Sur les réseaux sociaux

31 mars 2020 11:28; Act: 31.03.2020 12:11 Print

Booba montre un autre visage face au virus

Le rappeur français, confiné à Miami, met en place un rendez-vous hebdomadaire sérieux pour sensibiliser au coronavirus et au confinement.

Sur ce sujet
Une faute?

Voir cette publication sur Instagram

Avec l'honorable participation de Bernard Squarcini et @ben_coach_officiel . Merci à tous ‍☠️

Une publication partagée par boobaofficial (@boobaofficial) le

Finie l'ère du clash avec les autres rappeurs: Booba donne un rendez-vous hebdomadaire à ses quelques 5 millions d'abonnés sur les réseaux sociaux pour les «inciter à respecter le confinement» face au Covid-19, comme il l'a indiqué mardi, sur Europe 1. «On a tous un rôle à jouer, c'est un problème mondial, j'utilise mon following (audience) pour inciter à respecter le confinement, a développé le Duc de Boulogne, rare dans les médias généralistes. Le but n'est pas de rapper mais de faire passer une info».

Booba, confiné à Miami, où il réside, a diffusé dimanche une première vidéo de 26 minutes intitulée «Coronatime», format qu'il voudrait désormais hebdomadaire. On y voit différentes images d'actualité illustrant la pandémie, le témoignage d'un «médiateur» de Nanterre qui demande aux jeunes qu'il croise dans la rue de rentrer chez eux, et un échange surprenant entre le rappeur et l'ex-patron du Renseignement intérieur, Bernard Squarcini.

Message pédagogique

Ce dernier dit sur Europe 1 avoir accepté de participer en raison du message pédagogique passé par l'artiste, qui a mis de côté les poses de «rappeur rebelle». Quand Europe 1 a suggéré aux deux hommes d'enregistrer un titre ensemble, Bernard Squarcini a répondu «si (Booba) veut bien s'habiller en policier». «On en reparle», a-t-on entendu sourire B2O, un des surnoms du rappeur.

Pour les autres volets de «Coronatime», le rappeur envisage de donner la parole à ceux qui «font partie du combat: des infirmières, des médecins».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • la trois le 31.03.2020 19:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on a pas attendu ce nabo pour savoir ce que l'on a à faire. même les écervelés de ce monde ont compris ce qu'est le confinement

  • le canard enchaîné le 31.03.2020 14:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ses ressources financières lui servent grandement à l heure actuelle pour faire.des achats

  • luxo le 31.03.2020 12:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il ne sait pas que boxer celui-là...!!!!

Les derniers commentaires

  • la trois le 31.03.2020 19:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on a pas attendu ce nabo pour savoir ce que l'on a à faire. même les écervelés de ce monde ont compris ce qu'est le confinement

  • le canard enchaîné le 31.03.2020 14:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ses ressources financières lui servent grandement à l heure actuelle pour faire.des achats

  • luxo le 31.03.2020 12:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il ne sait pas que boxer celui-là...!!!!