore un bon boulot pour combattre cette crise. Respect et chapeau à tous. Malheureusement dans la population il y en a toujours qui jouent le jeu sans suivre les règles. Dommage et triste réalité

  • Taxman le 22.10.2020 12:22 Report dénoncer ce commentaire

    Yeaahh, on a battu le record. Non mais franchement? On se croit vraiment dans un truc comme l'Eurovision: Luxembourg 400 cases, Germany 10000 cases.. les gens suivent ce classement d'une manière impressionnante. On en a fait le highlight de la vie de beaucoup de personnes.

  • proches le 22.10.2020 12:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J ai demandé à mon chef de demander à deux collègues de porter leur masque chirurgical. Il s en fout complètement . Il n y a que le planning qui compte les personnes âgées pas son problèmes apparemment. Elles méchantes et se fichent des clients. J ai prévenu l itm .