En Chine

03 juillet 2020 22:59; Act: 03.07.2020 22:59 Print

Comment l'OMS a appris de l’existence du virus

L'Organisation mondiale de la santé a d’abord été informé par son bureau chinois de l’apparition d’une maladie mystérieuse avant que les autorités chinoises ne confirment.

storybild

Tedros Adhanom Ghebreyesus le 3 juillet 2020 à Genève. (Photo by Fabrice COFFRINI / POOL / AFP) (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

L'Organisation mondiale de la santé a indiqué cette semaine avoir été alertée fin décembre par son propre bureau en Chine, et non par la Chine elle-même, sur les premiers cas de pneumonie à Wuhan, à l'origine de la pandémie de Covid-19.

Le 9 avril, l'OMS a publié une première chronologie de sa communication pour répondre aux critiques, notamment américaines, lui reprochant d'avoir tardé à sonner l'alarme et fait preuve de complaisance à l'égard de la Chine.

Dans cette chronologie, l'OMS s'était jusqu'à présent limitée à indiquer que la Commission sanitaire municipale de Wuhan dans la province de Hubei en Chine avait signalé le 31 décembre des cas de pneumonie. L'agence sanitaire ne précisait toutefois pas qui l'avait prévenue.

Le 20 avril, le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, accusé par les Américains d'avoir négligé des informations-clés sur une possible transmission du coronavirus entre humains venues de Taïwan dès fin décembre 2019, avait lui aussi assuré en conférence de presse que le premier rapport était «venu de Chine», sans préciser s'il avait été transmis par les autorités chinoises ou par une autre source.

Chronologie détaillée

La nouvelle chronologie, publiée cette semaine par l'institution basée à Genève, offre une version plus détaillée des faits.

Elle indique que c'est le bureau de l'OMS en Chine qui, le 31 décembre, notifie son référent régional de cas de «pneumonie virale» après avoir trouvé une déclaration pour les médias sur le site de la Commission de la santé de la municipalité de Wuhan à ce sujet.

Le même jour, le service de renseignement sur les épidémies de l'OMS récolte une autre information de presse transmise par le réseau de veille épidémiologique international ProMed – basé aux Etats-Unis – sur le même groupe de cas de «pneumonie de cause inconnue» à Wuhan.

Suite à quoi, l'OMS a demandé à deux reprises, les 1er et 2 janvier, des informations sur ces cas aux autorités chinoises. Ce qu'elles ont fait le 3 janvier.

Plus de 521 000 morts

«Les pays disposent d'un délai, de 24 à 48 heures, pour vérifier officiellement un événement et nous fournir des informations supplémentaires sur la nature ou la cause de l'événement», a expliqué vendredi le directeur des questions d'urgence sanitaire à l'OMS, Michael Ryan, en conférence de presse.

«Les autorités chinoises sont immédiatement entrées en contact avec notre responsable national dès que nous leur avons demandé une vérification du rapport», a-t-il dit.

La pandémie a fait jusqu'à présent plus de 521’000 morts dans le monde. Et le président américain Donald Trump a annoncé que son pays, principal contributeur financier de l'OMS, allaient couper les ponts avec l'institution, accusée d'être trop proche de la Chine et de mal gérer la pandémie.

L'OMS, elle, dément toute complaisance envers Pékin.

(L'essentiel/AFPE)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • The truth le 04.07.2020 14:10 Report dénoncer ce commentaire

    Ceux qui ont le temps allez voir sur le site ARTE documentaire vidéo sur le virus/oms. Stop Pcc de chine, n'oubliez jamais que ce sont eux les coupables de cette pandémie planétaire et bien plus.

  • veritis le 04.07.2020 08:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bref ils ont pas fait mieux que les services nationaux. Le médecin chinois tristement décédé signalait le soucis depuis octobre 2019

  • Yann le 04.07.2020 11:49 Report dénoncer ce commentaire

    OMS , une organisation mondiale de fake news.

Les derniers commentaires

  • Le comique le 05.07.2020 00:25 Report dénoncer ce commentaire

    N'oubliez pas qui est Tedros. Un communiste.

  • hihi le 04.07.2020 19:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La plus belle invention : l OMS et Bill

  • hihi le 04.07.2020 19:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Aussi Bill pense a nos toilettes plus tard . Toilettes sans eau pour éradiquer les maladies dans le monde . Propreté. Et ça va nous tomber dessus comme le covid 19 . Du jour au lendemain plus d eau . Qu allons nous faire avec du PQ ???? si plus d eau ?

  • luis le 04.07.2020 17:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et oui oms pas de crédibilité sourtout après la interdition de la artemisia qui peut très bien soigner les gens de la malaria. alors la je ne comprends pas. normalment ils(oms)devrait être du côté des populations que ont besoin des médicaments de qualité et pas du côté des industriels farmaceutique.

  • Quidam le 04.07.2020 17:58 Report dénoncer ce commentaire

    Je n'ai jamais lu autant de commentaires à côté de la plaque. L'OMS est un organisme de l'ONU spécialisé dans la santé. Bill Gates s'occupe de santé publique et d'éradication de maladies via sa fondation auquel il a consacré l'essentiel de sa fortune depuis ± 20 ans, et il a fait du très bon boulot. Les fake news des médias sociaux font de ravages.

    • Nathalie le 05.07.2020 02:12 Report dénoncer ce commentaire

      Je crois que c'est vous le ravage, allez vous informer avec des vrais journalistes. Ce que vous écoutez c'est de la désinformation.

    • lucas le 05.07.2020 12:57 Report dénoncer ce commentaire

      @quidam...tout à fait d'accord, la plupart des commentaires sous cet articles sont des commentaires venus de personnes qui vont chercher leurs infos n'importe ou. Croire que l'OMS et la Chine essayent de cacher quelque chose est absolument idiot... Bill Gates prônant un virus pour ravager le monde?? laissez-moi rire, depuis 20 ans cet homme aide des milliers, voire des millions d'êtres humains à travers le monde. l'humanité toute entière est responsable de cette pandémie...en détruisant l'espace naturelle de certaines sortes d'animaux, il s'est lui-même mis en danger...