Coronavirus/Découverte

14 juillet 2020 19:27; Act: 15.07.2020 14:22 Print

L'infection d'un fœtus par sa mère est «possible»

Un cas de contamination au Covid-19 via le cordon ombilical est survenu, au mois de mars, en France. Le bébé, un petit garçon, est né avec des symptômes neurologiques.

storybild

Le bébé est en aujourd'hui en très bonne santé. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Des médecins français ont rapporté le premier cas confirmé de contamination intra-utérine au Covid-19. L'étude a été publiée mardi dans la revue Nature Communications. Le nouveau-né, un garçon, est né en mars et souffrait de symptômes neurologiques associés à la maladie. «Nous avons montré que la transmission de la mère au fœtus est possible via le placenta dans les dernières semaines de grossesse», a dit à l'AFP le docteur Daniele De Luca, de l'hôpital Antoine Beclere de Clamart, auteur principal de l'étude.

De précédentes études suggéraient la possibilité d'une transmission mère-enfant prénatale, mais cette nouvelle étude en apporte des preuves, a-t-il souligné. «Il faut analyser le sang maternel, le liquide amniotique, le sang du nouveau-né, le placenta, etc... Réunir tous ces prélèvements pendant une épidémie avec des urgences dans tous les sens n'était pas simple, c'est pourquoi c'était suspecté, mais pas démontré," a-t-il expliqué.

Les médecins ont mené l'étude sur une femme d'une vingtaine d'années, hospitalisée début mars. La naissance s'étant faite par césarienne, tous les prélèvements ont pu être menés sur les réservoirs potentiels du virus SARS-CoV-2, dont la charge la plus forte a été trouvée dans le placenta. «Il est passé de là à travers le cordon ombilical vers le bébé, où il s'est développé," a indiqué le docteur De Luca. Vingt-quatre heures après la naissance, le nouveau-né a présenté des symptômes sévères, dont une rigidité des membres et des lésions au système nerveux cérébral. Symptômes qui ont finalement disparu d'eux-mêmes, avant que les médecins ne se décident sur un traitement, en l'absence de remède connu au Covid.

«La mauvaise nouvelle, c'est que ça puisse se produire. La bonne nouvelle est que c'est rare – très rare même rapporté à la population," a commenté le docteur De Luca. Sur plusieurs milliers de cas d'enfants nés de mères souffrant du Covid-19, pas plus de 2% ont été testés positifs au virus, et encore moins ont développé des symptômes graves, a souligné Marian Knight, professeur de santé maternelle et infantile à l'université d'Oxford, qui n'a pas participé à l'étude.

«Le principal message pour les femmes enceintes reste d'éviter l'infection par le lavage des mains et la distanciation sociale», insiste cette experte.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Rien pour moi le 14.07.2020 22:32 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut être vraiment très optimiste pour fonder une famille à notre époque..

  • Réalité le 15.07.2020 09:00 Report dénoncer ce commentaire

    Personnes n'est immunisé contre ce virus et ce n'est pas un sois disant vaccin qui le fera. Ce virus n'a rien a voir avec tout les virus que nous connaissions. Il mute constamment et n'est pas près de disparaître nous en avons pour des années si pas pour le restant de nos jours. Les gens sont trop inconscient ne s'en rendent même pas compte.

Les derniers commentaires

  • Réalité le 15.07.2020 09:00 Report dénoncer ce commentaire

    Personnes n'est immunisé contre ce virus et ce n'est pas un sois disant vaccin qui le fera. Ce virus n'a rien a voir avec tout les virus que nous connaissions. Il mute constamment et n'est pas près de disparaître nous en avons pour des années si pas pour le restant de nos jours. Les gens sont trop inconscient ne s'en rendent même pas compte.

  • Rien pour moi le 14.07.2020 22:32 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut être vraiment très optimiste pour fonder une famille à notre époque..