Coronavirus au Luxembourg

11 octobre 2021 14:58; Act: 11.10.2021 15:08 Print

L'app CovidCheck n'affiche plus que nom et prénom

LUXEMBOURG - L'application CovidCheck a été mise à jour et n'affiche plus comme seules données que le nom et le prénom d'une personne.

storybild

Lors du contrôle de validité du certificat, la nouvelle version de l’application n’affiche désormais plus comme seules données que le(s) nom(s) et le(s) prénom(s) de la personne. (photo: Editpress/Julien Garroy)

Sur ce sujet
Une faute?

Suite à l'annonce, vendredi dernier, de Xavier Bettel et de Paulette Lenert de l'extension et du renforcement du CovidCheck au Grand-Duché, une mise à jour de l'application CovidCheck.lu est désormais disponible, a annoncé le gouvernement, ce lundi.

Lors du contrôle de validité du certificat, la nouvelle version de l’application n’affiche désormais plus comme seules données que le(s) nom(s) et le(s) prénom(s) de la personne.

Les utilisateurs qui n’ont pas activé la fonction de mise à jour automatique des applications sur leur téléphone peuvent accéder à la nouvelle version en se rendant dans le store, à partir duquel ils l’ont téléchargée. Depuis son lancement en juin 2021, l’app CovidCheck.lu a été téléchargée plus de 327 000 fois.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • credit social le 11.10.2021 15:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voici enfin un grand pas en avant vers un credit social a la chinoise. Les donnees médicales ne sont plus un secret medical. Des gens non assermentés contrôlent d autres citoyens. Merci de rendre le monde plus sur.

  • Angelo51 le 11.10.2021 15:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’ouvrirai le champagne le jour où je cliquerai sur l’option Supprimer l’application et je suis certain que je ne serai pas le seul.

  • Josy le 11.10.2021 19:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Suivant le code pénal, le restaurateur n’a pas le droit de vous discriminer en fonction de votre état de santé (art 445 du code pénal) et peut être puni s’il le fait. Toute cette loi de Covid est illégale.

Les derniers commentaires

  • cuocomatto le 14.10.2021 17:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et qui as déjà eu le Covid …il y a déjà un bon immunité naturel alors pourquoi nous oblige à se vacciner?Pris le virus a novembre 2020 depuis 11 moins j’ai voyage j’ai fait la fête avec vaccine et no…je me test à chaque fois et je essaye de respecter les feste barrière et je ne suis plus jamais tombé malade…on attend l hiver et je verra pour l instant je ne me vaccin pas !!!qu’ils me prouve le contraire alors je prenderà ma décision

  • buzz le 14.10.2021 06:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Boycott

  • L' eau. le 13.10.2021 22:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Soyez patient le vaccin leurs sera seulement utile dans dix ans.Virus et vaccin même combat.Tous vous serez vaccinés ou bien positifs c est le but pour une ère calme et responsable.

  • L' eau. le 13.10.2021 22:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils ne veulent pas votre mort ou emprisonner,ils veulent seulement posséder votre corps pour vous contrôler dans l avenir. Pourquoi il y a du graphéne dans le vaccin là est la réponse ou la question.

  • Pour le masque le 13.10.2021 09:20 Report dénoncer ce commentaire

    ce nest que politique ne tombez pas dans ce piège de cette connerie.