Covid-19

03 octobre 2021 18:03; Act: 03.10.2021 18:15 Print

Cet ado a-​​t-​​il perdu la vue à cause du vaccin?

Le témoignage d'un ado de 13 ans, qui a perdu une partie de la vision, dix jours après avoir été vacciné contre le Covid, fait le buzz. Un lien n'est pas écarté, mais son cas est unique.

storybild

Yassine n'a pas retrouvé la totalité de ses capacités oculaires.

Sur ce sujet
Une faute?

Le destin de Yassine, 13 ans, suscite de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux, au point d'être largement repris par les mouvements opposés à la vaccination contre le Covid-19. Dix jours après avoir reçu une injection de Pfizer, l'adolescent français a connu de graves problèmes de vue, au point d'en perdre l'usage pendant un certain moment. Depuis, le jeune garçon l'a en partie retrouvée, mais il voit flou.

Un témoignage partagé dans le documentaire «Les Enfants de la Liberté». Malgré un scepticisme à peine masqué pour les mesures sanitaires et la vaccination, les auteurs se défendent d'établir un lien entre la pathologie de Yassine et la vaccination, prétendant simplement vouloir inciter d'éventuelles personnes touchées par une atteinte similaire à se manifester.

Prise au sérieux par les autorités de santé, la maladie du jeune garçon a entraîné une communication de l'Agence de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Ainsi, Yassine souffre d'une inflammation de la rétine, non infectieuse. Une maladie qui pourrait être auto-immune et dont le déclenchement coïncide avec l’injection vaccinale, sans qu'aucun lien ne puisse être établi à ce stade. Reste la possibilité que la vaccination ait accéléré sa survenue, reconnaît l'ANSM.

Contrairement au commentaire partagé par le collectif anti-mesures sanitaires «Blouses blanches», le cas de Yassine n'a rien à voir avec une «thrombose cornéenne», impossible sur le plan médical puisqu'aucun vaisseau sanguin n'irrigue la cornée. Hormis Yassine, aucune personne vaccinée, adultes y compris, n'a subi une perte de vue suite à la vaccination en France. Une poignée d'atteintes au niveau de la rétine a été répertoriée, mais sans qu'aucune n'atteigne ce degré de gravité.

(th/L'essentiel)