Coronavirus dans le monde

19 avril 2021 14:50; Act: 23.04.2021 15:47 Print

L'UE pense pouvoir vacciner 70% des adultes dès juillet

L'épidémie de coronavirus touche de nombreux pays à travers le monde et le bilan évolue chaque jour. Suivez la situation et les annonces en direct.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Les principaux faits:

• Dans le monde, plus de 142 millions de cas ont été recensés depuis décembre 2019 dans 196 pays et territoires. Plus de 3 millions de personnes sont mortes. Près de 68 millions de patients sont considérés comme guéris.

Le Luxembourg compte plus de 65 600 cas confirmés de coronavirus parmi la population résidente et 790 décès.

• Les États-Unis sont le pays qui compte le plus grand nombre de morts avec 567 729 décès, suivis par le Brésil (374 682), le Mexique (212 466), l'Inde (178 769) et le Royaume-Uni (127 274).

• Suivez en temps réel, sur une carte, l'évolution de la situation dans le monde.


Vendredi 23 avril

15h30 L'UE pense pouvoir vacciner 70% des adultes dès juillet

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a annoncé vendredi qu'elle espérait pouvoir atteindre dès juillet l'objectif fixé pour septembre de vacciner 70 % des adultes de l'UE.

«Grâce aux énormes efforts de la société de biotechnologie Pfizer et à l'accélération de ses livraisons de vaccins, je suis maintenant confiante dans le fait que nous aurons suffisamment de doses pour vacciner 70 % de la population adulte de l'Union européenne dès juillet», a déclaré Mme von der Leyen à Puurs (nord), lors d'une visite dans une usine Pfizer-BioNTech. En proie à des retards dans certaines livraisons prévues, notamment de la part du laboratoire suédo-britannique AstraZeneca, l'UE s'était jusqu'à présent fixé l'objectif de vacciner 70% de ses adultes d'ici septembre.

13h45 Les autorités belges alertent sur la saturation des soins intensifs

Soignants «épuisés», difficultés d'accueil pour les grands brûlés ou accidentés de la route: le ministère belge de Santé a alerté vendredi, sur la saturation des unités de soins intensifs dans les hôpitaux, sur fond de pression pour assouplir encore les restrictions anti-Covid.

Dans les hôpitaux, le personnel des soins intensifs est «épuisé, poussé bien au-delà de ses limites», a affirmé Marcel Van der Auwera, un responsable du ministère, lors de la conférence bihebdomadaire des autorités sur la crise.

La Belgique compte quelque 2 000 lits de soins intensifs et environ 900 d'entre eux sont actuellement occupés par des patients Covid (un chiffre inchangé depuis deux semaines), ce qui réduit sensiblement la capacité d'accueil des autres malades ayant besoin de ces soins avec surveillance permanente.

12h34 Poutine déclare 10 jours fériés en mai pour lutter contre le Covid

Le président Vladimir Poutine a annoncé vendredi que dix jours seraient fériés en mai en Russie afin de lutter contre la pandémie de coronavirus, qui recule très lentement selon les chiffres officiels. «Si vous pensez que c'est nécessaire, je signerai aujourd'hui le décret» sur ces jours fériés, a-t-il déclaré durant une réunion télévisée, en réponse à une demande de la cheffe de l'agence sanitaire russe qui a estimé que cela permettrait de stabiliser la pandémie.

11h30 La Hongrie rouvre ses terrasses, et bientôt les cinémas et théâtres

La Hongrie va rouvrir ses terrasses de cafés et restaurants, a annoncé vendredi, le Premier ministre, alors que plus d'un tiers de la population a déjà reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19.

La barre des «3,5 millions» dans ce pays de 9,8 millions d'habitants a été franchie, «donc à compter de samedi, les espaces de restauration pourront de nouveau accueillir des clients à l'extérieur», a déclaré Viktor Orban lors de son interview radiophonique hebdomadaire, se réjouissant de savourer bientôt sa première bière en terrasse, depuis novembre.

Suivront ensuite les hôtels, théâtres, cinémas, salles de gyms, bains publics ainsi que les salles intérieures des restaurants, dès que le chiffre de 4 millions sera atteint, a priori en milieu de la semaine prochaine. Il faudra cependant présenter un «certificat d'immunité».

10h58 Perth confinée trois jours

Un confinement de trois jours de Perth, la capitale de l'Australie-Occidentale, a été ordonné vendredi par les autorités après la découverte d'un cas de Covid-19 en lien avec un hôtel accueillant des voyageurs placés en quarantaine. Le Premier ministre de cet État, Mark McGowan, a indiqué qu'un homme testé négatif le 17 avril, jour où il a quitté l'hôtel à l'issue d'une quarantaine de 14 jours, a été testé positif au coronavirus peu après.

Un de ses proches contacts à Perth a été testé positif vendredi. Il s'agit du premier cas de transmission du virus parmi la population de cette ville depuis un an, a souligné M. McGowan en annonçant le confinement. Les autorités sont à la recherche de toute personne ayant été en contact avec cet homme au cours des cinq jours qu'il a passés à Perth avant de s'envoler pour Melbourne où il a été testé positif mercredi et placé à l'isolement.

L'Australie est l'un des pays de la planète qui a le mieux réussi à contenir la propagation du Covid-19, avec moins de 30.000 cas et un peu plus de 900 décès pour une population de 25 millions d'habitants.

7h30 13 malades du Covid-19 meurent dans l'incendie d'un hôpital, en Inde

Treize malades du Covid-19 sont décédés vendredi matin dans l'incendie d'un hôpital de la banlieue de Bombay, un drame ajoutant à la catastrophe sanitaire qui accable l'Inde où le nombre de contaminations bat des records.

Le feu, désormais éteint, s'est déclenché à environ 3h00 (21h30 GMT jeudi) et ses causes sont en cours d'investigation, a indiqué à l'AFP un responsable des pompiers. «Dix-sept patients étaient dans l'unité de soins intensifs de l'hôpital Vijay Vallabh quand un incendie s'est déclaré, treize sont décédés et quatre autres ont été transférés dans d'autres établissements», a déclaré Morrison Khavari, un responsable des pompiers.

4h Nouvel état d'urgence imminent au Japon, et notamment à Tokyo, face au Covid-19

Le gouvernement japonais s'apprête vendredi à déclarer l'état d'urgence une nouvelle fois à Tokyo, et dans trois autres départements, à trois mois du début des Jeux olympiques prévus dans la capitale japonaise, face à une vive recrudescence locale du coronavirus.

Les mesures seront plus strictes que le précédent état d'urgence imposé dans certaines parties du pays en janvier, tout en restant bien plus légères que les confinements décrétés dans d'autres parties du monde depuis plus d'un an.

2h L'Allemagne prévoit un accès pour tous les adultes dès juin

L'Allemagne prévoit un accès aux vaccins contre le Covid-19 pour tous les adultes au plus tard en juin, a indiqué jeudi le ministre de la Santé. «Aujourd'hui, je pense que nous serons en mesure de lever la priorité (d'accès aux vaccins en fonction de l'âge ou d'éventuelles comorbidités) en juin», a déclaré Jens Spahn devant la Chambre haute du Parlement.

Avant cette échéance, «en mai, ce sera le tour du groupe de priorité 3 (les plus de 60 ans et personnes atteintes de certaines pathologies) pour les vaccinations», a déclaré M. Spahn, ajoutant que de «nombreux groupes professionnels» auraient aussi accès aux vaccins, dès le mois prochain.

1h30 La Colombie passe le seuil des 70 000 morts

La Colombie a franchi jeudi le seuil des 70 000 décès dus au Covid-19, dont 430 en 24 heures, un nouveau record, alors que ce pays est confronté à une troisième vague de contagions qui menace de submerger ses hôpitaux. Le ministère de la Santé a fait état de 2 720 619 cas répertoriés à ce jour, dont 70 026 morts depuis mars 2020.

1h L'OMS souhaite plus de données extra-européennes pour le vaccin d'AstraZeneca

Les experts en vaccins de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ont estimé nécessaire jeudi la collecte de davantage de données sur l'incidence des caillots sanguins chez les personnes ayant reçu le vaccin anti-covid d'AstraZeneca hors d'Europe.


Jeudi 22 avril

22h Le Canada suspend les vols en provenance d'Inde et du Pakistan pendant un mois

Le Canada a décidé de suspendre pendant 30 jours les vols en provenance de l'Inde et du Pakistan, en raison d'une hausse des cas de Covid chez des passagers arrivant de ces deux pays, a annoncé jeudi le ministre des Transports Omar Alghabra. Cette interdiction entrera en vigueur dès jeudi soir à 23h30 (05h30 vendredi, heure suisse) et ne concerne pas les vols de fret, a précisé Omar Alghabra lors d'une conférence de presse.

21h45 Belgique: le variant«indien» détecté pour la première fois

Le variant «indien» du coronavirus a été détecté pour la première fois en Belgique au sein d'un groupe d'étudiants arrivé ce mois-ci d'Inde via l'aéroport parisien de Roissy, a-t-on appris jeudi de source officielle à Bruxelles.

Au total, 20 étudiants indiens ont été testés positifs au nouveau variant et placés en quarantaine dans les villes flamandes d'Alost (11) et Louvain (9), où ils étaient arrivés à la mi-avril pour suivre une formation en soins infirmiers.

Selon plusieurs experts, ils auraient été victimes d'un «super contaminateur», peut-être au sein même de leur groupe, lors du trajet en bus qui les a amenés de la région parisienne en Belgique.

21h30 Royaume-Uni: 168 cas de caillots sanguins

Le régulateur britannique a recensé 168 cas majeurs de caillots sanguins au Royaume-Uni chez des patients qui ont reçu le vaccin AstraZeneca contre le coronavirus, dont 32 mortels, pour plus de 21,2 millions de premières doses administrées, selon un bilan publié jeudi.

Analysant ces données, qui vont jusqu'au 14 avril, le MHRA estime toujours que «les bénéfices du vaccin l'emportent toujours sur les risques chez la majorité des personnes».

Le taux d'incidence s'élève ainsi à 7,9 cas de caillots par million de doses et les données suggèrent un taux plus important chez les adultes les plus jeunes, le régulateur soulignant que ces éléments qui évoluent doivent être pris en compte dans l'utilisation de ce vaccin.

20h10 Biden et l'«incroyable réussite» de la vaccination

Les campagnes de vaccination commencent à porter leurs fruits, comme aux États-Unis où le président Joe Biden a salué mercredi l'«incroyable» réussite de son administration que constitue l'injection de 200 millions de doses de vaccins anti-Covid avant le centième jour de son mandat. «Aujourd'hui, nous l'avons fait, aujourd'hui nous avons atteint 200 millions d'injections», s'est félicité le président lors d'un discours.

19h Perspectives économiques «assombries»

Les perspectives économiques à court terme «restent assombries par l'incertitude» dans la zone euro en raison de la persistance de la pandémie de coronavirus, a estimé jeudi la présidente de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde.

18h55 Johnson & Johnson administré en France

Les Français de plus de 55 ans pourront, «à compter de ce samedi», être vaccinés contre le Covid-19 avec le vaccin de Johnson & Johnson, le quatrième disponible sur le territoire, a annoncé le ministre de la Santé Olivier Véran.

La France a reçu une première livraison de 200'000 doses de ce vaccin à la fin de la semaine dernière, mais elle attendait les conclusions de l’Agence européenne des médicaments (EMA), qui a estimé mercredi qu’il bénéficiait d’un rapport bénéfices/risques favorable, malgré un risque «très rare» de caillots sanguins.

14h50 Bruxelles envisage une action en justice contre AstraZeneca

La Commission européenne envisage une action en justice contre le laboratoire suédo-britannique AstraZeneca, dont les livraisons de vaccins anti-Covid sont nettement inférieures aux chiffres prévus initialement, a-t-on appris jeudi, de sources européennes.

Selon ces sources, l'exécutif européen a informé mercredi les ambassadeurs des 27 États membres de ses intentions. La Commission européenne considère que le laboratoire n'a pas respecté les obligations du contrat signé avec l'UE. Le contrat avec AstraZeneca étant de droit belge, une telle action devrait être menée devant les tribunaux belges, selon ces sources.

13h06 La Norvège «prête» 216 000 doses d'AstraZeneca à la Suède et l’Islande

La Norvège, qui a suspendu l’utilisation du vaccin anti-Covid d’AstraZeneca, va à leur demande «prêter» à la Suède et l’Islande les 216 000 doses du sérum actuellement en sa possession, a annoncé jeudi, le ministère norvégien de la Santé.

«Je suis content que les vaccins que nous avons en stock puissent être utiles même si le vaccin AstraZeneca a été mis en pause en Norvège», a déclaré le ministre de la Santé, Bent Høie, dans un communiqué. Les 216 000 doses du vaccin du laboratoire anglo-suédois, qui dorment actuellement dans les réfrigérateurs norvégiens, sont à utiliser d’ici juin pour certaines et juillet pour d’autres. Sur ce total, 200 000 iront à la Suède et 16 000 à l’Islande.

12h43 Bilan mondial journalier

La pandémie de Covid-19 a fait au moins 3 060 859 morts dans le monde depuis décembre 2019, selon un bilan établi jeudi, par l’AFP, à partir de sources officielles.

Sur la journée de mercredi, 14 428 décès et 879 856 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont le Brésil avec 3 472 nouveaux morts, l’Inde (2 104) et les États-Unis (945).

11h54 L'Allemagne veut 30 millions de vaccins russes

L'Allemagne envisage d'acheter 30 millions de doses du vaccin russe anti-Covid Spoutnik, qui n'a pas encore reçu le feu vert de l'Europe, a indiqué jeudi, le ministre-président de la Saxe, Michael Kretschmer.

«Nous plaidons avec force en faveur d'un processus d'approbation rapide d'ici le mois de mai», a tweeté cet élu conservateur d'ex-RDA, qui s'est entretenu avec le ministre russe de la Santé, Mikhail Murashko, de l'achat de 30 millions de doses entre juin et août.

11h Plaidoyer pour une réouverture en France

Les principales fédérations du commerce et quelque 150 patrons, franchisés et affiliés de réseaux d’enseignes ont publié jeudi, un «plaidoyer pour une réouverture impérative de tous les commerces au plus tard le 10 mai», un mois «capital en termes d’activité» pour les 150 000 magasins fermés depuis le 3 avril.

Signée par 12 fédérations dont celles de la franchise, la bijouterie, l’ameublement, le prêt-à-porter féminin, la chaussure, le commerce de centre ville... - et des dirigeants d’enseignes (Beauty Success, Brand Sisters, Burton, But, Casa, Celio...), cette tribune publiée par Le Parisien demande au gouvernement d'«acter dès à présent» cette date pour «tous les points de vente, quelles que soient leur taille et leur localisation».

7h05 L'Inde recense près de 315 000 nouveaux cas en 24 heures, un record mondial

L'Inde a annoncé jeudi près de 315 000 nouveaux cas de Covid-19 recensés sur 24 heures, ce qui constitue un record mondial, au moment où les hôpitaux de New Delhi font face à une pénurie d'oxygène. La deuxième vague épidémique, qui est notamment imputée à une «double mutation» du virus et au maintien de rassemblements de masse qui ont favorisé les contaminations, a de nouveau mis en lumière la vétusté du système de santé indien.

En outre, 2074 décès ont été recensés sur 24 heures en Inde, portant le bilan officiel de l’épidémie à près de 185 000 morts. Le nombre de cas et de décès per capita reste cependant nettement inférieur en Inde à celui de nombreux autres pays.

6h30 Premier cas lors du relais de la flamme olympique des JO de Tokyo

Les organisateurs des JO de Tokyo ont signalé jeudi la première infection au coronavirus lors du relais de la flamme olympique au Japon, alors que la pandémie continue de perturber les préparatifs de cet événement sportif planétaire.

Les organisateurs ont déclaré qu'un homme d'une trentaine d'années, qui avait participé au relais sur l'île de Shikoku (ouest), avait été testé positif, sans préciser ni son rôle, ni son identité.

Il s’agit du premier cas signalé en liaison avec le relais de la flamme olympique, qui a été interdit d’accès sur la voie publique dans certaines zones par crainte de la propagation du virus.

5h30 Pfizer confirme que les vaccins saisis au Mexique et en Pologne sont des faux

Le laboratoire pharmaceutique américain Pfizer a confirmé mercredi que les doses suspectes de son vaccin anti-covid saisies au Mexique et en Pologne et vendues jusqu’à 1000 dollars l’unité, étaient des contrefaçons.

Quelque 80 personnes se sont vues administrer de ces faux vaccins, apparemment sans effet sur la santé mais inopérants face au virus, dans une clinique mexicaine, a rapporté le «Wall Street Journal».

3h25 Un variant se propage dans une maison de retraite malgré la vaccination

Les cas de Covid-19 ont explosé en mars dans une maison de retraite aux États-Unis dont les résidents étaient pourtant vaccinés à plus de 90%, suite à l’introduction d’un variant par un membre non vacciné du personnel, a révélé une étude publiée mercredi.

Le virus s’est ensuite propagé dans cet établissement, contaminant 44 personnes, dont 24 résidents et 20 personnels soignants, dont 18 et 4, respectivement, avaient pourtant reçu deux doses du vaccin Pfizer.

1h L'Argentine dépasse les 60 000 morts

Le nombre de morts du Covid-19 a dépassé les 60 000 en Argentine où le nombre de cas de contamination a fortement augmenté à près de 26.000 pour la seule journée de mercredi, a indiqué le rapport hebdomadaire du ministère de la Santé.

00h30 Bilbao évincée de l'Euro-2020

Il n’y aura pas de matches de l’Euro-2020 au stade San Mamés à Bilbao, ont annoncé mercredi les organisateurs basques qui, après avoir reçu un courrier de l’UEFA actant le retrait de leur ville, ont dénoncé une décision «unilatérale».

Bilbao était l’une des 12 villes-hôtes sélectionnées par l’UEFA pour accueillir des matches de l’Euro-2020 (reprogrammé du 11 juin au 11 juillet 2021), mais les conditions sanitaires trop strictes imposées par la ville-hôte basque pour garantir la présence du public ont fait reculer l’UEFA.

Mercredi 21 avril

23h40 Le Cirque du Soleil annonce une reprise de ses spectacles à l’été

Le Cirque du Soleil a annoncé mercredi la reprise à partir de cet été aux États-Unis de quatre de ses spectacles emblématiques, interrompus pendant plus d’un an en raison de la pandémie.

Les spectacles «Mystère» et «O» reprendront à Las Vegas à partir respectivement du 28 juin et du 1er juillet, suivis de «Kooza» à Punta Cana, en République dominicaine, le 25 novembre, et de «Luzia» à Londres, le 12 janvier, a indiqué la troupe d’artistes circassiens dans un communiqué.

22h L'Allemagne va instaurer un couvre-feu national

L'Allemagne va mettre en place un couvre-feu national pour freiner la propagation du virus, écrit Le Monde. Une mesure édictée dans la loi contre les maladies infectieuses. La décision a suscité la controverse au niveau politique, nos voisins privilégiant jusqu'alors des solutions régionales.

Le couvre-feu débutera chaque soir à partir de 22h, mais les personnes pourront toujours sortir pour se promener et pratiquer une activité sportive jusqu'à minuit. À noter que cela ne s'appliquera que dans les Länder où le taux d'incidence dépasse 100 cas pour 100 000 habitants. Actuellement, la majeure partie du pays est concernée.

19h45 Toujours près de 6 000 personnes en réanimation

Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés en réanimation est resté au-dessus des 5 900 personnes mercredi, en dépit d'une très légère baisse, selon les chiffres publiés par Santé publique France. Mercredi, on comptait ainsi 5 959 patients dans les services de "soins critiques" (réanimation, soins intensifs et surveillance continue), contre 5 984 mardi.

En 24 heures, 476 patients ont été admis dans ces services qui traitent les cas les plus graves, contre 601 malades la veille. Depuis une dizaine de jours, le nombre de patients en réanimation, très scruté, tourne autour de ce seuil des 5 900, encore loin du pic de la première vague en avril 2020 (autour de 7 000).

Le nombre global de malades du Covid-19 hospitalisés est également en légère baisse, avec 30 954 patients recensés mercredi, contre 31 086 mardi.

16h42 L’Irak dépasse le million de contaminations

Les cas de Covid-19 ont dépassé mercredi le million en Irak, un chiffre inégalé dans le monde arabe, enregistré dans un pays de 40 millions d’habitants en pénurie de médicaments, de médecins et d’hôpitaux depuis des décennies.

Avec 8 696 nouveaux malades et 38 décès ces dernières 24 heures, selon le ministère de la Santé, le nombre d’Irakiens contaminés depuis l’apparition du coronavirus dans le pays en février 2020 est désormais de 1 001 854, dont 15 098 morts.

Le ministère de la Santé indique procéder chaque jour à environ 40 000 tests, un taux relativement bas dans un pays qui compte plusieurs villes de plus de deux millions d’habitants où la densité est élevée et la promiscuité permanente.

16h21 Encore une année noire pour le secteur aérien

Les compagnies aériennes s’attendent à une année encore très difficile avec des pertes cumulées de 47,7 milliards de dollars, malgré une légère amélioration des perspectives de fréquentation pour 2021, a annoncé mercredi leur principale organisation mondiale.

Ces pertes avaient totalisé environ 126,4 milliards de dollars en 2020. L’Association internationale du transport aérien (Iata) a en outre révisé légèrement à la hausse pour l’année en cours ses prévisions de trafic mondial de passagers, à 43% du niveau de 2019, contre une fourchette de 33 à 38% précédemment évoquée, selon un communiqué.

15h51 La France va offrir des vaccins AstraZeneca

La France a indiqué mercredi qu’elle comptait donner en avril à des pays africains environ 100 000 doses de vaccins AstraZeneca, dans le cadre du système Covax, et compte leur en livrer 500 000 en tout d’ici mi-juin. En offrant ces doses, mises en flacon en Italie, la France inaugurera ainsi le mécanisme européen de partage de doses avec Covax, a précisé la présidence française.

Les accords avec Covax concernent pour commencer des vaccins AstraZeneca, mais ce mécanisme de partage devrait au final porter sur l’ensemble du panier de vaccins dont dispose l’Europe, selon Paris. Le programme Covax est actuellement freiné par la décision de l’Inde, qui devait produire des doses pour Covax, de bloquer pour l’instant ses exportations de vaccins, a rappelé la France.

15h20 Bientôt 200 millions d'injections de vaccin aux États-Unis

Les États-Unis atteindront cette semaine l'objectif fixé par Joe Biden d'administrer 200 millions d'injections de vaccin contre le Covid-19 dans les 100 premiers jours de sa présidence, a annoncé la Maison-Blanche mercredi.

Le président démocrate prononcera un discours dans lequel il «va relever que les États-Unis atteindront les 200 millions de doses cette semaine», a déclaré un responsable de la Maison-Blanche sous couvert d'anonymat.

14h30 Tchad: réouverture des frontières aériennes et terrestres

Les frontières aériennes et terrestres tchadiennes, fermées mardi après l'annonce de la mort de l'ancien président Idriss Déby Itno, sont de nouveau ouvertes, a annoncé mercredi le conseil militaire de transition (CMT).

Le CMT a également raccourci la période du couvre-feu, à partir de 20h au lieu de 18h, selon un communiqué signé par son porte-parole, le général Azem Bermandoa Agouna.

14h20 Cafés et restaurants rouvrent au Danemark, qui reprend des airs de normalité

Avec la réouverture des musées, cafés, bars et restaurants et le retour des terrasses, Copenhague retrouve mercredi des airs de normalité à la faveur d'une circulation stable du Covid-19.

Le Danemark a décidé d'accélérer sa réouverture et, dans la soirée, les fans vont retrouver les gradins pour la phase finale de la Superliga, la première division danoise de football.

13h45 La France isolera les voyageurs venant d'Inde

Les voyageurs en provenance d’Inde vont être désormais également soumis à un isolement obligatoire de dix jours à leur arrivée en France, a annoncé mercredi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

«Pour quelques pays où la situation sanitaire est gravissime et particulièrement inquiétante et préoccupante, nous serrons encore la vis», a-t-il déclaré à l’issue du conseil des ministres en annonçant que le conseil de défense sanitaire avait décidé dans la matinée d’ajouter l’Inde à la liste de pays dont les voyageurs sont déjà soumis à une quarantaine obligatoire (Brésil, Chili, Argentine et Afrique du Sud).

12h En Belgique, les mesures non modifiées prolongées jusque fin mai

Le 14 avril, le comité de concertation a dévoilé un assouplissement des mesures sanitaires comme la réouverture des écoles et la permission des voyages non essentiels.

Ceci dit, une série de mesures n'ont pas été évoquées, elles sont prolongées jusqu'au 31 mai inclus, a annoncé la ministre de l'Intérieur, Annelies Verlinden, aux médias locaux. Elles concernent l'obligation de télétravail et la fermeture de certains lieux de loisirs. Un nouveau comité de concertation doit se tenir vendredi pour discuter de ces questions.

11h30 Poutine vise l'immunité à l'automne

Le président russe Vladimir Poutine a dit mercredi, viser une immunité collective contre le Covid-19 en Russie à l’automne, saluant la «véritable percée» scientifique de son pays avec la création de trois vaccins.

«La vaccination a aujourd’hui une importance capitale (...) pour permettre à l’immunité collective de se développer à l’automne», a déclaré M. Poutine, lors de son grand discours annuel sur l’état de la Nation.

11h Disneyland Paris accueillera un grand centre de vaccination dès samedi

Un grand centre de vaccination ouvrira à partir de samedi, à Disneyland Paris, fermé temporairement à cause de la pandémie, a annoncé mercredi, la préfecture de Seine-et-Marne.

Le vaccinodrome sera installé «au sein du centre de convention du Disney's Newport Bay Club de Disneyland Paris», d'ordinaire utilisé pour des événements professionnels, a précisé la préfecture, qui pilote cette opération avec l'Agence régionale de santé d'Île-de-France et le conseil départemental.

Le lieu retenu se situe à proximité des hôtels, en dehors du parc d'attractions en lui-même. Aucune animation thématique liée au parc n'est prévue.

10h Fin des 10 km le 2 mai selon une source proche de l'exécutif

L'exécutif prévoit de lever le 2 mai l'interdiction de s'éloigner de plus de 10 km de son domicile, d'alléger le couvre-feu et de rouvrir à partir de mi-mai les terrasses, commerces non alimentaires et lieux de culture, avec des jauges réduites, a expliqué à l'AFP une source proche de l'exécutif.

Comme il l'avait indiqué fin mars, Emmanuel Macron reprendra lui-même la parole pour annoncer les modalités de la réouverture, vraisemblablement d'ici la première semaine de mai, selon cette source. Un Conseil de défense se tient mercredi matin, alors que la situation sanitaire ne s'améliore que très lentement.

Plusieurs points restent en discussion. À commencer par le couvre-feu, que les plus prudents au gouvernement voudraient voir retardé d'une heure au plus en métropole, tandis les partisans de la réouverture plaident pour 23h.

7h Inde: record de plus de 2000 morts du Covid en 24 heures

L’Inde a enregistré mercredi plus de 2000 décès dus au Covid-19 et près de 300 000 nouveaux cas en 24 heures, ce qui représente l’un des bilans quotidiens les plus élevés au monde, depuis le début de la pandémie, selon des données officielles.

Les chiffres du ministère de la Santé indiquent que 295 000 nouveaux cas ont été recensés ces dernières 24 heures, portant le total à 15,6 millions de contaminations en Inde. Un total de 2023 décès ont été enregistrés, portant le bilan total de la pandémie à 182 553 morts dans le pays.

3h Deux vétérinaires chiliens poursuivis pour avoir administré des vaccins contre le coronavirus canin

Une enquête a été ouverte par la justice contre deux vétérinaires chiliens qui auraient administré des vaccins contre le coronavirus canin, à au moins 75 personnes, dans les mois qui ont précédé l’arrivée des vaccins développés pour l’homme, ont indiqué mardi des responsables de la santé.

Les deux vétérinaires auraient administré les vaccins développés contre le coronavirus canin, qui n’est pas le même que le virus SRAS-CoV-2 responsable de la pandémie mondiale, à des habitants de la ville de Calama, dans le nord du Chili. «C’est très dangereux», a déclaré la secrétaire à la santé de la région d’Antofagaste, Rossana Diaz, à la chaîne de télévision 24horas. «Il y a des études qui disent que les effets chez l’homme peuvent être locaux, comme une irritation... ou systémiques», a-t-elle ajouté.

1h L’Italie approuve le vaccin Johnson & Johnson et le recommande aux plus de 60 ans

L’Italie a annoncé mardi qu’elle approuvait le vaccin Johnson & Johnson contre le Covid-19, jugé «sûr», et qu’elle le recommandait aux personnes de plus de 60 ans. Cette annonce intervient peu après que l’Agence européenne des médicaments a donné son feu vert à ce sérum, jugeant le rapport bénéfices/risques favorable.

Mardi 20 avril

23h05 Toujours plus de 5 900 personnes en réanimation

Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés en «soins critiques» (réanimation, soins intensifs et surveillance continue) a très légèrement augmenté mardi, à 5 984 contre 5 970 lundi, selon les chiffres publiés par Santé publique France. En 24 heures, 601 patients ont été admis dans ces services qui traitent les cas les plus graves, contre 502 patients la veille.

Depuis une dizaine de jours, ce chiffre, très scruté, tourne autour de ce seuil des 5 900, encore loin du pic de la première vague en avril 2020 (autour de 7 000).

Le nombre total de malades du Covid hospitalisés est de son côté en légère baisse, avec 31 086 patients mardi, contre 31 214 la veille. Au total, 2 404 personnes ont été hospitalisées ces dernières 24 heures, selon l'agence sanitaire.

20h30 Fin du couvre-feu et réouverture des terrasses aux Pays-Bas

Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a annoncé mardi l'assouplissement des mesures contre le Covid aux Pays-Bas avec notamment une levée du couvre-feu et une réouverture partielle des terrasses des cafés, à partir du 28 avril.

L'introduction en janvier du couvre-feu, le premier aux Pays-Bas depuis la Seconde Guerre mondiale, a déclenché les pires émeutes dans ce pays depuis des décennies. «Nous sommes bien sûr heureux que cela soit à nouveau possible car la société aspire à plus de liberté», a déclaré Mark Rutte au cours d'une conférence de presse, ajoutant qu'il s'agissait d'une «étape très prudente».

Les terrasses pourront rouvrir entre 12h et 18h, et accueillir un maximum de 50 personnes en même temps, a-t-il précisé. Les Néerlandais seront également autorisés à avoir deux invités à la maison par jour, au lieu d'un seul actuellement.

18h20 L’Espagne suspend une loi régionale qui rendait la vaccination obligatoire

La Cour constitutionnelle espagnole a suspendu mardi une loi prise par les autorités de la région de Galice qui obligeait ses habitants à se faire vacciner contre le Covid-19, a-t-on appris de sources judiciaires. Cette suspension à caractère préventif intervient après un recours déposé par le gouvernement contre une loi de cette région du nord-ouest de l’Espagne qui prévoyait des amendes pouvant aller jusqu’à 3000 euros en cas de refus injustifié de se faire vacciner contre le coronavirus.

En Espagne, la vaccination contre le Covid-19 n’est pas obligatoire, comme dans la plupart des pays européens, mais la Galice faisait exception avec cette obligation instaurée fin février. Selon des sources judiciaires, le recours a été admis sur la forme, entrainant la suspension des articles contestés par l’exécutif central, qui voyait une «limitation des droits fondamentaux» dans certains points de la loi.

17h45 Moscou s’inquiète d’une dégradation de la situation

Le maire de Moscou s’est inquiété mardi d’une dégradation de la situation épidémiologique due au Covid-19, annonçant un effort de vaccination pour les seniors afin d’éviter des restrictions similaires à celles imposées dans beaucoup de pays d’Europe.

«Au cours des deux-trois dernières semaines la situation concernant la diffusion de l’infection due au coronavirus s’est en effet dégradée», a écrit sur son blog Sergueï Sobianine, après avoir été interpellé par la Chambre du commerce et de l’industrie de Moscou. Il a annoncé lancer «un programme de stimulation de la vaccination des personnes âgées».

Son objectif est «d’éviter à Moscou le scénario» de mesures de confinement dures qui «dans beaucoup de pays et villes à travers le monde ont été très dommageables aux entreprises». La capitale russe a enregistré quelque 2000 cas quotidiens ces derniers jours, avec un pic à 2822 samedi. La Russie a au mois d’avril entre 8000 et 9000 nouveaux cas quotidiens.

16h37 Vaccin Johnson & Johnson: l'EMA estime que la balance bénéfice/risque «reste positive»

L'Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé, mardi, que les caillots sanguins devraient être répertoriés comme effet secondaire «très rare» du vaccin Johnson & Johnson contre le Covid-19, tout en estimant que les bénéfices l'emportent sur les risques.

Le régulateur européen a déclaré dans un communiqué avoir établi un «lien possible» entre le vaccin du laboratoire américain Johnson & Johnson et les cas de caillots sanguins, qui devraient «être répertoriés comme des effets secondaires très rares du vaccin».

13h Plus de trois millions de morts

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 3 031 441 morts dans le monde depuis décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles, mardi à 10h GMT.

Les Etats-Unis sont le pays qui compte le plus grand nombre de morts avec 567 729 décès, suivis par le Brésil (374 682), le Mexique (212 466), l'Inde (180 530) et le Royaume-Uni (127 274).

12h30 France: une légère décrue redonne espoir

Une petite bouffée d’espoir, un frémissement de décrue de l’épidémie semble se dessiner, mais la situation «reste fragile», a affirmé le ministre de la Santé mardi, alors que rien ne permet encore d’afficher des certitudes sur la réouverture des nombreux lieux fermés depuis des mois.

Depuis cinq jours, «nous amorçons une décroissance de l’épidémie» de Covid-19, qui a emporté plus de 100 000 personnes en France, a estimé Olivier Véran dans une interview au quotidien régional Le Télégramme.

Le ministre relève une baisse d’un des indicateurs clés, celui des nouveaux cas de contamination: «On était monté à 40 000, on est aujourd’hui aux alentours de 33 000 cas chaque jour en moyenne». Mais «la descente n’est pas encore suffisamment rapide et tranchée», avertit Olivier Véran.

10h «Bulle» en Nouvelle-Zélande: un cas détecté

Un employé de l'aéroport d'Auckland a été testé positif au coronavirus mardi, au lendemain du lancement de la «bulle» de voyage avec l'Australie, permettant aux ressortissants des deux pays de voyager sans quarantaine.

La Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern a indiqué que cela ne devrait pas avoir d'impact sur cette «bulle», les deux pays «ayant accepté qu'il y ait des cas».

9h Japon: nouvel état d'urgence demandé

Le département d’Osaka dans l’ouest du Japon s’apprêtait mardi, à demander au gouvernement nippon la mise en place d’un nouvel état d’urgence, face à l’augmentation rapide des cas de coronavirus, sept semaines seulement après la levée d’une mesure similaire sur son territoire.

Ce nouveau dispositif devrait être plus strict que le précédent, qui consistait principalement à demander aux bars et restaurants de fermer plus tôt le soir. Cette fois, les autorités devraient demander la fermeture totale de ces établissements, ainsi que des grands magasins et des parcs d’attractions.

7h Hong Kong: 49 passagers positifs au Covid-19 sur un vol arrivant de Delhi

Au moins 49 passagers d'un vol reliant New Delhi à Hong Kong ont été testés positifs au Covid-19, selon les autorités hongkongaises qui ont interdit, lundi, les vols en provenance de l'Inde, des Philippines et du Pakistan.

L'ensemble de ces voyageurs avait atterri le 4 avril, à Hong Kong, sur un vol de la compagnie indienne Vistara.

L'appareil de la compagnie Vistara qui transportait ces passagers avait une capacité d'accueil de 188 personnes. Les autorités hongkongaises n'ont cependant pas précisé combien de voyageurs se trouvaient à bord lors de ce vol. Les cas positifs ont tous été enregistrés lors de la quarantaine de trois semaines à l'hôtel, à laquelle sont soumis tous les voyageurs.

5h L'Europe attend le verdict de l'EMA sur le vaccin Johnson & Johnson

L'Agence européenne des médicaments (EMA) rend son avis mardi sur le vaccin Janssen du laboratoire Johnson & Johnson contre le Covid-19, au moment où la vaccination s'élargit à tous les citoyens aux États-Unis, une mesure que l'Inde va aussi appliquer à tous les adultes, dès le 1er mai.

L'EMA, qui a son siège à Amsterdam, doit donner mardi, a priori à 15h GMT, une «conférence de presse virtuelle sur les conclusions à propos de l'évaluation de la sûreté» de ce vaccin unidose.

L'incertitude sur la viabilité du vaccin reste entière, alors que les autorités sanitaires américaines ont recommandé mardi dernier «une pause» dans l'utilisation du Johnson & Johnson, afin d'enquêter sur l'apparition de cas graves de caillots sanguins chez plusieurs personnes aux États-Unis.

2h Covid-19: la Colombie dépasse le seuil des 400 morts en 24 heures

La Colombie a fait état lundi de 420 décès dus au Covid-19, le bilan quotidien le plus élevé depuis la détection du coronavirus, il y a treize mois, a annoncé le ministère de la Santé.

Ce bilan dépasse le précédent record qui était de 400 morts enregistrés le 22 août 2020, selon le nombre officiel de décès confirmés quotidiennement. Le nombre total de cas a augmenté à 2 667 136, dont 68 748 morts à ce jour, selon le ministère.

La Colombie, qui compte 50 millions d'habitants, est le troisième pays le plus touché d'Amérique latine par la pandémie, en nombre de cas et de décès, derrière le Brésil et le Mexique.

00h Virus: vaccins pour tous aux États-Unis et en Inde

La vaccination contre le Covid-19, déjà administrée à la moitié des adultes aux États-Unis, va s'élargir lundi à tous les citoyens, une mesure que l'Inde va appliquer à tous les adultes du pays, dès le 1er mai.

Face à une deuxième vague massive qui menace de submerger les hôpitaux, la capitale indienne New Delhi est depuis lundi soir confinée pour une semaine.

Lundi 19 avril

21h45 La France expérimente son pass sanitaire

L’application mobile TousAntiCovid, déjà téléchargée par près de 15 millions de personnes en France, sera mise à jour à partir de lundi soir pour intégrer un «carnet» permettant de stocker la preuve d’un résultat de test valide (et négatif), qu’il soit antigénique ou PCR. À terme, il pourra également y être stocké un certificat de rétablissement ou un certificat de vaccination.

Ces démarches vont dans le sens du dispositif attendu fin juin par Bruxelles pour certifier les résultats des tests et la vaccination anti-Covid et «faciliter» les voyages au sein de l’UE.

18h50 Israël achète encore des millions de doses Pfizer

Ce pays de 9,2 millions d’habitants mène depuis fin décembre la plus intense campagne de vaccination au monde. Cette stratégie lui a permis de sortir progressivement du confinement depuis début février.

Sur cette lancée, les autorités ont annoncé dans un communiqué avoir signé lundi un accord avec l'entreprise Pfizer pour acquérir des millions de doses de vaccin afin de continuer à lutter contre le Corona jusqu’à la fin 2022.

17h25 Le Royaume-Uni interdit les voyageurs venus d’Inde

Le gouvernement britannique a interdit l’entrée au Royaume-Uni des voyageurs en provenance d’Inde, en raison d’une aggravation de la pandémie dans ce pays, n’autorisant l’accès qu’aux résidents britanniques, qui devront observer une quarantaine à l’hôtel à leurs frais.

«Nous avons pris la décision difficile mais vitale de placer l’Inde sur liste rouge», a annoncé le ministre de la Santé Matt Hancock devant les députés à la Chambre des communes. Cette décision oblige tout Britannique et tout Irlandais entrant dans le pays à observer une quarantaine de dix jours dans un hôtel à ses frais.

16h Le Portugal rouvre restaurants et centres commerciaux

Le Portugal est entré, lundi, dans la troisième phase d'un déconfinement progressif entamé il y a un mois, avec la réouverture des centres commerciaux, de l'intérieur des cafés et des restaurants, des salles de spectacle, des lycées et des universités. Quinze jours après la réouverture des terrasses.

«Les commerçants ont connu des pertes gigantesques. La réouverture était indispensable pour surmonter cette période compliquée», explique Paulo Gomes, le directeur d'un centre commercial de Lisbonne, le plus grand du pays avec plus de 330 boutiques sur trois niveaux. Affiches indiquant l'occupation maximale à l'entrée de chaque boutique, marquage au sol signalant le sens de la circulation, annonces régulières pour rappeler les gestes barrières: l'enceinte a dû s'adapter pour rouvrir en respectant les mesures sanitaires contre le Covid-19.

Après deux mois d'un confinement général pour endiguer une violente troisième vague de l'épidémie, le Portugal a commencé à alléger progressivement ces mesures à la mi-mars. Seule une dizaine de municipalités, affichant un taux d'incidence trop élevé, n'ont pas suivi le mouvement de déconfinement.

12h 8 980 morts enregistrés dimanche

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 3 020 765 morts dans le monde depuis le début de l'épidémie, selon un bilan établi à 12h. Plus de 141 291 720 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués. Sur la journée de dimanche, 8 980 nouveaux décès et 687 697 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont le Brésil avec 1 657 nouveaux morts, l'Inde (1 619) et le Pérou (433).

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 567 217 décès pour 31 670 353 cas recensés, selon le comptage de l'université Johns Hopkins. Derrière, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 373 335 morts et 13 943 071 cas, le Mexique avec 212 339 morts (2 305 602 cas), l'Inde avec 178 769 morts (15 061 919 cas), et le Royaume-Uni avec 127 270 morts (4 387 820 cas).

Parmi les pays les plus durement touchés, la République tchèque est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 266 décès pour 100 000 habitants, suivi par la Hongrie (261), la Bosnie-Herzégovine (237), le Monténégro (228) et la Bulgarie (218).

L'Europe totalisait lundi à 12h 1 025 222 décès pour 48 058 397 cas, l'Amérique latine et les Caraïbes 864 999 décès (27 225 838 cas), les États-Unis et le Canada 590 833 décès (32 789 620 cas), l'Asie 298 242 décès (21 456 957 cas), le Moyen-Orient 122 581 décès (7 290 046 cas), l'Afrique 117 861 décès (4 429 269 cas), et l'Océanie 1 027 décès (41 602 cas).

11h42 La Grèce lève la quarantaine pour les résidents de l'UE

L'aviation civile grecque a annoncé lundi la levée de la quarantaine obligatoire de sept jours en vigueur jusqu'ici en Grèce pour les voyageurs «résidents permanents des pays membres de l'Union européenne, de l'espace Schengen, du Royaume-Uni, des États-Unis, de l'Israël, de la Serbie et des Émirats arabes unis».

Cette levée de la quarantaine est appliquée pour les vols concernant «les voyageurs qui ont reçu les deux doses du vaccin» ou pour ceux qui «sont négatifs au virus et disposent d'un test négatif de dépistage du coronavirus, de moins de 72 heures», a précisé un communiqué de l'aviation civile grecque.

9h39 Pas d'embellie proche à espérer en France, selon une épidémiologiste

La situation épidémique actuelle en France ne «permet pas d'espérer une embellie proche» qui justifierait un desserrement des mesures de restrictions à la mi-mai, a estimé lundi sur France Inter l'épidémiologiste Dominique Costagliola. «Que ce soit à l'hôpital, en réanimation ou pour les nouveaux cas, il semble qu'on soit sur un plateau haut», a déclaré la professeure Dominique Costagliola, directrice de recherche à l'Inserm.

Alors même que la population se teste moins, en particulier les moins de 19 ans, «on n'a pas vu une baisse nette» des infections, avec «plus de 30 000 contaminations par jour, donc certainement pas une situation qui permet d'espérer une embellie proche», a-t-elle affirmé. Une amélioration est, selon elle, d'autant moins probable «que les écoles primaires vont recommencer à partir du 26 avril, et les collèges et lycées la semaine suivante, donc je ne vois pas comment on peut espérer une baisse massive, d'ici fin mai, compte tenu de ce qu'on a vu jusque-là de l'effet des mesures».

Avant de rouvrir les établissements scolaires, il faudrait «prendre des mesures qui permettent de limiter le risque, de la vaccination des personnels aux mesures d'aération, choses qui n'ont toujours pas été faites», a-t-elle déploré.

9h Un confinement d'une semaine va être imposé à New Delhi

Les autorités de New Delhi vont imposer à partir de lundi soir, aux habitants de la capitale indienne, un confinement d'une semaine pour tenter de contenir la flambée de cas de Covid-19, et de faire retomber la pression sur les hôpitaux.

7h37 Des règles moins fermes en Belgique

La Belgique desserre l'étau. À partir de ce lundi, nos voisins rouvrent leurs écoles. Les cours se dérouleront ainsi en présentiel, à 100% en maternel, primaire et premier degré du secondaire, et 50% dans les deuxième et troisième degré du secondaire.

En outre, les voyages non essentiels vers l'Union européenne ne sont plus interdits pour les Belges. Ils devront en revanche se faire dépister et suivre une quarantaine pour revenir d'une zone rouge.

Prochaine étape, pour la Belgique, le 26 avril. Il est alors prévu de rouvrir certains commerces non essentiels. L'ouverture des terrasses de restaurants et cafés est, elle, programmée, pour le moment, au 8 mai.

6h37 Nouveau record de décès au Pérou

Les autorités ont enregistré pour la première fois plus de 400 morts du Covid-19 en 24 heures au Pérou, durement touché par le variant brésilien du coronavirus, a annoncé le ministère de la Santé. Au cours des dernières 24 heures, 433 décès ont été recensés, ce qui porte le bilan total à 57 230 morts en 13 mois d’épidémie, a indiqué le ministère.

Les nouvelles contaminations ont atteint 7 131 pendant la même période, soit un total de 1 704 757 cas enregistrés au Pérou, un pays de 33 millions d’habitants. Le chiffre le plus élevé de décès quotidiens était auparavant de 384 et il datait du 10 avril.

Le Pérou affronte actuellement une seconde vague de l’épidémie qui porte les hôpitaux aux limites de leur capacité. Quelque 15 000 patients sont actuellement hospitalisés dont plus de 2 600 en soins intensifs. De plus les services saturés manquent d’oxygène et la campagne de vaccination ne progresse que lentement.

5h03 Vive émotion pour l’ouverture de la «bulle» entre l’Australie et la Nouvelle-Zélande

L’émotion était forte lundi chez les passagers qui s’apprêtaient à embarquer sur les premiers vols de la «bulle», une mesure permettant de voyager entre l’Australie et la Nouvelle-Zélande, sans avoir à effectuer de quarantaine à l’arrivée. Ce dispositif va permettre aux familles séparées depuis la fermeture des frontières, il y a près de 400 jours en raison de la pandémie de Covid-19, de se retrouver enfin.

«C’est un grand jour pour les familles et leurs amis», a déclaré la Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern, saluant la politique efficace de lutte contre le coronavirus, dans les deux pays, qui a permis l’ouverture de ce corridor. Avant la pandémie, les Australiens représentaient la plus large proportion des touristes étrangers, soit 40%, se rendant en Nouvelle-Zélande, avec environ 1,5 million d’arrivées en 2019.

Cet événement faisait l’objet lundi d’une vaste couverture médiatique dans les deux pays, avec de nombreux directs des télévisions depuis les aéroports. Des centaines de milliers de Néo-Zélandais expatriés vivent en Australie et, avant le coronavirus, beaucoup prenaient régulièrement l’avion pour retourner dans l’archipel. Le trajet dure trois heures.

3h43 Deux des principales villes des îles Fidji confinées

Deux des principales villes des Fidji sont confinées lundi après que l’archipel a enregistré son premier cas de contamination locale au Covid-19 en douze mois de pandémie, ont annoncé dimanche les autorités. Une femme de 53 ans a été déclarée positive après avoir été un cas contact d’un soldat qui avait été contaminé dans un lieu de quarantaine à Nadi, ville située au nord-ouest de l’île principale de Viti Levu. Nadi et Lautoka, sont respectivement la troisième et la deuxième villes des îles Fidji. Nadi est située au nord-ouest de l’île principale de Viti Levu.

Les îles Fidji ont échappé largement à la pandémie grâce à des mesures strictes, dont des contrôles aux frontières, enregistrant moins d’une centaine de cas et seulement deux décès sur 930 000 habitants. Plus de 330 personnes entrées en contact avec la femme déclarée positive ont été placés à l’isolement et la police a été chargée de faire respecter le couvre-feu de 24 heures à Lautoka et Nadi.

3h28 En Argentine, un tribunal statue contre la suspension des classes en présentiel

Un tribunal de Buenos Aires s’est prononcé dimanche, contre la suspension des cours en présentiel dans les écoles de la capitale argentine, qui avait été décidée par un décret présidentiel pour tenter d’endiguer la flambée de l’épidémie de Covid-19.

Le président Fernandez avait annoncé mercredi soir, entre autres mesures sanitaires, la suspension des cours en présentiel à partir de lundi et pendant deux semaines à Buenos Aires et dans sa périphérie, où vivent un tiers des 45 millions d’Argentins.

Les infections au coronavirus y ont augmenté de façon exponentielle ces dernières semaines, et les unités de soins intensifs sont à 74,3% de leur capacité. Dimanche, le pays a enregistré un nouveau record de contaminations, avec 19 119 cas sur les dernières 24 heures, pour un total de 2,69 millions d’infections, et de 59 228 décès.

1h56 Le Venezuela va compléter le paiement pour des vaccins Covax

Le Venezuela va compléter la semaine qui vient le paiement total de 120 millions de dollars pour 11,3 millions de doses de vaccins anti-Covid-19 à travers le système Covax de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour les pays défavorisés, a annoncé dimanche le président Nicolas Maduro.

«Le Venezuela a dit au système Covax: "Voilà l’argent. Maintenant, faites venir les vaccins"», a lancé le chef de l’État à la télévision publique, assurant que le paiement total des «120 millions de dollars au système Covax» sera finalisé pendant «la semaine qui commence».

Le pays de 30 millions d’habitants a enregistré près de 185 000 cas dont plus de 20 000 en mars avec l’arrivée du variant brésilien, réputé plus contagieux, pour plus de 1 900 décès depuis le début de la pandémie, selon les chiffres officiels. Ces chiffres sont jugés «totalement faux» par l’opposition. Les hôpitaux sont débordés.


Dimanche 18 avril

23h55 Ottawa annonce un soutien à l’Ontario, touchée par une 3e vague

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a annoncé dimanche, que le gouvernement fédéral va apporter son soutien à l’Ontario, province la plus touchée par la pandémie et confrontée à une violente troisième vague.

Ottawa va mobiliser des professionnels de la santé de différents ministères fédéraux pour les déployer en Ontario, notamment dans la région de Toronto «où la situation est la plus critique», a déclaré Justin Trudeau dans une vidéo postée sur son compte Twitter. Le gouvernement fédéral va couvrir les coûts et coordonner le transfert des soignants des différentes provinces vers l’Ontario, a-t-il précisé.

Des tests rapides seront aussi déployés par le gouvernement fédéral dans les localités de la province les plus affectées par la pandémie. Province la plus peuplée du Canada avec 14 millions d’habitants, l’Ontario bat depuis plusieurs jours des records de nouveaux cas de Covid-19, d’hospitalisations et de patients en soins intensifs, qui submergent son système de santé. La province recensait dimanche 4 250 nouveaux cas, 18 nouveaux décès et 2 107 hospitalisations, dont 741 en soins intensifs.

23h36 Au Malawi, un ministre limogé pour avoir pioché dans les fonds Covid

Le président du Malawi a limogé dimanche son ministre du Travail, Ken Kandodo, qui avait utilisé des fonds destinés à lutter contre la pandémie de coronavirus pour un voyage gouvernemental en Afrique du Sud. Il a également annoncé de nombreuses arrestations de fonctionnaires impliqués dans le détournement de l’équivalent de 6,5 millions d’euros de fonds Covid.

Dans un discours télévisé, Lazarus Chakwera a expliqué que le ministre avait été cité dans un audit l’accusant d’avoir détourné la somme comparativement bien modeste de 800 dollars, dans ce petit pays très pauvre d’Afrique australe. Le président a également annoncé l’arrestation de nombreux fonctionnaires impliqués dans le détournement de fonds Covid. «Alors que je vous parle, plus d’une dizaine de personnes soupçonnées d’avoir participé aux crimes soulevés dans cet audit ont été arrêtées par la police».

22h Retour du public au stade en Angleterre

Leicester s'est qualifié pour la finale de la Coupe d'Angleterre en battant Southampton (1-0), dimanche au terme d'un match fermé et avec un retour (limité) du public, à Wembley. Cet évènement test du retour du public au stade, une première en Angleterre depuis décembre, s'est fait avec une jauge de 4 000 spectateurs.

21h Plus de 3 millions de morts

La pandémie a fait plus de 3 millions de morts dans le monde (au moins 3 011 975 décès), selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles dimanche. Les États-Unis sont le pays qui compte le plus grand nombre de morts avec 566 904 décès, suivis par le Brésil (371 678), le Mexique (212 228), l'Inde (177 150) et le Royaume-Uni (127 260). Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations reposant sur des bases statistiques.

20h33 La moitié des adultes américains ont reçu une dose

La moitié des adultes américains a reçu au moins une dose d’un vaccin contre le Covid-19, selon les données actualisées dimanche par les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), principale agence fédérale de santé publique du pays.

50,4% des personnes de plus de 18 ans sont partiellement immunisées, et 32,5% sont entièrement vaccinées, un chiffre qui s’élève à 65,9% pour les plus de 65 ans. Au total, plus de 131,2 millions de personnes ont reçu au moins une injection aux Etats-Unis.

19h30 AstraZeneca sur la sellette dans l'UE

Le commissaire européen au marché intérieur, Thierry Breton, a expliqué dimanche que le contrat européen de vaccins contre le Covid-19 avec le groupe pharmaceutique AstraZeneca pourrait ne pas être renouvelé en raison des retards de livraison accumulés depuis le début de l'année.

18h15 Pire bilan en 24 heures à Gaza

La bande de Gaza, enclave palestinienne sous contrôle des islamistes du Hamas et sous blocus israélien, a enregistré dimanche son pire bilan depuis le début de la pandémie avec 23 décès, selon les autorités locales, portant ainsi à 761 le bilan des morts dans ce territoire.

17h30 La vaccination avec Johnson & Johnson devrait reprendre aux États-Unis

Le vaccin anti-Covid de Johnson & Johnson, dont l'utilisation est suspendue aux États-Unis, devrait être de nouveau utilisé, peut-être accompagné de «restrictions», et une décision devrait être rendue publique d'ici vendredi, a affirmé le conseiller médical de la Maison-Blanche, Anthony Fauci, dimanche. «Je ne pense pas que la pause continuera au-delà de vendredi. Nous aurons très probablemen

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Victot Hugo le 24.02.2020 12:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bon entre Luxembourg et l’Italie pas de contrôle pourquoi ?

  • lux le 24.02.2020 13:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    avec les vacances de la semaine dernière, beaucoup sont allés en italie devraient voir plus de contrôle à l'aéroport et aux bus et même aux personnes qui sont allées en voiture!!!

  • Infirmier de la Ville le 24.02.2020 09:42 Report dénoncer ce commentaire

    Préparons-nous.. le virus n'est pas chez nous mais on n'arrive déjà pas à remplacer le personnel soignant malade, pas assez nombreux!

Les derniers commentaires

  • Issou le 23.04.2021 02:23 Report dénoncer ce commentaire

    Le variant indien ça sera de la faute des méchants complotistes qui portent pas de masque ? Pas de la faute des progressistes qui ferment pas les frontières ?

  • realite le 22.04.2021 19:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le passeport vert numérique avec qr code c’est de la dictature non merci la liberté et vite qui se sente faible porte un masque les autres assument tout comme avec le tabac ou autre

  • StopCovid le 22.04.2021 15:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est pas seulement Astra Zeneca qu'il faudrait poursuivre !!! à bons entendeurs !!!

  • MMarcel le 21.04.2021 17:21 Report dénoncer ce commentaire

    La peur sans doute à ce que la jeunesse se révolte, car les beaux jours arrivent ! ! Quelle gestion de la pandémie à l'emporte pièce depuis le début !!

  • Marc le 21.04.2021 13:32 Report dénoncer ce commentaire

    Ha bon, il y a une règle de 10km ? Je n'ai rien remarqué.