Coronavirus

18 mai 2020 20:08; Act: 19.05.2020 18:23 Print

«Célibataires, n'ayez qu'un seul partenaire sexuel»

Les autorités de santé néerlandaises ont conseillé aux célibataires d'éviter les relations sexuelles avec plusieurs partenaires, voire de privilégier «le sexe à distance».

storybild

Les rapports intimes évoluent aussi avec cette crise sanitaire.

Sur ce sujet
Une faute?

L'épidémie de coronavirus et le confinement ont fait naître un nouveau principe: la distanciation sociale. Cela vaut pour la famille, les amis, les collègues... mais également les amants. Si le virus n'est pas une maladie sexuellement transmissible «les rapports sexuels représentent des conditions tout-à-fait propices à une transmission du virus», rappelle le gouvernement luxembourgeois.

Une évidence... et un risque de propagation pour ceux qui changent fréquemment de partenaires. Rares sont les pays qui ont évoqué le sujet. Les Pays-Bas, eux, n'ont pas hésité à conseiller aux célibataires «de se mettre d'accord avec une seule et même personne pour avoir des rapports physiques ou sexuels, par exemple un "partenaire de câlins" ou un "sex buddy"».

«Le sexe avec vous-même ou à distance»

Au départ, le RIVM, l’institut de santé publique néerlandais avait conseillé aux célibataires d'éviter tout contact, avant de préciser, bien conscient que ces précautions nouvelles seront à appliquer sur le long terme. «Le sexe avec vous-même ou à distance» est l'autre option à privilégier, ajoute le RIVM.

Des conseils pour le moins surprenants, bien qu'empreints de bon sens pour ceux qui veulent se prémunir de toute contamination. Reste que cette prise de position a beaucoup fait parler dans la presse internationale. Face au buzz suscité, l'autorité de santé néerlandaise a apporté de nouvelles précisions: «Ces recommandations étaient plutôt destinées aux personnes qui sont en couple mais ne vivent pas ensemble». À bon entendeur!

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Une évidence le 19.05.2020 10:11 Report dénoncer ce commentaire

    C'est juste une question de bon sens. La majorité arrive à réfléchir et à se contrôler, heureusement pour nous. Mais comme ce fut, et c'est encore le cas pour le sida, une minorité ne comprend pas et vient ensuite se plaindre du virus.

  • celou le 19.05.2020 06:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sympa l’idée...????

  • Marc le 18.05.2020 23:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et dire qu'il y en a qui vont encore voir les escort à Messancy ou à la gare voire dans les FKK en teutonnie.... Préparez-vous à la seconde vague... qui sera pire que ce que nous venons de vivre...

Les derniers commentaires

  • bonsens le 20.05.2020 02:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Idée: mettre son/sa partenaire en quarantaine donc il faut 40 partenaires en rotation pour se satisfaire tous les jours. C’est juste mathématique quoi?!

  • Cédric aka "La Meule" le 19.05.2020 21:55 Report dénoncer ce commentaire

    Ouais c'est facile à dire ... A la base si j'ai choisi d'être célibataire plutôt qu'en couple c'est parce que j'aime être libre d'aller butiner à droite à gauche telle une abeille. Alors si maintenant on est obligé de se cantonner à un seul plan cul, ou est l'intérêt ? La "sexualité avec moi-même" je connais bien, croyez moi qu'après 55 jours de confinement je suis désormais capable d'allumer un feu avec ma teub ! Mais bon maintenant il est temps de sortir de ma "zone de confort", comme dirait ma maître de stage ^^

  • zetty le 19.05.2020 16:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je n’arrive déjà pas à en trouver une alors pour en avoir plusieurs faut se lever tôt

  • Rocco Cinquecento le 19.05.2020 14:27 Report dénoncer ce commentaire

    Le filles célibataires, choisissez moi comme seul partenaire sexuel!

    • bart le 19.05.2020 17:24 Report dénoncer ce commentaire

      Fait la queue comme tout le monde !

  • Le Célibataire le 19.05.2020 12:22 Report dénoncer ce commentaire

    Surement pas! Je paye déjà un max d'impôts, alors je continuerai à avoir des relations OK!

    • @Le celibataire le 19.05.2020 22:00 Report dénoncer ce commentaire

      Avec le percepteur des impots?