Coronavirus aux USA

31 juillet 2020 23:26; Act: 31.07.2020 23:32 Print

Des enfants infectés en colonie de vacances

Au moins 260 jeunes participants à un camp de vacances dans l’Etat américain de Géorgie ont été contaminés par le Covid-19, rapportent les autorités sanitaires.

storybild

Le virus a infecté au moins 260 des 597 participants à ce camp de vacances (image d'illustration). (photo: KEYSTONE/AP/MARCO UGARTE)

Sur ce sujet
Une faute?

Des centaines d'enfants ont contracté le coronavirus en colonie de vacances le mois dernier dans l'Etat américain de Géorgie. Cette annonce prouve une nouvelle fois que les enfants sont à la fois susceptibles d'attraper le Covid-19 et de le transmettre.

Recommandations ignorées

Le virus a infecté au moins 260 des 597 participants à ce camp de vacances, ont annoncé vendredi les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), pour qui le chiffre réel est probablement encore plus élevé puisque les résultats n'étaient disponibles que pour 58% du groupe.

Le camp a ignoré les recommandations des CDC, selon lesquelles tous les participants devraient porter des masques en tissu et n'a demandé qu'à son personnel d'en mettre. Il avait toutefois obéi à un décret de l'Etat obligeant tous les participants à présenter un test négatif au Covid-19, effectué au maximum 12 jours avant leur arrivée.

Parmi les autres mesures de précaution figuraient la distanciation physique, la désinfection fréquente des surfaces et le fait de garder les enfants au sein des mêmes petits groupes.

Diverses activités

Les participants «ont pris part à diverses activités en intérieur et en extérieur», dont du chant, indique le rapport. Ils ont dormi dans des cabanes abritant jusqu'à 26 personnes.

Le 23 juin, un adolescent, membre du personnel, a quitté la colonie de vacances après avoir ressenti des frissons la veille. Il a ensuite été testé positif au coronavirus. Le camp a commencé à renvoyer les participants chez eux le 24 juin et a fermé les lieux le 27.

Une enquête lancée le 25 juin a découvert que 260 des 344 personnes pour lesquelles des résultats étaient disponibles avaient été testées positives. Parmi elles, 74% avaient des symptômes légers comme de la fièvre, des maux de tête et un mal de gorge. Les autres n'avaient pas de symptômes.

Ces données viennent s'ajouter aux preuves croissantes «démontrant que les enfants de tous âges sont susceptibles d'être infectés par le Sars-CoV-2 et, contrairement aux premières informations, pourraient jouer un rôle important dans la transmission», selon les auteurs du rapport des CDC.

(L'essentiel/ATS/NXP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ana le 01.08.2020 09:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) ont aussi publié des consignes mettant en avant les risques du retour à l’école. Ils ont défini 3 niveaux de risque - risque bas: école virtuelle, risque moyen: classes divisées et risque élevé: classes à 100%. Pourtant, le Luxembourg a décidé en mai d’ouvrir ses ecoles à 100%.

  • Très souvent censuré par L'Essentiel le 01.08.2020 08:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est comme pour les masques : non, les enfants ne risquent rien et ne propagent pas le virus, on va les renvoyer à l'école. Deux semaines plus tard : oui, les enfants contractent le virus et ils le propagent.

  • Ourdaller Béier le 01.08.2020 11:20 Report dénoncer ce commentaire

    et les pédiatres belges qui ont envoyé une lettre au gouvernement afin de rouvrir les écoles à cause de prétendus troubles psychologiques dus au confinement.. (en fait leurs cabinets privés étaient désertés, les enfants n'avaient plus aucun bobos), ils disent que la réouverture n'a pas causé de deuxième vague, c'est juste qu'elle a eu lieu au moment où l'épidémie était au plus bas.. ils jouent avec la santé des nos enfants

Les derniers commentaires

  • Jojo le 02.08.2020 08:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Exactement et classes au 100% sans porte de masque. Après constat que plus de 1/3 des foyers provenant des établissements scolaires et pas des crèches ouvertes encore

  • gonzi le 01.08.2020 15:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo à tous ceux qui crois que les enfants sont immunisés contre le COVID-19

  • Ourdaller Béier le 01.08.2020 11:20 Report dénoncer ce commentaire

    et les pédiatres belges qui ont envoyé une lettre au gouvernement afin de rouvrir les écoles à cause de prétendus troubles psychologiques dus au confinement.. (en fait leurs cabinets privés étaient désertés, les enfants n'avaient plus aucun bobos), ils disent que la réouverture n'a pas causé de deuxième vague, c'est juste qu'elle a eu lieu au moment où l'épidémie était au plus bas.. ils jouent avec la santé des nos enfants

  • Pierre le 01.08.2020 10:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les enfants sont les plus contagieux et ils ne pourront plus continuer a soutenir le contraire même avec des chiffres pas toujours fiables. Il est une chose certaines les enfants sont des super contagieurs et quand ils sont malades ça peut être très grave et mortel!

    • Ferzz le 01.08.2020 17:59 Report dénoncer ce commentaire

      Exactement, l'étude sud-coréenne (voir article notamment dans le NYT) sur 64 000 personnes le montre bien.

  • ana le 01.08.2020 10:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) ont aussi publié des consignes mettant en avant les risques du retour à l’école. Ils ont défini 3 niveaux de risque: Risque bas: école virtuelle, Risque moyen: classes divisées, Risque élevé: classes 100%. Pourtant, le Luxembourg a décidé en juin d’ouvrir ses ecoles à 100%.

    • Ferzz le 01.08.2020 18:00 Report dénoncer ce commentaire

      @Pierre : rectification: les enfants sont très contagieux surtout entre 10-19 ans, même si pas souvent malades (apparemment et jusqu'à présent, ce qui pourrait changer).