Couvre-feu à Berlin

10 octobre 2020 11:51; Act: 10.10.2020 12:02 Print

«Ce n'est pas le moment de faire la fête»

La ville de Berlin impose à partir de samedi la fermeture des bars et restaurants entre 23h et 6h pour endiguer l’augmentation inquiétante des infections au Covid-19.

storybild

La vie nocturne de la capitale allemande est une composante essentielle de l’économie de la ville. (photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Comme Berlin qui impose un couvre-feu, la ville de Francfort a pris une mesure similaire, entrée en vigueur vendredi soir, avec la fermeture des bars et restaurants et l’interdiction de vente d’alcool entre 22h et 6h. À Berlin, ce couvre-feu, qui concerne tous les magasins sauf les pharmacies et stations-service, sera en place au moins jusqu’au 31 octobre. La vente d’alcool dans les stations-service ou les épiceries seront également prohibées à partir de 23h.

«Ce n’est pas le moment de faire la fête», avait justifié le 6 octobre le maire social-démocrate de la capitale, Michael Müller, pour justifier cette mesure. «Nous pouvons et nous voulons empêcher un autre confinement» plus sévère, avait-il ajouté, s’adressant plus particulièrement à la tranche d’âge entre 20 et 40 ans.

Rassemblements restreints

«Après trois verres de vin, on respecte un peu moins les gestes barrières», a lui expliqué Dirk Behrendt, en charge du portefeuille de la Justice pour la ville de Berlin. La municipalité de gauche a également décidé de restreindre fortement les contacts sociaux.

Désormais, entre 23h et 6h du matin, les rassemblements en extérieur ne devront pas excéder cinq personnes. En journée, cette jauge reste fixée pour le moment à 50. Ces restrictions sont encore plus fortes pour les rassemblements en intérieur où, toute la journée, 10 personnes au maximum pourront se retrouver au lieu des 25 prévues jusqu’ici.

Berlin classée zone à risque

Ces mesures visent principalement les soirées à domicile et les fêtes illégales, que les autorités berlinoises considèrent comme propagateur du nouveau coronavirus. La situation épidémique est inquiétante dans la capitale, avec un taux d’incidence supérieur à 50 depuis plusieurs jours (plus de 50 nouvelles infections sur 100 000 habitants) et plus de 400 nouveaux cas quotidiens, qui classent désormais Berlin dans les «zones à risque».

Le collectif Bars of Berlin juge lui «désastreuse» cette mesure de fermeture et planche sur un éventuel recours juridique. Berlin comptait en 2018 quelque 9 800 enseignes de restauration, dont plus de 1 700 bars ou pubs, selon l’institut Statista. Il s’agit d’un nouveau coup dur pour l’économie berlinoise, déjà durement touchée par la fermeture des clubs depuis plusieurs mois. La vie nocturne de la capitale allemande est une composante essentielle de l’économie de la capitale allemande. Les clubs à eux seuls ont rapporté plus de 1,5 milliard d’euros à la ville en 2018.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • pourquoii le 11.10.2020 09:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ici dans notre Économie et santé ! Dans certaine cipa . Quelques soignantes refusent le port du masque! C est surtout là qu on devrait aller vérifier bon sens contrôler et virer les gens qui ne veulent pas SAUVER en portant simplement un masque pour éviter que les plus vulnérables personnes âgées risquent leur vie . Elles sont payés pour protéger ces personnes

  • demence le 10.10.2020 12:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De toute façon ça fait juste des mois que c’est pas le moment de faire la fête....

  • RestonsOptimistes le 10.10.2020 15:40 Report dénoncer ce commentaire

    Si le fait de ne pas faire la fête est le seul problème, alors nosu nous sommes bien sortis.

Les derniers commentaires

  • pourquoii le 11.10.2020 09:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ici dans notre Économie et santé ! Dans certaine cipa . Quelques soignantes refusent le port du masque! C est surtout là qu on devrait aller vérifier bon sens contrôler et virer les gens qui ne veulent pas SAUVER en portant simplement un masque pour éviter que les plus vulnérables personnes âgées risquent leur vie . Elles sont payés pour protéger ces personnes

    • packtiech le 11.10.2020 18:14 Report dénoncer ce commentaire

      il faut protéger les plus vulnérables et ils doivent nous laisser vivre,marre de ce cirque!!

  • luxo le 10.10.2020 21:59 Report dénoncer ce commentaire

    Même sans le covid, tous les bars devraient fermer à 22h00 et les restaurants à 23h. Et ils ne devraient pas pouvoir servir plus de deux verres d’alcool à la même personne. Si on peut se lever à 6 h du matin pour faire du vélo ou un jogging, alors on peut aussi aller en discothèque à cette heure , surtout si elles ont l'interdiction de vendre des boissons alcoolisés.

    • @luxo le 11.10.2020 18:08 Report dénoncer ce commentaire

      oh oui et vous allez tout financer alors!!

  • gigi le 10.10.2020 17:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Soit on ferme tout ou soit on laisse faire les gens il n y a rien de possible au milieu il faut arrêter de concilier économie et santé ça ne marche pas

    • @gigi le 11.10.2020 18:10 Report dénoncer ce commentaire

      non il faut arrêter avec tout ce cirque et appliquer le système suédois et point!! je ne vais plus participer volontairement à un confinement!!

    • @@gigi le 11.10.2020 19:09 Report dénoncer ce commentaire

      Ben le modèle suédois, dorénavant c'est port du masque....

  • RestonsOptimistes le 10.10.2020 15:40 Report dénoncer ce commentaire

    Si le fait de ne pas faire la fête est le seul problème, alors nosu nous sommes bien sortis.

  • demence le 10.10.2020 12:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De toute façon ça fait juste des mois que c’est pas le moment de faire la fête....

    • covid19 le 10.10.2020 15:17 Report dénoncer ce commentaire

      c'est quoi dans le mot covid que tu ne comprends pas ?

    • Lucas le 11.10.2020 12:39 Report dénoncer ce commentaire

      @covid19 : Mort de la grippe en moyenne depuis 1960, données insee.fr 540 000 (609 648 en 2018, oui, c'est en centaine de millier ) morts par an en France, mort du covid France 2020 : 32 684. Certes ça reste des morts mais faut remettre un peu tout ces chiffres manipulé par les média avec leur politiques de la peur dans une réalité statistique. Que je sache depuis 1960 on est pas en état d'urgence. Autre point, la grippe tue les enfants plus que le covid. Je collerai bien le lien de ma source mais ils sont toujours retiré des posts ici. Les gouvernements en profite juste.

    • Le Covidé 19 dort avec son masque! le 11.10.2020 13:02 Report dénoncer ce commentaire

      a Covid 19 : si au bout de 8 mois vous n'avez toujours rien compris à cette arnaque mondialiste, on ne peux pas vous aider. Le taux de mortalité en Allemagne est le même que l'an dernier. A Luxembourg, cet incapable de Bettel a interdit la chloroquine, a fermé la liberté de prescription des médecins, a tué tout un pays pour 130 morts EN HUIT MOIS! Sur 5000 toutes causes confondues. Et sur ces 130 morts, 97% avaient des comorbidités graves. Donc comme 1+1=2, combien y-a-t-il eu de morts véritables du covid? C'est tout simple, il faut juste avoir le COURAGE de faire une addition.

    • @Lucas le 11.10.2020 16:35 Report dénoncer ce commentaire

      610 000 c est la mortalité TOTALE (toutes la maladies, accidents, meurtres etc) de la France en 2018 - source INSEE (quand on sait lire) . Pas juste de la grippe. Pour info, il y a 700 000 naissances en France par an... L'institut Pasteur indique que la grippe tue entre 10 000 et 15 000 personnes par an en France. Donc le covid a tue en 8 mois 2 à 3 fois plus que la grippe, et encore pour avoir seulement 32 000 morts, on a du confiner, supprimer les rassemblements, masque et gel. Ce qu on a pas besoin de faire pour limiter le bilan de la grippe.

    • @Le Covidé 19 dort avec son masque le 11.10.2020 18:23 Report dénoncer ce commentaire

      132. 1 de plus par jour depuis 1 semaine. Pour info, la route tue 4 à 5 fois moins. La grippe deux fois moins, sans avoir besoin de mesures de protection particulieres. PS: 5000 causes de mortalité, mais seulement 4137 morts par an.

    • @Lucas le 11.10.2020 19:24 Report dénoncer ce commentaire

      609648, c est le nombre total de décès en France, toutes causes confondues pas juste la grippe (autour de 10 000). Source Insee. La mortalité hebdomadaire en France la semaine du 31 mars 2020 a été supérieure de 160% par rapport a la moyenne des annees 2016 2019. Source Insee.

    • @@Lucas le 11.10.2020 19:37 Report dénoncer ce commentaire

      faut pas mélanger des choses! personne ne sait si toutes ces personnes sont mortes en raison ou avec le covid,on n'a pas fait des autopsies! Au Luxembourg et en Allemagne il n'y a pas eu de surmortalité!Le problème en France,c'est le sous-financement pendant des années du secteur de santé,il manque des lits,des appareils respiratoires etc En plus la charge virale était tellement élevée en raison d'un débordement des réanimations...

    • @@@lucas le 11.10.2020 21:45 Report dénoncer ce commentaire

      En parlant de pas melanger les choses: ne pas confondre le nombre de deces total et le nombre de deces dus a la grippe c est la base. Pour la grippe, on ne fait pas d autopsies non plus. Donc si ca se trouve c est beaucoup moins de 10000... si l argument est utilise pour le covid, il est doit etre valable pour la grippe aussi. "La charge virale tellement élevée en raison d un debordement des reanimations", désolé, mais ca n a absolument aucun sens. Au Luxembourg, il y a eu aussi surmortalite en mars avril.

    • @@@@lucas le 12.10.2020 10:31 Report dénoncer ce commentaire

      ben oui mais pour la grippe on a quand même remarqué une surmortalité pendant certaines années et je suis d'accord avec vous on doit se méfier de toutes ces statistiques...Et non, comme je vous l'ai déjà dit, on n'a pas eu de surmortalité...

    • @@@@@lucas le 12.10.2020 11:44 Report dénoncer ce commentaire

      Source statec pour le mois d'avril: "L’augmentation du nombre de décès est de 21.4% par rapport aux dernières années".

    • @@@@@luca le 12.10.2020 15:47 Report dénoncer ce commentaire

      "ben oui mais pour la grippe on a quand même remarqué une surmortalité pendant certaines années". Evidemment. La mortalite de la grippe est uniquement estimée en fonction des pics de surmortalité. On ne fait pas de tests, contrairement au covid. Vous dites qu on ne sait pas si les gens sont morts à cause du covid ou avec le covid vu qu on ne fait pas d'autopsie. Et bien les gens comptabilisés comme morts de la grippe, on ne sait meme pas s'ils avaient la grippe, et on ne fait pas non plus d'autopsie. Le bilan de la grippe, c est uniquement une estimation avec un modele statistique.