Vaccin anti-Covid

16 juillet 2021 07:33; Act: 16.07.2021 11:30 Print

Faut-​​il prendre du Dafalgan avant une injection?

Les consignes divergent quant à la prise d’antidouleurs avant ou après avoir été piqué. Les effets de ceux-ci sur l’efficacité du vaccin ne sont pas connus.

storybild

La prise du fameux médicament n’est pas recommandée… mais elle n’est pas formellement déconseillée non plus. (photo: REUTERS)

Sur ce sujet
Une faute?

Au moment de recevoir votre dose de vaccin, la personne qui vous pique vous a sûrement donné des conseils quant à la prise de médicaments. Les témoignages récoltés montrent que ceux-ci diffèrent du tout au tout: «À ma première dose, on m’a recommandé de prendre un Dafalgan juste avant la deuxième pour prévenir les effets secondaires». Mais aussi: «On m’a dit que je pouvais en prendre plus tard en allant me coucher, même si je ne ressentais encore rien». Ou encore: «On m’a dit d’en prendre seulement si j’avais des effets».

Pourtant, l’OMS déclare qu’il n’est «pas recommandé de prendre des analgésiques comme du paracétamol avant la vaccination car on ignore dans quelle mesure ils pourraient amoindrir son efficacité». La nuance de langage a son importance, il n’est «pas recommandé», mais il n’est pas non plus déconseillé.

Le vaccin reste efficace même avec du Dafalgan

La question de savoir si le Dafalgan peut réduire l’efficacité du vaccin anti-Covid reste ouverte. Selon les autorités de santé américaines et l’OMS, des données sur d’autres vaccins connus tendent toutefois à montrer que la production d’anticorps est un peu affaiblie en cas de prise de paracétamol en même temps qu’une vaccination.

Mais ils relèvent aussi que la différence par rapport à la situation où l’on n’en prend pas n’est pas très importante et que le vaccin restera très largement efficace même avec du Dafalgan. Ainsi, prendre du Dafalgan avant sa dose ne présente pas vraiment de risque. Tout au plus, il risque de n’avoir servi à rien du tout puisque de nombreuses personnes se sortent de la vaccination sans aucun effet secondaire.

(L'essentiel/Yannick Weber)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • NoComent le 16.07.2021 11:11 Report dénoncer ce commentaire

    Encore une info qui prouve que les éminences grises nous imposent un vaccin dont ils ne savent pas grand chose. En fait ils "espèrent", ils "supposent", ils "pensent", ils "sont presque sûrs", mais ils n'ont pas oublié d'ajouter le poids "vaccin d'urgence" pour faire pencher leur balance du côté bénéfices

  • Ngolo le 16.07.2021 13:35 Report dénoncer ce commentaire

    Session du Parlement européen 25-28 janvier 2021 : 7.3.1. de s'assurer que les citoyens et citoyennes sont informés que la vaccination n'est PAS obligatoire et que personne ne subit de pressions politiques, sociales ou autres pour se faire vacciner, s'il ou elle ne souhaite pas le faire personnellement; 7.3.2. de veiller à ce que personne ne soit victime de discrimination pour ne pas avoir été vacciné, en raison de risques potentiels pour la santé ou pour ne pas vouloir se faire vacciner... dont acte.

  • Rick Hunter le 16.07.2021 08:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils ignorent beaucoup de chose... avant/pendant/après...

Les derniers commentaires

  • Publicité cachée le 16.07.2021 19:12 Report dénoncer ce commentaire

    Il auait été plus correcte d'écrire, Faut-il prendre du paracétamol qui est le principe actif du médicament, Dafalgan étant un nom de marque.

  • obelix le 16.07.2021 18:54 Report dénoncer ce commentaire

    donc en un mot, on ne sait pas si se pseudo vaccin est compatible avec un anti douleur, mais quelle connerie.. tout ca est histoire de honte et n'importe quoi..

    • m@pt.lu le 16.07.2021 19:43 Report dénoncer ce commentaire

      En plus le Dafalgan est un Générique qui veut dire : Hétérogène (du grec heterogenes) qui est une forme disparate:Disparate du latin Inégal qui forme 1 ensemble sans harmonie ni unité: Excipient du latin sans substanstielle sans activité thérapeutique incorporé dans un médicament Donc anodin du grec odunê médoc sans intérêt Une Copie du Doliprane sauf les pharmacies gagnent plus sur le Générique.

    • jerogira le 16.07.2021 19:46 Report dénoncer ce commentaire

      cela n'a rien à voir avec "ce vaccin"... c'est une réalit" connue sur tous les vaccins si vous utilisez un anti-inflammatoire.. vous diminuez l'inflammation...or c'est ce que est recherché avec un vaccin..de créer une inflammation qui va déclencher une réponse immunitaire comme si vous étiez vraiment infecté...donc rien d'idiot... tout est déjà connu...si vous avez mal, prenez du paracétamol...mais pas trop...

  • S. Hagard le 16.07.2021 17:03 Report dénoncer ce commentaire

    Le comble dans toute cette histoire est que la prise de Dafalgan (ou équivalent) en automédication est bien plus dangereuse que l'injection d'un vaccin.

    • @S. Hagard le 16.07.2021 17:37 Report dénoncer ce commentaire

      Comment le savez vous? Vous êtes médecin?

  • Mme Line Vase le 16.07.2021 16:43 Report dénoncer ce commentaire

    Pour se préparer à la vaccination c'est "Non au Dafalgan Oui au suppositoire" ... je me suis faite vaccinée avant-hier et je n'ai aucun mal de tête : merci à mon médecin pour tous ses bons conseils préventifs !!!

  • jenesaispas le 16.07.2021 16:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Relax Max tout ira bien!