Rassemblement évangélique

24 mars 2020 21:26; Act: 25.03.2020 18:23 Print

«Des victimes d'un virus qui s'est infiltré chez nous»

MULHOUSE - L'Église de la Porte ouverte chrétienne a tenu à réagir, mardi, alors que son rassemblement a involontairement propagé le virus dans le Haut-Rhin.

storybild

L'Église Porte ouverte chrétienne compte plus de 2 200 membres.

Sur ce sujet
Une faute?

«Un cluster». Tel a été baptisé le rassemblement évangélique de l'Église de la Porte ouverte chrétienne, après que plusieurs cas de coronavirus aient été répertoriés dans la région il y a un mois. Autant dire que la nouvelle réunion de cette église qui s'est tenue dimanche, a suscité la polémique.

Une polémique à laquelle a souhaité directement répondre la porte-parole de l'église concernée. Les personnes présentes étaient «11 salariés autorisés par la préfecture à assumer leur travail pour permettre une diffusion du culte sur Internet, sur les recommandations des autorités, pour permettre au maximum de personnes de rester à la maison», a indiqué la responsable de la communication à L'essentiel en précisant que cette configuration avait permis «à plus de 14 500 foyers de rester chez eux».

Selon elle, l'information d'un nouveau rassemblement vient «d'un particulier qui a voulu nous nuire». «Il y avait 5 voitures sur le parking qui contient 450 places, et aucun fidèle».

«À 300 mètres, le président Macron prenait un bain de foule»

Plus généralement l'Église en question refuse le procès en imprudence. Si le rassemblement a provoqué une propagation du virus dans la région, rien ne permettait de le prévoir au moment où il s'est tenu.

«Au même moment que notre semaine de jeûne et de prière en Alsace, à 300 mètres, le président Macron prenait un bain de foule sans respecter aucun geste barrière pour la seule raison qu'il n'y avait aucune consigne à ce moment là. La France était en stade 1, c'est-à-dire que le virus n'était pas en circulation sur le territoire national».

«Avant tout, nous sommes victimes d'un virus qui s'est infiltré chez nous sans crier gare», conclut la porte parole de l'Église de la Porte ouverte chrétienne.

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • zaza57 le 24.03.2020 22:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il faut arrêter de jeter sans cesse la pierre à l'autre. nous hommes nous avons tous contribué à cette propagation avec la mondialisation en en voulant toujours plus. la seule chose qui nous reste est de RESTER CHEZ NOUS

  • patience le 25.03.2020 07:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quel soulagement ! Amen

  • Merci pour eux le 24.03.2020 22:19 Report dénoncer ce commentaire

    Comme quoi c'est toujours bien de permettre aux gens de se défendre, plutôt que de colporter des rumeurs diffamantes sous prétexte qu'un tel ne partage pas la même vision du monde.

Les derniers commentaires

  • MarcC le 25.03.2020 09:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Laissons les gens à croire ce qu’ils veulent sans qu’ils nous imposent leurs croyances et le monde s’en portera mieux. De toute manière a preuve du contraire, aucune religion au monde actuellement à le monopole de la vérité

  • lucilinburhuc le 25.03.2020 09:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ zaza: non pas nous les hommes, certaines personnes oui, et on doit suivre la vague, mais non, la mondialisation on en a pas voulu, elle a été imposée. C est un peu actuellement avec la 5G, ça ne va pas changer nos vies, mais plutôt celles des militaires etc etc. et cela nous sera imposé

  • patience le 25.03.2020 08:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @mike c est horrible ce que vous dites. Êtes vous déjà allé dans une église évangélique avant de juger ? Le Pasteur est comme un professeur qui vous explique la Bible et rien d autre. Je vous conseille d écouter une conférence avant de dire n importe quoi et de monter les gens les uns contre les autres.

  • patience le 25.03.2020 07:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quel soulagement ! Amen

  • Pierre le 25.03.2020 06:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il a deja ete identifie