Au Luxembourg

25 novembre 2021 11:00; Act: 25.11.2021 19:18 Print

Des soignants crient en silence face au Covid

LUXEMBOURG - Ce jeudi, à midi, des blouses blanches du pays observeront une minute de silence, pour appeler la population à la solidarité.

storybild

En écho aux Marches blanches qui dénoncent les mesures sanitaires, ils veulent les «défendre» et «promouvoir la vaccination». (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Mi-novembre, des soignants du Centre hospitalier du Nord (CHdN) avaient lancé un appel à la solidarité. Il se prolongera ce jeudi, à midi, devant les hôpitaux du pays lors d'une «minute de silence des blouses blanches». L'action doit se répéter au Luxembourg toutes les deux semaines. Du CHL aux Hôpitaux Robert Schuman (HRS), du Centre hospitalier Emile Mayrisch (CHEM) au CHdN, en passant par le Rehazenter, le CGDIS ou la Croix-Rouge... ceux qui affrontent le Covid au quotidien veulent «se faire entendre». Et que la «majorité silencieuse» le soit aussi.

En écho aux Marches blanches qui dénoncent les mesures sanitaires, ils veulent les «défendre» et «promouvoir la vaccination, unique moyen de nous débarrasser de cette pandémie», dit le Dr Marco Klop, anesthésiste-réanimateur aux HRS. Aux limites de leurs forces, «dans un secteur souffrant d’un manque chronique de ressources humaines», ils veulent «sensibiliser l'opinion sur la situation critique qui se profile».

«On sera sûrement dans la m... d'ici peu»

Car des lits «bloqués» par le Covid entraîneraient des reports d'interventions. Une «perte de chance» pour des patients qui «pourrait être évitée», insiste-t-il. Pour son homologue du CHdN, Tom Manderscheid, «il s'agit de remercier tous ceux qui participent aux mesures sanitaires, les soutiennent et se font vacciner. Avec 0,8% des infectés qui arrivent aux soins intensifs, on sera sûrement dans la m... d'ici peu».

«Le travail avec les patients Covid est fatigant, lourd de précautions. On entend "c'est votre job!". C'est vrai mais on peut attendre une certaine solidarité face à l'énorme charge de travail. Je fais 50% de plus de gardes à l'hôpital».

Membre du comité de l'Association luxembourgeoise des aides soignantes (ALAS), Sonia Marques estime que cette minute de silence sera l'occasion de «rappeler aux gens qu'on est là, qu'il faut être solidaires et ne pas baisser les bras. Je ne crois pas qu'ils voient vraiment ce que les soignants vivent», déclare l'aide-soignante. «Certains pensent que ce n'est pas sérieux, mais les patients se retrouvent souvent isolés et c'est également dur pour nous, soignants. Cela n'a rien de simple d'écarter un patient de son entourage. Des gens contestent le règlement et nous en tiennent responsables. Ils ne se rendent pas compte».

(L'essentiel/Nicolas Martin)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mario le 25.11.2021 11:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je saisis cette chance pour exprimer mon Respect et mon soutien moral à tous les gens qui sont là pour nouveau aider! MERCI A TOUTES ET TOUS

  • Zuzu le 25.11.2021 12:04 Report dénoncer ce commentaire

    Vaccinés ou non vaccinés, courage à tous les soignants. Immense respect à ceux qui se font tester chaque semaine !

  • LoopingLU le 25.11.2021 11:15 Report dénoncer ce commentaire

    Force et courage aux soignants, pompiers, Croix Rouge ... Respect pour votre dévouement.

Les derniers commentaires

  • TRAITEMENT FISCAL APPLICABLE... le 26.11.2021 08:51 Report dénoncer ce commentaire

    Et moi je pleure la connerie du politique aussi en silence...

  • Sacre packtiech le 26.11.2021 07:57 Report dénoncer ce commentaire

    @packtiech, je suis un lecteur assidu de l' essentiel, et ce qui est bien, grace a leur moteur de recherche on peut retrouver d'anciens articles et les commentaires, hier je me suis amuse a revoir vos avis sur les masques, et les testes... eh bien votre discours a bien change!! ;o) aujourd'hui vous etes a fond pour le masque et les testes, pourtant il y a qq mois, vous vous insurgiez autant contre le masque et les test, qu'aujourd'hui contre le vaccin, et vous nous faites croire que aujourd'hui vous et les autres anti, serriez les seuls a vous faire tester et a respecter les gestes barriers!!

  • frkanolu le 26.11.2021 06:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Metz_57 malheureusement je sais de quoi je parle. 2 personnes importantes sont dcd du covid ces 10 derniers jours et certains infirmiers devraient changer de métier. Et mon discours ne changera pas !!!

  • frkanolu le 26.11.2021 06:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lola: j’ai 13 Op à mon actif alors je sais de quoi je parle !!! Gardez votre méchanceté pour vous !!!

  • le canard enchaîné le 26.11.2021 05:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Respect ville de Luxembourg pas de pv de stationnement il suffit davoir une affiche hôpital kirchberg derrière le pare brise cest bien ....On peut en imprimer a l'infini