Coronavirus

01 avril 2020 10:12; Act: 01.04.2020 12:28 Print

«Je n'avais plus d'air, le pire moment de ma vie»

Le gardien de but international espagnol a contracté une forme sévère du coronavirus. À 37 ans, il a échappé au pire...

storybild

Pepe Reina a contracté le coronavirus.

Sur ce sujet
Une faute?

Non, le coronavirus ne met pas simplement en danger des personnes âgées à la santé fragile. Même des sportifs accomplis, qui plus est athlètes professionnels, peuvent être gravement touchés. Si nombre de footballeurs et basketteurs contaminés ont indiqué avoir contracté une forme asymptomatique, ce n'est pas le cas de Pepe Reina.

Le gardien de but espagnol a ainsi vécu «le pire moment de sa vie» après avoir été testé positif au coronavirus. Ses premiers symptômes? Une toux sèche, un mal de tête constant et une grosse fatigue. C'est par la suite que les choses se sont compliquées: «Le pire moment a été quand je ne pouvais plus respirer, les 25 minutes où j’ai manqué d’oxygène. J'ai eu peur, je n'avais plus d'air, comme si ma gorge s'était fermée».

Une demi-heure «interminable» durant laquelle le joueur d'Aston Villa s'est clairement rendu compte de la sévérité de la maladie. À 37 ans, le champion du monde 2010 semble pourtant avoir passé le cap et se remet tout doucement de ce virus particulièrement sournois. «Je suis en train de gagner la bataille». D'autres l'ont perdue...

(th/L'essentiel)