Coronavirus au Luxembourg

15 octobre 2020 07:00; Act: 15.10.2020 10:26 Print

Attendre «un vaccin en décembre» est très optimiste

LUXEMBOURG - Le Premier ministre Xavier Bettel a suggéré mardi qu'un vaccin contre le coronavirus serait «peut être» là, fin 2020. Une annonce qui a surpris certains experts.

storybild

Dix candidats-vaccins seraient dans la dernière phase d'essais.

Sur ce sujet
Une faute?

En annonçant mardi, lors de son discours sur l'état de la Nation qu'un «vaccin contre le coronavirus serait «peut être disponible en décembre», le Premier ministre Xavier Bettel a surpris. Jusqu'à certains experts. «J'ai été étonné», admet le professeur Claude Muller, membre de l'unité infectiologie du Luxembourg Institute of Health (LIH).

«Selon ce que nous savons, dix candidats-vaccins sur la planète sont depuis cet été dans la phase 3 d'essais cliniques, la dernière. Pour la plupart, la fin est prévue fin 2021 selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Certaines pourraient déjà s'achever au printemps». Même plus tôt à en croire la firme américaine Moderna, qui parlait mercredi de fin novembre-début décembre. Optimiste car la phase 3 est longue. Elle implique des dizaines de milliers de vaccinations et la comparaison avec des non vaccinés durant des mois. Et il faudra produire les doses par centaines de millions. Prudent, Claude Muller n'exclut pas qu'un candidat vaccin aux résultats excellents puisse être délivré de manière anticipée à des populations ciblées (corps médical...) . «Et le Premier ministre peut avoir des informations récentes directement du producteur».

Sans rétropédaler, la ministre de la Santé, Paulette Lenert, a précisé mercredi que la possibilité de recevoir «un premier lot» avant la fin de l’année est réelle mais «pas certaine». «Nous nous préparons à cette hypothèse. Le Luxembourg a participé à un achat global de l’Union européenne. Suivant les quantités fournies, nous mettrons en place une stratégie», a-t-elle dit, ajoutant qu’il n’est «pas prévu de rendre le vaccin obligatoire».

(Nicolas Martin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Vaccin le 15.10.2020 08:25 Report dénoncer ce commentaire

    En tout cas, même si ce vaccin sortirais. Je ne me vaccinerais meme pas en rêve... Effets secondaires a long termes ? Cela a déjà été tester sur des humains ? On est pas des souris de labo ...

  • Amercor le 15.10.2020 07:34 Report dénoncer ce commentaire

    Personnellement je suis assez respectueux des mesures sanitaires (tout en continuant à vivre mais toujours avec un regard critique sur le risque de contamination). Donc plutôt du côté de ceux qui "respectent". Par contre, le vaccin... non, pas pour moi... Je n'ai pas confiance en ce monde qui tourne autour de l'argent et ce vaccin me paraît avant tout une mane d'or pour les entreprises pharmaceutiques qui font la course pour nous injecter dans le sang un truc pas assez testé.

  • personne le 15.10.2020 12:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je propose que nos Députés et Ministres donnent l'exemple et se fassent vacciner en premier.

Les derniers commentaires

  • kikou le 15.10.2020 21:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut arrêter de se faire des films. Je suis persuadé que beaucoup de personnes contre les vaccins fument, boivent ou autres ce qui n est certainement pas moins risqué.

  • tour le 15.10.2020 18:29 Report dénoncer ce commentaire

    et vous ne faites donc pas non plus les vaccins obligatoires a vos enfants je suppose ?

  • grippeux le 15.10.2020 16:17 Report dénoncer ce commentaire

    Il vaudrait mieux prévoir assez de vaccins contre la grippe, même si pas efficace à 100 %. on dit qu'il vaut mieux se vacciner début nombre, mais début octobre, il n'y a en a déjà plus dans les pharmacie, même pour les personnes à risque. Il n'y a pas assez de recul par rapport au vaccin contre le covid. Je préfère être vacciné contre la gripee.

  • SpoutnikV le 15.10.2020 15:19 Report dénoncer ce commentaire

    Hier, un deuxième vaccin russe a été validé. Pourquoi on n'en parle pas? Pourquoi l'EU ne veut pas en entendre parler? Parce qu'une poignée de technocrates a décidé de boycoter tout ce qui vient de ce pays. Tout ce qui vient de la Russie n'est pas, par définition, toujours mauvais. Les russes ont contribué au développement de la science et de la littérature maintes fois plus que les Etats-Unis.

    • @SpoutnikV le 15.10.2020 16:21 Report dénoncer ce commentaire

      Tout simplement parce que les Russes ne respectent pas les procédures internationales en matière d'essais cliniques.

  • scientia vincere tenebras le 15.10.2020 14:58 Report dénoncer ce commentaire

    les vaccins existent depuis très longtemps, toujours selon le même principe. Dans l'état actuel des réglementations ils doivent être testés substantiellement avant leur distribution à grande échelle. Je ne vois aucun problème avec ce vaccin et d'autres vaccins (j'en ai eu pas mal dans le cadre de voyages en dehors de l'UE, et jamais eu aucun souci, donc faisons confiance à la science et arrêtons ce discours populiste antivax, basé sur des sources suspectes, et certainement pas sur les faits). Scientia vincere tenebras!

    • klibbertmech le 15.10.2020 17:05 Report dénoncer ce commentaire

      ben allez vous vacciner alors,j'ai mon système immunitaire qui me protège point!!