En Suisse

09 juillet 2020 12:26; Act: 09.07.2020 18:38 Print

À cause d'elle, 280 personnes en quarantaine

Une jeune femme de 21 ans est sortie faire la fête, fin juin en Suisse, alors qu’elle savait qu’elle avait contracté le coronavirus. 280 habitants ont dû se mettre en quarantaine.

storybild

(photo: Capture d’écran Blick.ch)

Sur ce sujet
Une faute?

Le 27 juin dernier, une personne est sortie faire la fête à Granges, en Suisse, alors qu’elle avait été testée positive au Covid-19 et qu’on lui avait ordonné de s’isoler. Conséquence: 280 habitants de la région ont dû se mettre en quarantaine par mesure de précaution, rappelle jeudi «Blick». Jusqu'à présent, personne – même pas la police – savait qui était le coupable puisque le médecin est tenu de respecter la protection des données.

Des recherches du journal alémanique montrent que c’est une jeune femme de 21 ans qui a déclenché toute cette série de mesures. Selon Blick, elle habite chez sa maman. Un ami de la jeune femme confie qu'elle «est dépassée par les événements et ne veut pas en parler».

Contacté, le ministère public suisse affirme de son côté qu’une plainte a été déposée et qu’une enquête a été ouverte. Selon le quotidien, la plainte a très probablement été déposée par le service du médecin parce que la jeune femme a infecté sciemment d’autres personnes. Elle risque une amende allant jusqu'à 9 400 euros.

(L'essentiel/ofu)