Coronavirus en France

04 avril 2020 16:53; Act: 04.04.2020 16:56 Print

Feu vert à un essai clinique avec du sang de ver marin

Un essai clinique consistant à administrer à dix malades du Covid-19 une solution issue du sang d'un ver marin aux propriétés oxygénantes va pouvoir démarrer en France.

storybild

L'hémoglobine de ce ver est capable d'acheminer 40 fois plus d'oxygène que l'hémoglobine humaine.

Sur ce sujet
Une faute?

Un essai clinique consistant à administrer à dix malades du Covid-19 une solution issue du sang d'un ver marin aux propriétés oxygénantes va pouvoir démarrer en France, ont annoncé samedi les porteurs du projet. Après l'accord de l'Agence nationale française du médicament et des produits de santé (ANSM) il y a une semaine, la société Hemarina (basée en Bretagne, ouest), à l'origine du produit, a annoncé à l'AFP avoir obtenu l'indispensable feu vert du Comité de protection des personnes (CPP) pour démarrer ses recherches.

«L'accord du CPP a été obtenu dans la nuit (de vendredi à samedi). On a les deux feux verts administratifs pour pouvoir commencer», a annoncé Franck Zal, à la tête de la société. La solution, destinée à des patients affectés par le Syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA), est produite à partir de l'hémoglobine de l'arénicole. Mesurant entre 10 et 15 cm, ce ver est surtout connu pour ses petits tortillons visibles sur les plages. Son hémoglobine - molécule présente dans les globules rouges et qui a pour rôle de transporter l'oxygène dans le corps - est capable d'acheminer 40 fois plus d'oxygène que l'hémoglobine humaine. Contrairement à cette dernière, enfermée dans des globules rouges, celle de l'arénicole est extracellulaire.

«Respirateur moléculaire»

Ce «respirateur moléculaire», dont le projet répond au nom de code de Monaco, est une «perspective d'espoir pour soulager les réanimations», a commenté Franck Zal. L'essai concernera dix patients et doit avoir lieu dans l'un des deux hôpitaux de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), la Pitié-Salpêtrière ou Georges-Pompidou, qui disposera de ces produits. «Dans un premier temps, on aura un test de safety (sécurité) et d'efficacité pour pouvoir voir un signe d'oxygénation pour des personnes qui vont tomber vers la réa», a précisé M. Zal. Il s'agit «d'éviter, de tenter d'éviter, que les patients arrivent trop vite en réanimation».

«Nos résultats seront publiés dans le respect des règles scientifiques et des personnes recevant la molécule. Dans ce temps de crise #COVID-19 l'#opensource est la règle», a réagi Laurent Lantieri, l'un des responsables scientifiques du projet Monaco, sur Twitter. «On voudrait que la recherche soit open source, que les data (données) soient publiées et ouvertes à la communauté internationale», a souligné M. Zal. Basée à Morlaix (ouest), Hemarina possède sa propre ferme d'élevage de vers marins en Vendée, et disposait fin mars de 5 000 doses immédiatement disponibles avec une capacité d'en produire «assez rapidement» 15 000 autres. Il n'existe actuellement aucun traitement contre le Covid-19. Plusieurs études ont été lancées sur l'hydroxychloroquine, dont l'usage continue de faire débat.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Grand Maître le 04.04.2020 22:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Allez à fond!!! Faut que ça marche. Merci pour votre travail.

  • Sergent Piper le 05.04.2020 18:42 Report dénoncer ce commentaire

    Nouvel OPO pour coureurs cyclistes et autres sportifs

  • merci bravo le 04.04.2020 17:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo merci

Les derniers commentaires

  • Depaul le 06.04.2020 04:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ont va faire des transfusions de sang? je prefere un verre de rouge

  • Sergent Piper le 05.04.2020 18:42 Report dénoncer ce commentaire

    Nouvel OPO pour coureurs cyclistes et autres sportifs

  • coco54 le 05.04.2020 15:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui, on peut!

  • Raymond le goaller le 05.04.2020 15:28 Report dénoncer ce commentaire

    Très intéressant.

  • Nico le 05.04.2020 14:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    laissez bien votre dieu où il est...