Pandémie

05 décembre 2021 18:20; Act: 05.12.2021 18:48 Print

Et si les cas d’Omicron étaient sous-​​estimés?

Au Danemark, les cas du nouveau variant ont soudain pris l’ascenseur, faisant ainsi craindre qu’Omicron ait été sous-évalué dans l’ensemble de l’Europe.

storybild

Il est hautement improbable que le Danemark à lui seul concentre autant de cas que le reste de l’Europe. (photo: Reuters)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Danemark, un des pays les plus en pointe en Europe pour détecter les variants, a annoncé dimanche un bond «préoccupant» à 183 cas confirmés du nouveau variant Omicron, suggérant que les cas ailleurs en Europe pourraient être très sous-évalués.

Au dernier pointage vendredi, le Danemark n’avait que 18 cas confirmés et 42 cas suspects du nouveau variant du virus responsable du Covid-19, selon les données de l’institut public SSI, ce qui signifie que le nombre de cas a au moins triplé en 48 heures. Avant cette annonce, le Centre européen de contrôle et de prévention des maladies (ECDC) totalisait 182 cas dans toute l’Union européenne, plus la Norvège et l’Islande.

«Nous observons une hausse préoccupante du nombre de cas d’infections par l’Omicron au Danemark», a souligné le directeur du SSI, Henrik Ullum, dans un communiqué. «Il y a désormais des chaînes de contagion où le variant est détecté chez des gens qui ne sont pas partis en voyage ou été en contact avec des voyageurs», souligne-t-il.

Un des plus équipés en séquençage

Le pays nordique de 5,8 millions d’habitants est un des plus équipés en Europe en matière de séquençage, lui permettant de détecter davantage de cas et plus rapidement, sans que cela signifie que la contagion y soit plus forte qu’ailleurs.

Même si au moins deux foyers significatifs ont été recensés au Danemark, il est en effet hautement improbable que le petit royaume à lui seul concentre autant de cas que le reste de l’Europe, une semaine seulement après la détection d’un premier cas.

Le SSI travaille «intensément» pour accélérer encore les résultats rapides de tests de laboratoire, afin que les institutions sanitaires puissent tracer les chaînes de contamination «le plus vite possible», a souligné Henrik Ullum.

Vacciner davantage

«Le temps que nous gagnons, nous devons l’utiliser pour vacciner le plus grand nombre de gens possible. Une immunité importante donne plus de solidité à notre société, si la contamination à l’Omicron se poursuit», plaide-t-il.

Sur les 183 cas confirmés, 32 l’ont été par la méthode la plus perfectionnée dite «WGS», tandis que 151 l’ont été par PCR repérant les variants. Selon SSI, cette dernière méthode «est si sûre dans sa détection qu’un cas utilisant cette méthode est désormais considéré comme confirmé».

Les cas s’envolent

Un nombre toujours grandissant de pays signalent ces derniers jours des cas du variant du coronavirus Omicron. Celui-ci suscite l’inquiétude du fait de ses nombreuses mutations problématiques, même si l’OMS dit n’avoir à cette heure pas connaissance de cas mortels. «Cela ne fait qu’environ une semaine qu’un cas a été détecté pour la première fois au Danemark, depuis ça a été vite», a déclaré Birgitte Drewes, une autre responsable sanitaire danoise, citée par l’agence Ritzau.

Selon elle, 38 cas confirmés proviennent d’un repas d’entreprise organisé en vue de Noël dans l’ouest du pays, qui rassemblait 150 personnes. Un autre foyer avait déjà été signalé pour un événement similaire à Viborg, également au Jutland (ouest).

Selon l’ECDC, 17 pays de l’UE (plus Norvège et Islande) ont détecté au moins un cas d’Omicron sur leur sol. Le Portugal (34), la Norvège (19), les Pays-Bas (18) et l’Allemagne (15) sont les pays en ayant détecté le plus.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • coincoin le 05.12.2021 18:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L’OMS confirme 0 mort du variant Omicron…il serait moins virulent…mais pas grave, vaccinons encore à gogo pour le plaisir de certain!!

  • Tout pour augmenter la psychose le 05.12.2021 19:23 Report dénoncer ce commentaire

    Allez, encore une dose de peur et de vaccin avant de connaitre un peu plus le Omicron....apparemment il est moins dangereux mais c'est pas grave....

  • xxx le 05.12.2021 18:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La Reine Beatrix vaccinés 3 fois maintenant testé positive , oh oh.

Les derniers commentaires

  • catalina le 07.12.2021 10:13 Report dénoncer ce commentaire

    incroyable de vouloir absolument trouve une suite a cette grosse connerie, a croire finalement que von leyden et big pharma, son mari, se remplisse bien les poches

  • frontalierwilldig le 07.12.2021 09:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Peu importe la stratégie utilisée, si dans 6 mois nous en sommes tjrs au même stade, l’obligation du pass sanitaire (obligation vaccinale contournée) que penserons les personnes déjà vaccinés ? Vont elles recommencer des injections qui ne servent à rien, les états qui contournent la loi européenne comme le Luxembourg sont hypocrite, lorsque oit leur réaction vis à vis de la Pologne ou de la Hongrie, vous trouvez pas?

  • Marco le 07.12.2021 09:20 Report dénoncer ce commentaire

    Biensur qui ca ete du bla-bla pour inciter la 3e pic...

  • mon avis le 06.12.2021 21:43 Report dénoncer ce commentaire

    Et si on arrêtera tous de lire et commenter toutes les articles sur Covid ça sera déjà un grand pas en avance et la paranoïa des certains diminuera et la vie sera moins tendue. Où est passé l'esprit de vivre en société et respect d'un vers l'autre. Arrêtez de lire tout ça et concentrez-vous plus sur votre vie. Dans la vie il faut avancer et pas rester bloqué sur un truc qui vous n'apportez rien.

  • Fin de la pandémie? le 06.12.2021 20:13 Report dénoncer ce commentaire

    il faut espérer qu'il soit sous-estimé vu qu'il ne cause pas ou que très peu des symptômes selon les experts et même les E-U. S'il remplace comme les autres les variants précédents, c'est plutôt bon signe selon les experts.

    • patrol le 07.12.2021 09:23 Report dénoncer ce commentaire

      Et cela changera quoi.Nous ne sommes plus dans la science depuis un bon moment.En Belgique on attend deux semaines pour fermer les écoles.Et encore faut voir comment est fait le 50/50.C'est 50% à l'école et le reste à l'école aussi.En France,c'est le ministre qui décide de ne pas fermer les écoles alors que le conseil scientifique le demande.Mais étrangement le ministre suit les avis des vaccinoseptiques et laisse circuler le virus chez les enfants. Enfin en Belgique on détecte 30 cas d'omicron et en France 25.Je me demande comment cela est possible.Vu la différence de taille

    • Dante le 07.12.2021 10:07 Report dénoncer ce commentaire

      @patrol google "densité de la population par pays" et tu comprendra...

    • @dante le 07.12.2021 11:12 Report dénoncer ce commentaire

      Merci je l'attendais bien celle la. Donc vous dites qu'il suffit de ne pas se marcher dessus, ce que je pense aussi. Vous prouvez que la distanciation sociale est la seule chose d’efficace.Comme si on ne le savait pas, mais on nous a dit et vous pouvez trouver les vidéos facilement que la vaccination est la solution. Ce qui est faux. La seule solution qui marche est de diminuer les interactions. Et c'est un fait scientifique pas un résultat de recherche contestable.