Coronavirus en Espagne

25 mars 2020 21:29; Act: 26.03.2020 12:08 Print

Des ambulances avec des malades caillassées

Un groupe de jeunes d'une ville du sud de l'Espagne a caillassé des ambulances transportant 28 personnes âgées atteintes du coronavirus.

Sur ce sujet
Une faute?

Cet incident intervient alors que le bilan de la pandémie de Covid-19 en Espagne a dépassé mercredi celui de la Chine, avec 3 434 morts. «Plusieurs jeunes se sont rassemblés dans la ville (de La Linea de la Concepcion) pour empêcher l'arrivée du convoi d'ambulances qui amenait les personnes âgées», selon la police.

Ils ont lancé des pierres et insulté les ambulances à leur passage et ont mis une voiture en travers de la route pour empêcher leur passage, a ajouté la police qui a interpellé deux personnes de 32 et 25 ans. Les personnes âgées étaient transférées dans une résidence de La Linea de la Concepcion pour y être prises en charge alors que leur maison de retraite dans une autre localité «était désinfectée» par les autorités, a précisé un porte-parole de la police.

Ambiance tendue «Les agents ont dû établir un périmètre autour de la résidence pour contrôler une groupe d'une cinquantaine de personnes», a ajouté la police, selon laquelle deux engins explosifs artisanaux ont été lancés sur les forces de l'ordre et des poubelles brûlées. Ces jeunes ont «provoqué, menacé et insulté la police et ceux qui déplaçaient les malades», a dit le porte-parole. Proche du territoire britannique de Gibraltar, La Line de la Concepcion est minée par un chômage très élevé et est une plaque tournante du trafic de drogue et de cigarettes.

«Il y a une ambiance tendue car ceux qui font des trafics illégaux de tabac ou de haschich ne peuvent rien faire, ne peuvent pas sortir de chez eux sans justification», a souligné le porte-parole de la police, alors que les Espagnols sont soumis depuis le 14 mars à un confinement strict. En Espagne, plusieurs dizaines de personnes âgées ont déjà perdu la vie dans des maisons de retraite à cause du coronavirus. L'armée, chargée par le gouvernement de désinfecter des résidences, y a parfois découvert des personnes âgées «mortes dans leurs lits», a indiqué lundi, la ministre de la Défense, Margarita Robles.

(L'essentiel /AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • candle le 26.03.2020 06:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pas des jeunes ! de la racaille ! prison !

  • NoComent le 25.03.2020 22:02 Report dénoncer ce commentaire

    Un mot : prison !

  • allo la terre ! le 26.03.2020 07:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est souvent dans les pires tragédies que l'on voit le vrai visage des gens

Les derniers commentaires

  • petite plume le 26.03.2020 12:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Prison !

  • murdok le 26.03.2020 11:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Honte à vous . Le moyen âge n’est pas loin dans votre façon d’agir.

    • bombe le 26.03.2020 12:16 Report dénoncer ce commentaire

      sa c 'est l'importation massive des gents sans principe que son sisteme de vivre la honte , il faut les eradiquer

  • julie le 26.03.2020 09:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non pas la prison au boulot dans les plantations qui manquent de bras

  • allo la terre ! le 26.03.2020 07:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est souvent dans les pires tragédies que l'on voit le vrai visage des gens

  • mimi le 26.03.2020 07:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    des jeunes???? 32 ans ????