Coronavirus

06 août 2020 19:49; Act: 07.08.2020 09:53 Print

50 employés d’un abattoir belge testés positifs

Plus de 200 employés de la salle de découpe d’un établissement proche de la frontière franco-belge avaient été mis en quarantaine. Une cinquantaine d’entre eux ont été testés positifs au Covid.

storybild

50 employés d’un abattoir à la frontière franco-belge ont été testés positifs au Covid-19. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Au moins 50 employés d’un abattoir de Staden (nord-ouest de la Belgique) ont été testés positifs au Covid-19, a indiqué jeudi à l’AFPle maire de la ville, jugeant «possible» qu’un grand nombre vivent en France. Plus de 200 employés de la salle de découpe de l’établissement proche de la frontière franco-belge avaient été mis en quarantaine et devaient subir des tests, avait indiqué mercredi un porte-parole de l’entreprise Westvlees Manuel Goderis.

«Sur les 225 employés mis en quarantaine, 193 ont été testés jusqu’à présent, les résultats de 164 sont connus et 50 sont positifs», a précisé le maire Francesco Vanderjeugd. «Actuellement, je ne dispose pas de la localisation du domicile des 50. Il est possible qu’il y en ait beaucoup qui vivent en France», a-t-il ajouté. «Nous attendons davantage de résultats (…) Il va y avoir des tests à plus grande échelle au sein» de l’abattoir, a-t-il ajouté. L’entreprise compte au total 850 personnes.

Sur les 6 cas positifs initialement signalés, deux concernaient des travailleurs transfrontaliers venant de France, avait indiqué le maire mercredi. Il a en outre précisé avoir déjà contacté le consul de Roumanie concernant d’éventuelles contaminations de ressortissants de ce pays travaillant à l’abattoir. Des foyers de contamination sont apparus depuis le début de la pandémie dans des abattoirs de différents pays, comme en Allemagne, en France ou aux États-Unis Les experts cernent encore mal les raisons de ces contaminations, sans doute liées à la promiscuité, mais peut-être aussi à des conditions de froid et de ventilation propres à ces usines.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • bonsens le 07.08.2020 04:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et voilà! Bien sûr qu’ils ont contaminés la viande mais le patron va expédié quand même après un petit bain de Javel

  • philou le 06.08.2020 19:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La viande n’a pas été contaminée????

  • histoire de le 06.08.2020 23:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça me choque de voir depuis des semaines des abattoirs avec plusieurs cas de COVID, est-ce que la viande peut le transmettre ? Où est-ce qu’ils peuvent contaminer la viande ?

Les derniers commentaires

  • Serge le 08.08.2020 13:30 Report dénoncer ce commentaire

    C'est de la viande Halal pas grave.

  • Quidam le 07.08.2020 17:50 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi y a-t-il tellement de cas dans les abattoirs ? La seule réponse que j'ai pu imaginer, c'est que le virus survi plus longtemps dans un environnement fait pour conserver la viande et que les mesures d'hygiène et de désinfection (outils, vêtements,...) ne sont pas respectées.

  • Anthony le 07.08.2020 14:44 Report dénoncer ce commentaire

    Go vegan. C’est mieux pour vous, votre santé, le respect de la vie, et vous éviterez aussi quelques cancers bien penible.

  • bonsens le 07.08.2020 04:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et voilà! Bien sûr qu’ils ont contaminés la viande mais le patron va expédié quand même après un petit bain de Javel

  • Ivar57 le 07.08.2020 01:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L’abattoir devrait fermer les portes on nous casses les bonbons en restauration et mise en quarantaine si contamination et eux en Belgique Suisse ne respectent rien !!!!!!