Inquiétude sur le Covid

03 décembre 2021 07:32; Act: 03.12.2021 09:17 Print

Comment Omicron est-​​il surveillé au Luxembourg?

LUXEMBOURG - Depuis sa découverte le 24 novembre, le variant Omicron se répand dans le monde. Au Luxembourg, le LNS le cherche dans les nouveaux cas positifs.

storybild

Autour du Luxembourg, l'Allemagne, la Belgique et même la France depuis jeudi sont concernées. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Depuis que l'Afrique du Sud a officialisé un premier cas et alerté l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), le 24 novembre, le variant Omicron a bouleversé la gestion de la pandémie à travers le monde. Outre l'Afrique du Sud, où le variant a représenté 70% des nouveaux cas en novembre, les États-Unis, l'Australie, le Canada ou encore Israël ont enregistré des cas de ce variant très contagieux et «préoccupant». Autour du Luxembourg, l'Allemagne, la Belgique et même la France, depuis jeudi, sont concernées. «Aucun cas n'a été détecté (au Luxembourg, ndlr), seulement des cas Delta», notait jeudi le Laboratoire national de santé (LNS), référence pour les infections respiratoires et en charge du séquençage.

«Le LNS mène actuellement un effort de séquençage complémentaire afin de fournir un suivi en temps réel de la circulation du virus», précisait l'organisme installé à Dudelange. Comment cela fonctionne-t-il? «Le LNS reçoit des échantillons positifs des hôpitaux et des laboratoires privés, et donne la priorité à ceux provenant de cas hospitaliers, de cas post-vaccination et de clusters à forte transmission», explique le laboratoire qui les examine «dans les 24 heures». Des analyses qui s'ajoutent à une sélection systématique d'autres échantillons nationaux permettant d'obtenir «une image représentative des variants en circulation».

«Un comportement clinique similaire»

«Les informations disponibles à ce jour sont très limitées. Quant à l'impact sur les individus vaccinés, les études sont toujours en cours», glisse le LNS, mais «la variante Omicron possède un marqueur de diagnostic qui était également présent dans la variante Alpha». Un marqueur qui pourrait être utilisé comme un test de substitution rapide pour le variant, «en attendant la confirmation par séquençage». Selon l'organisme luxembourgeois, les données préliminaires «suggèrent un comportement clinique similaire, sans symptômes inhabituels», ce qui pourrait faciliter sa détection.

L'objectif est évidemment de rompre les chaînes de transmission dès son identification sur le territoire luxembourgeois. Plus globalement, le séquençage permet la détection précoce de tout variant émergent, «avec une anticipation estimée à 7-8 semaines avant qu'elle ne devienne potentiellement la variante dominante», explique le Laboratoire national de Santé. Entre le 22 et le 28 novembre, 596 échantillons ont été analysés, sur un total de 1 444 nouveaux cas au Grand-Duché, et ont tous été attribués au variant Delta. Selon les recommandations de l'European Center for Disease Prevention, le Luxembourg devait a minima en contrôler 424 pour être dans les clous.

(L'essentiel/Nicolas Chauty)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pourquoi le 03.12.2021 08:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le variant est un gros rhume. Source, le docteur qui a détecté le variant. Guéri très bien du variant, moins dangereux.

  • The Brain le 03.12.2021 08:29 Report dénoncer ce commentaire

    Le virus devrait diminuer en virulence, c'est une suite logique au vu de ses mutations. Peut-être un début de retour à des temps meilleurs ? Who knows...

  • arnaque le 03.12.2021 09:00 Report dénoncer ce commentaire

    des cas post-vaccination? cela veux dire que c'est eux qui sont plus dangereux de développer des mutations?

Les derniers commentaires

  • Je commence à en avoir plein les burnes. le 04.12.2021 06:54 Report dénoncer ce commentaire

    En France on ferait mieux de combattre le virulent virus OMacron...

  • non vax le 03.12.2021 19:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    omicron c'était un film de 1963

  • Faites-moi confiance.. le 03.12.2021 17:26 Report dénoncer ce commentaire

    Omacron, ah non, Omicron.. Le prochain sera Ocistex..

  • covid Delta pro edition le 03.12.2021 15:54 Report dénoncer ce commentaire

    qui a vu le dernier épisode de South Park sur les variants ? juste énorme xD

  • Millennial BG le 03.12.2021 13:02 Report dénoncer ce commentaire

    Je préfèrerais qu’on investisse dans les infrastructures plutôt que la santé. Omicron n’est pas dangereux. Les enfants sont plus à risque de se faire renverser par un chauffard que de mourir d’un rhume.

    • @milennialBG le 03.12.2021 15:09 Report dénoncer ce commentaire

      oui mais y a pas ques les enfants dans la vie... et puis ca pollue, ca devient adulte et ca pollue encore plus, puis ca fait des gosses qui vont polluer à leur tour. D'ailleur, faudrait instaurer une prime écologique pour ceux qui ne font pas d'enfants...

    • C'est purement scandaleux! le 04.12.2021 06:38 Report dénoncer ce commentaire

      @milennialBG: vous avez bu?