Crise du coronavirus

21 mars 2020 18:02; Act: 21.03.2020 18:12 Print

L'Allemagne accueille des patients français

La région allemande du Bade-Würtemberg, frontalière de la France, offre 12 lits pour accueillir des patients français atteints du Covid-19.

storybild

L'Allemagne et la Suisse accueillent des patients français

Sur ce sujet
Une faute?

Le premier patient français à bénéficier de ce transfert a été héliporté samedi après-midi vers l'hôpital de Fribourg-en-Brisgau, a expliqué à la présidente du conseil départemental, Brigitte Klinkert, à l'origine de cette initiative. Son département, frontalier de l'Allemagne et de la Suisse, est l'un des plus éprouvés depuis un grand rassemblement évangélique de jeûne et de prière en février qui en a fait un des principaux foyers français de l'épidémie.

Malgré des évacuations de patients vers divers hôpitaux français depuis plusieurs jours et l'installation en cours d'un hôpital militaire de campagne, il est confronté à un engorgement de ses services de réanimation. D'autres patients des hôpitaux de Mulhouse et Colmar devraient être pris en charge dans des hôpitaux allemands d'Heidelberg, Ulm ou encore Mannheim, ainsi que dans des hôpitaux de trois cantons suisses frontaliers de la France.

«Aider nos voisins français»

"Il n'y a eu aucun frein administratif ou autre, c'est de l'humanitaire pur", s'est félicitée Mme Klinkert, estimant qu'"une vraie chaîne de solidarité s'(était) mise en place à l'échelle transfrontalière". Le ministère de la Santé du Bade-Würtemberg a demandé "à tous les hôpitaux du Land d'accueillir des patients nécessitant une assistance respiratoire issus de la région transfrontalière entre la France et l'Allemagne dans le cadre des capacités existantes", avait expliqué samedi matin un porte-parole.

L'Allemagne veut passer à la vitesse supérieure

"Même si nous disposons aussi de capacités limitées (...) nous allons bien sûr essayer d'aider notre voisin français", a-t-il précisé. La région allemande dispose actuellement de quelque 2.300 lits équipés d'assistance respiratoire, dont 80% sont occupés, selon le journal local Schwäbische Zeitung. Une vingtaine de personnes infectées par le nouveau coronavirus se trouvent actuellement sous assistance respiratoire dans le Land.

L'Allemagne a récemment annoncé vouloir doubler le nombre de lits équipés d'assistance respiratoire dans les hôpitaux pour assurer la prise en charge de patients atteints du nouveau virus, qui provoque dans certains cas des infections pulmonaires aiguës. Le pays dispose à ce jour d'environ 25 000 lits de ce type.

(L'essentiel /AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Louis le 21.03.2020 18:18 Report dénoncer ce commentaire

    Voilà, ça c'est l'Europe que j'aime, très loin de celle souhaitée par tous ceux qui réclament la fermeture de nos toutes petites frontières nationales et dont il ne fait plus aucun doute qu'elles n'ont aucun intérêt pour ce qui concerne le Luxembourg en particulier.

  • nj le 21.03.2020 18:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Milles mercis à nos voisins allemands!

  • UnFranzous le 21.03.2020 18:56 Report dénoncer ce commentaire

    Merci l'Allemagne entre l'accueil d'immigré de façon contrôlée (des médecins, des enseignants, des familles comme vous et moi) qui fuit une guerre horrible et cette aide envers nous. Vous êtes Super ! Merkel quelle femme pleine d'humanité faisant des choix courageux !

Les derniers commentaires

  • piero le 22.03.2020 12:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Super geste des Allemands et Italie on l a oublié c est ca l Europe .....

  • syl le 22.03.2020 11:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non le gouvernement n’a pas voulu le garder pour nous car il n’y a pas de stock de masques . Même pour le personnel soignant en France qui en manque sévèrement

  • resident le 22.03.2020 10:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faudrait déjà dégager des urgences les 50 % de patients qui n’ont rien à y faire Comme le dit un médecin urgentiste trop d’abus

    • René Louis Humbel le 22.03.2020 11:57 Report dénoncer ce commentaire

      Absolument ! Les urgences sont surchargées par des gens qui n'y ont rien à faire. Il faut aussi de très bons médecins pour faire un tri sérieux dès l'admission. Tous les malades n'ont pas besoin de respirateur.

  • Titus le 22.03.2020 09:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous n'en voulez pas, moi j'en veux ! Peser dans le monde, ça ne se fera qu'avec une économie, une armée et une diplomatie puissante, ça veut dire des centaines de millions de personnes et des moyens. Aucun de nos petits pays ne peut être assez fort. Wuhan, de là où tout est parti, fait la taille de la France à elle seule !

  • Ginzn le 22.03.2020 09:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est dans des moments comme ça qu’on voit que l’Union Européenne doit fonctionner comme 1bloc coordonné.

    • Illya le 22.03.2020 10:17 Report dénoncer ce commentaire

      L'Italie obligée de faire appel aux chinois pour faire face à la situation....Difficile d'appeler cela une Europe qui fonctionne....L'entraide entre pays n'a rien à voir avec l'Europe.