Coronavirus

10 septembre 2021 09:28; Act: 10.09.2021 11:46 Print

Au Danemark, retour serein à la vie d'avant

Ni masque ni pass sanitaire, les bureaux ont repris vie et les concerts rassemblent des milliers de fans: le Danemark tourne ce vendredi, entièrement, la page des restrictions.

storybild

73% des 5,8 millions de Danois sont aujourd'hui complètement vaccinés, et 96% des 65 ans et plus. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

«Nous sommes définitivement à l'avant-garde au Danemark car nous n'avons plus aucune restriction, nous sommes passés de l'autre côté de la pandémie grâce au déploiement de la vaccination», a expliqué Ulrik Ørum-Petersen, promoteur chez Live Nation.

Samedi, l'organisateur de spectacles orchestre un concert à guichets fermés de 50 000 personnes, une première en Europe toujours plombée par les restrictions. Le 4 septembre déjà, Live Nation avait organisé un premier festival opportunément baptisé «retour à la vie», qui avait rassemblé 15 000 personnes, à Copenhague.

«Être dans la foule, chanter comme avant, ça m'a presque fait oublier le Covid-19 et tout ce qu'on a vécu ces derniers mois», a confié Emilie Bendix, une jeune femme de 26 ans, qui s'est rendue au concert. Introduit en mars comme corollaire de la réouverture, le «coronapass» n'était plus obligatoire que dans les boîtes de nuit depuis le 1er septembre, une exigence levée ce vendredi.

Les autorités estiment l'épidémie sous contrôle

«Notre objectif, c'est la libre circulation (...), ce qui va donc se passer c'est que le virus aussi va circuler et qu'il va trouver ceux qui ne sont pas vaccinés», a prévenu l'épidémiologiste Lone Simonsen, professeur à l'Université de Roskilde (est). Le Danemark n'a pas eu de mal à convaincre sa population des bénéfices de la vaccination. Résultat: 73% des 5,8 millions de Danois sont aujourd'hui complètement vaccinés, et 96% des 65 ans et plus. «Si le virus n'est plus une menace pour la société, c'est uniquement grâce au vaccin», a insisté Mme Simonsen.

Pour la direction européenne de l'OMS, l'une des particularités du pays scandinave a été la relation de confiance entre les autorités et la population concernant la stratégie déployée. «Comme de nombreux pays, le Danemark a, tout au long de la pandémie, mis en œuvre des mesures sociales et de santé publique pour réduire la transmission, mais dans le même temps, il s'est largement appuyé sur les individus et les communautés pour qu'ils se plient de leur plein gré aux conseils du gouvernement», a relevé Catherine Smallwood, chargée des situations d'urgence à l'OMS Europe.

Avec autour de 500 nouveaux cas quotidiens et un taux de reproduction du virus de 0,7, les autorités danoises estiment l'épidémie sous contrôle. Le ministre de la Santé, Magnus Heunicke, a toutefois assuré fin août que le gouvernement «n'hésitera pas à agir rapidement si la pandémie menace à nouveau les fonctions essentielles de la société». Pour les autorités, ce retour à la vie d'avant doit être couplé au strict respect des mesures d'hygiène et de l'isolement des malades.

«La situation reste complexe»

Le Danemark compte suivre de près le nombre des hospitalisations - à peine 130 pour le moment - et procéder à un séquençage minutieux des tests pour contrôler l'évolution du virus. Une troisième dose est aussi proposée aux plus vulnérables depuis jeudi. «Jusqu'à présent, les variants ont respecté l'immunité offerte par le vaccin mais si d'autres variants avec un échappement immunitaire (une résistance au vaccin) apparaissent, nous devrons repenser notre stratégie», a relevé Mme Simonsen.

Pour Christian Nedergaard, restaurateur dans la capitale danoise, à l'heure où l'on célèbre le retour à une vie normale, «la situation reste complexe». «Le souvenir du coronavirus va disparaître très vite de certains esprits mais rester dans d'autres et pour la restauration, c'est sûr que cette période a changé la donne. Le secteur doit réfléchir à la façon de devenir plus résilient», a-t-il avancé. L'entrée au Danemark reste, elle, sujette à la présentation d'un passeport sanitaire et/ou d'un test négatif, et le port du masque est obligatoire dans les aéroports.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • realite le 10.09.2021 09:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est bien, super mais lire que c’est Grâce au vaccin! laissez moi rire

  • moins blingbling le 10.09.2021 11:31 Report dénoncer ce commentaire

    La mentalité des politiciens danois (ou nordique en général) n'a rien a voir avec celle de nos pays.

  • Bande de nazis le 12.09.2021 15:12 Report dénoncer ce commentaire

    C'est le Parlement qui a décidé d'abroger toutes les lois covid, CONTRE le Gouvernement. Et la vaccination complète est de 51% ! Le fait sanitaire n'a RIEN à voir là-dedans. Et NOS députés, ils attendent quoi? Que les gosses soient vaccinés de force comme bientôt en Allemagne?

Les derniers commentaires

  • Bande de nazis le 12.09.2021 15:12 Report dénoncer ce commentaire

    C'est le Parlement qui a décidé d'abroger toutes les lois covid, CONTRE le Gouvernement. Et la vaccination complète est de 51% ! Le fait sanitaire n'a RIEN à voir là-dedans. Et NOS députés, ils attendent quoi? Que les gosses soient vaccinés de force comme bientôt en Allemagne?

    • Rhâkham le 12.09.2021 17:40 Report dénoncer ce commentaire

      Hé bien il faut croire que c'est une démocratie qui fonctionne encore normalement, alors que presque partout en Europe tout le pouvoir est trusté par l'exécutif via des "lois d'exception". Les parlements ne font que de la figuration, championne parmi les champions c'est l'assemblée française où les jeux sur smartphone semblent accaparer plus l'attention des (rares) présents que le débat démocratique... on en est là en attendant que les gens se révoltent.

  • joie de vivre le 12.09.2021 14:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Avis à tous les vaccinés la 3 eme 4ème 5 eme 6eme dose vous attendent svp prenez rendez vous mettez vous en rang et attendez qu on vous apelle merci

  • TontonB le 12.09.2021 14:26 Report dénoncer ce commentaire

    C'est un bon test. Merci à eux de servir de cobayes

  • Salva le 12.09.2021 13:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En lisant les commentaires, je me dis que beaucoup devrait se faire vacciner le cerveau contre la connerie humaine….

  • ben le 12.09.2021 12:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Grâce au vaccin ? J’en rigole information complètement infondée

    • Flep le 12.09.2021 17:49 Report dénoncer ce commentaire

      C'est sur que les vérités alternatives qu'on trouve sur FB sont tellement plus crédibles...