Coronavirus

08 juillet 2020 17:09; Act: 08.07.2020 17:32 Print

Ce touriste a passé 110 jours coincé dans un aéroport

Un Estonien en voyage en Asie a vécu un interminable calvaire, dans un terminal de Manille. Après plus de 3 mois d’enfer, il a enfin reçu une bonne nouvelle, mardi.

Sur ce sujet
Une faute?

Очень угнетает чувство осознания тошо что нахожусь фактически в заключении у авиакомпании AirAsia, каждый день через аэропорт проходят пассажиры летящие к себе домой, а я заперт здесь без возможности вернуться.

Publiée par Roman Trofimov sur Vendredi 3 juillet 2020

L’histoire rappelle un peu «Le Terminal», ce film qui raconte l’improbable mésaventure d’un personnage campé par Tom Hanks, coincé plusieurs mois dans un aéroport de New York. Roman Trofimov, qui vit en Estonie, était en train de faire le voyage de sa vie en Asie quand la crise du coronavirus a paralysé la planète, raconte Metro. Le 20 mars, le jeune homme a atterri à l’aéroport de Manille (Philippines) en provenance de Bangkok (Thaïlande).

Les visas d’entrée dans le pays n’étaient plus délivrés en raison de la crise sanitaire, et le touriste affirme que son passeport lui a été retiré. La compagnie aérienne avec laquelle il avait voyagé, AirAsia, ne pouvait pas le ramener en Thaïlande, tous les avions étant cloués au sol à cause de la pandémie. Pour Roman, qui se dit handicapé, le calvaire ne faisait que commencer.

Breakfast for two people AirAsia style.

Publiée par Roman Trofimov sur Mercredi 24 juin 2020

Dans une série de publications Facebook, le jeune homme raconte son long chemin de croix. Il explique qu’au début, il devait dormir à même le sol dans le terminal et sur des bancs en métal. Ses repas se résumaient à des barres chocolatées et à de l’eau en bouteille. Le consulat estonien a fini par lui venir en aide, faisant en sorte qu’il puisse être transféré vers le salon des passagers le 1er avril. Malgré les appels répétés de Roman, son ambassade ne parvenait pas à lui organiser un vol de rapatriement.

В Суботу приходили сотрудники полиции аэропорта, они наводили справки про меня спрашивали всё ли в порядке, сказал им...

Publiée par Roman Trofimov sur Dimanche 5 juillet 2020

«Ma santé se détériore à cause de la malnutrition, du manque de soleil et d’air frais. Je n’ai pas d’autre choix que de rendre cela public», témoigne l’Estonien, qui dit se sentir comme un prisonnier dans cet aéroport. La compagnie aérienne me traite comme un criminel, elle n’a aucune considération pour les droits de l’homme et la politesse de base, dénonçait le touriste, lundi.

Mardi après-midi, après quelque 110 jours de cauchemar et la médiatisation de son histoire, Roman a enfin pu partager sa joie sur Facebook: «Merci à Dieu et à tous ceux qui m’ont soutenu pendant cette période difficile: je rentre chez moi!», a triomphé l’Estonien. Le vol du globe-trotter doit atterrir mercredi à 13h20 à Tallinn. «Nous avons réussi», a-t-il conclu avec soulagement.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • dulux le 09.07.2020 00:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vous n'avez rien lu ou rien compris !

  • et? le 08.07.2020 19:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est quoi le rapport avec le sujet?

  • Maria.weber.ma le 09.07.2020 00:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça peut arriver à toutes au mois de Février personne ne pouvait croire que ça allait devenir une si grande catastrophe il y a encore beaucoup de gens dans des outrés pays qui valait entré dans leurs pays même beaucoup plus que on croit

Les derniers commentaires

  • neg le 09.07.2020 10:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et pourquoi ne pas rappeler l’excellent film au même sujet «Tombe du ciel» (1994) avec e.a. Jean Rochefort, et Ticky Holgado? Du réalisateur Philippe Loiret?

  • Miss Marple le 09.07.2020 08:53 Report dénoncer ce commentaire

    Si on analyse bien la situation il faut quand même dire que la faute principale incombe aux Philipines. Ils ne délivrent plus de visas et à ce moment cet homme est en situation irrégulière sans avoir commis de faute. Le bureau d'immigration aurait dû être plus flexible, puisque c;est lui le vrai coupable. Retirer le passeport à ce touriste est une atteinte aux Droits de l'Homme. Avec son passeport il aurait pu aller en Thailande et à ce moment rejoindre son pays.

  • Maria.weber.ma le 09.07.2020 00:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça peut arriver à toutes au mois de Février personne ne pouvait croire que ça allait devenir une si grande catastrophe il y a encore beaucoup de gens dans des outrés pays qui valait entré dans leurs pays même beaucoup plus que on croit

  • dulux le 09.07.2020 00:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vous n'avez rien lu ou rien compris !

  • murdok le 08.07.2020 21:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est honteux ,il n’y a plus aucune considération nous ne sommes plus que des numéros de carte bleu.

    • domur le 08.07.2020 21:39 Report dénoncer ce commentaire

      Et la carte bleue ne fonctionne pas partout