Coronavirus au Luxembourg

26 mars 2020 08:00; Act: 26.03.2020 10:32 Print

Des parloirs sur Skype à la prison de Schrassig

SCHRASSIG - Toutes les visites au centre pénitentiaire sont suspendues pour faire face au coronavirus. Mais l'administration met en place des alternatives.

storybild

Pour les prisonniers, des parloirs ont été aménagés «pour mener des visioconférences via Skype». Habituellement le centre pénitentiaire dispose d'un parloir Skype, désormais il y en a neuf. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Comme d'autres pays, face au confinement, le Luxembourg a également pris des mesures au centre pénitentiaire de Schrassig. «Dans l’intérêt des détenus et du personnel, toutes les visites de l’extérieur sont suspendues jusqu’à nouvel ordre», confirme à L'essentiel un porte-parole du ministère de la Justice. Pour faire simple, tout ce qui est extérieur au centre est interdit ou strictement contrôlé: «Chaque membre du personnel est soumis à une prise de température et deux questions concernant les symptômes avant de pénétrer dans l'enceinte». Et tous les agents en contact direct avec les détenus «portent des masques».

Ainsi, pour les prisonniers, des parloirs ont été aménagés «pour mener des visioconférences via Skype» avec leurs proches. Leur nombre a quadruplé. Habituellement le centre pénitentiaire dispose de deux parloirs Skype, désormais il y en a huit. Tout est évidemment nettoyé, désinfecté, «au niveau de l'entrée mais également à l'intérieur, deux fois par jour». Des sections spécifiques sont également prêtes pour accueillir «des personnes susceptibles d'être infectées», tant des détenus déjà incarcérés que des nouveaux entrants.

Mutinerie en Italie

Dans ce contexte, «une prime d'encouragement» sera accordée aux détenus «qui travaillent auprès des services essentiels au bon fonctionnement du centre pénitentiaire (buanderie, cuisine, trousseau ou corvée)», explique l'administration. Des risques de mutinerie dans certaines prisons sont une vraie réflexion et inquiètent dans plusieurs pays voisins. En Italie, le 9 mars, les nouvelles directives concernant le coronavirus au sein de plusieurs prisons avaient entraîné des révoltes qui ont fait six morts et durant lesquelles vingt personnes se sont évadées.

Même s'il n'est pas certain que ce soit lié à ces mesures et à l'interdiction des visites, vingt-cinq détenus du centre de détention luxembourgeois se sont d'ailleurs révoltés mercredi soir. La police est intervenue mais il n'y a pas eu de blessés.

Au-delà des mesures sanitaires imposées, l'épidémie de coronavirus a eu une autre incidence sur l'administration pénitentiaire au Grand-Duché: le chantier de la nouvelle prison de Sanem, au lieu-dit Ueschterhaff, a été stoppé. Le futur centre doit «accueillir» quelque 400 détenus d'ici fin 2022, début 2023.

(L'essentiel/Nicolas Chauty)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • froid le 26.03.2020 11:09 Report dénoncer ce commentaire

    Je me demande ... Ces révoltes un peu partout sont elles dues au manque de contacts familiaux ou au manque d'autre chose ? le confinement tarissant sans doute la source de "produits" dont certains sont peut-être dépendant. Mais je regarde sûrement trop de films!

  • Baron Rouge le 26.03.2020 15:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mec , Quand tu fais de la taule de ou tu revendiques des visites ? Mec réveille toi !!! Tu croyais que tu étais en vacances à euro Disney ?

  • MarcC le 26.03.2020 11:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Détenu ou pas, courage à vous tous

Les derniers commentaires

  • Baron Rouge le 26.03.2020 15:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mec , Quand tu fais de la taule de ou tu revendiques des visites ? Mec réveille toi !!! Tu croyais que tu étais en vacances à euro Disney ?

  • citoyen le 26.03.2020 15:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    petite question est-ce que les détenus sont aussi confinés chez eux ?

  • MarcC le 26.03.2020 11:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Détenu ou pas, courage à vous tous

  • Justme le 26.03.2020 11:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On va pas les plaindre quand même... Toujours reflechir avant d agir toujours.... Maintenant s il y a une priorité a donner ce n est certainement pas à eux

  • froid le 26.03.2020 11:09 Report dénoncer ce commentaire

    Je me demande ... Ces révoltes un peu partout sont elles dues au manque de contacts familiaux ou au manque d'autre chose ? le confinement tarissant sans doute la source de "produits" dont certains sont peut-être dépendant. Mais je regarde sûrement trop de films!