Football

28 mars 2020 09:24; Act: 28.03.2020 09:28 Print

«Je manquais d'air et je ne pouvais rien faire»

L'attaquant de la Juventus Paulo Dybala, touché par le coronavirus, raconte les jours difficiles qu'il a passés.

storybild

Paulo Dybala dit qu'il a manqué d'air.

Sur ce sujet
Une faute?

Paulo Dybala, touché par le coronavirus, se sent désormais «beaucoup mieux». Après «les symptômes forts que j'ai eus il y a quelques jours, je me sens beaucoup mieux, sans symptômes», a déclaré l'Argentin à JTV, la chaîne de télévision du club turinois.

«Je peux me déplacer mieux, donc je pense que je vais réessayer de m'entraîner. Parce que quand j'ai essayé ces derniers jours, j'ai senti que je faiblissais trop vite. Je manquais d'air et je ne pouvais rien faire», a ajouté l'attaquant, dont la Juventus avait annoncé le test positif le 21 mars.

«Après cinq minutes, je me sentais très fatigué, je sentais que j'avais le corps très lourd. Les muscles étaient douloureux et je devais m'arrêter», a-t-il ajouté. Paulo Dybala a précisé que sa compagne argentine Oriana Sabatini, elle aussi malade, va également «beaucoup mieux». L'Argentin est l'un des trois joueurs de la Juventus à avoir attrapé le coronavirus avec le Français Blaise Matuidi et l'Italien Daniele Rugani.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Poppi le 28.03.2020 10:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le titre de l'article est mal choisi et prête à confusion En lisant l'article, on constate ainsi qu'il ne manquait d'air que lorsqu'il essayait de s'entraîner. Nuance...

  • patience le 28.03.2020 16:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @paulis oui c est exactement ça !!

  • patience le 28.03.2020 10:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est quoi le geste avec sa main ?

Les derniers commentaires

  • Dong Wang le 28.03.2020 22:51 Report dénoncer ce commentaire

    Faudra voir s'il garde les mêmes performances qu'avant. Le COVID 19 laisse des traces aux poumons mêmes pour les malades peu symptomatiques.

  • patience le 28.03.2020 16:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @paulis oui c est exactement ça !!

  • patience le 28.03.2020 10:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est quoi le geste avec sa main ?

    • KeeNumm le 28.03.2020 11:37 Report dénoncer ce commentaire

      Signe des plongeurs : "tout va bien"

  • Poppi le 28.03.2020 10:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le titre de l'article est mal choisi et prête à confusion En lisant l'article, on constate ainsi qu'il ne manquait d'air que lorsqu'il essayait de s'entraîner. Nuance...

    • Paulus le 28.03.2020 14:59 Report dénoncer ce commentaire

      Justement il l'ont "bien" choisi. Depuis le début de ce cinéma, le but recherché est de faire paniquer les gens au maximum. Une population qui a peur est docile, on peut tout lui imposer.

    • Ponce Pilate s'en lave les mains le 29.03.2020 20:31 Report dénoncer ce commentaire

      Si c'est dans l'intérêt du peuple, il vaut mieux ça plutôt que de cacher aux gens la réalité en tournant le danger en dérision. Face à un virus la peur est salutaire car elle incite à adopter les gestes barrières et pousse au respect des règles de confinement ; ceux qui n'ont pas peur s'exposent par imprudence et naïveté. Ils mettent en danger leur santé et celle des autres sans s'en rendre compte. Une fois couché sur un lit de réanimation ça leur fera une belle jambe de ne pas avoir été "docile" pendant cette pandémie.